Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
SIG_Antibes_Louis Campbell
Actualités Tout en maîtrise

Tout en maîtrise

A l’exception d’un passage à vide dans le troisième quart temps, la SIG a dominé une vaillante équipe d’Antibes : 79-85. En poursuivant leur série (8e victoire d’affilée en ProA, 11e en 12 rencontres), les Strasbourgeois ont consolidé leur première place, profitant au passage des revers à domicile du Mans et de Chalon, leur prochain adversaire…

Qu’importe la fatigue, ce match placé entre deux quarts de finale d’Eurocup devait permettre à la SIG de garder sa première place et de rester à un niveau d’engagement maximal. Le début de rencontre sera surtout marqué par la réussite de Kyle Weems (deux primés) qui plaçait les hommes de Collet en tête : 3-6, (3e’). Le géant Fall inversait la tendance à lui seul en faisant souffrir Fofana (7-6). Le pivot strasbourgeois marquait près du cercle mais un mauvais geste lui valait une faute technique et Vincent Collet le rappelait sur le banc

9 sur 9 à trois points !

La SIG ne perdait pas au change car Romain Duport, sur sa lancée de mercredi, signait son entrée par un panier derrière l’arc et si Blue, bien tenu par Weems en défense, trouvait tout de même une petite ouverture pour égaliser à 11 partout, les Strasbourgeois surfaient sur leur adresse extérieure (5 sur 5 à trois points dans la période) et sur l’impact de Lacombe (5 passes ce soir) pour prendre une belle avance à la fin du premier quart : 19-25.

La deuxième période débutait par… un lancer franc manqué de Leloup, consécutif à une faute technique sifflée contre Bernard King après le coup de sifflet. Frank Ntilikina se distinguait par de bonnes séquences défensives, mais c’est encore Duport qui se montrait. Un deuxième panier à trois points avant « d’enrouler » King près du cercle : 21-32. Le temps mort d’Antibes n’y changeait rien car Rodrigue Beaubois inscrivait… trois paniers derrière l’arc consécutivement et la SIG affichait un surréaliste 9 sur 9 à 6,75m ! A 23-41 (15e’), le match semblait plié. A ce moment-là, Antibes affichait une belle adresse (13 sur 20, soit 65%) mais celle de la SIG frisait des sommets (16 sur 23, soit près de 70%). Même les quatre tirs à trois points manqués d’affilée semblait relever de l’anecdote, car Weems sanctionnait à nouveau pour établir le score à la mi-temps : 34-48.

Antibes ne lâche rien

Mieux, dès la reprise, Beaubois (20 points à 7 sur 9, 20 d'évaluation au final) plantait encore deux flèches de loin (37-54, 22e’) avant que la machine ne s’enraye soudain. Antibes avait durci sa défense, la SIG perdait son basket et… des ballons (6 dans la période contre 5 seulement dans les 20 premières minutes). Un 8-0 d’abord, signé Solomon, Carter et Blue, puis un… 17-2 en six minutes qui ramenait les Azuréens sur les talons des Alsaciens : 54-56 (28e’).

La SIG avait perdu de sa superbe mais le temps mort de Collet fit du bien. Fofana, Collins et Beaubois signaient un 0-8 bénéfique qui redonnait de l’air (54-64), Blue fixant le score après 30 minutes à 57-64.

Le collectif et l’expérience

Il fallait tenir le choc car Antibes était de plus en plus menaçant (60-64). Trois points de Collins maintenait les hommes d’Espinosa à distance, puis le collectif symbolisé par cette belle passe de Duport pour Campbell regonflait le matelas : 60-69 (34e’). Diarra à deux reprises sous le cercle, puis un panier à quatre points de King remettaient tout en cause (68-74) avant le 5e primé – sur 7 tentatives – de Solomon dont les jambes ne paraissaient pas peser… 38 ans !

Trois séries de Leloup (ses premiers points du match), de Campbell (12 pts 15 d'évaluation), et de Weems (18 pts, 17 d'évaluation) réglaient heureusement le sort des Antibois, vaillants jusqu’au bout : 79-85. L’essentiel était fait.

Place maintenant à quatre rencontres consécutives au Rhenus. Et non des moindres avec Nizhny Novgorod, Chalon, Nanterre et Le Mans ! La Red Army pourra vibrer…

Jean-Claude Frey

Le match en vitesse

ANTIBES – SIG 79-85. Azur Arena. 3 500 spectateurs. Arbitres : MM. Bissang, Hamzaoui et Deman.

Les périodes : 19-25, 15-23 (mi-temps : 34-48), 23-16 (57-64), 22-21.

Les statistiques

Espoirs

Antibes – SIG 82-53