Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
SIG_Dijon_Rodrigue Beaubois et Holston
Actualités Renouer avec la victoire

Renouer avec la victoire

Après deux revers consécutifs à domicile en ProA, la SIG se met à jour de son calendrier mardi (19h, en direct sur MCS) à Dijon qui vient de s’offrir le scalp de… Limoges ! Pas le meilleur endroit pour se refaire la cerise mais il faut gagner, faute de voir même le top 4 s’éloigner.

SIG_Dijon_Paul Lacombe et Holston

Paul Lacombe qui tente de se défaire du "petit" Holston lors du match aller, espère être rétabli.

En s’inclinant contre Nanterre et Le Mans pendant que Monaco faisait le plein, la SIG a grillé deux jokers et sans doute mis une croix sur le top 2 du championnat et ne réussira pas l’exploit de boucler trois saisons consécutives à la première place de la saison régulière. La multiplication des rencontres, les exploits répétés en Eurocup, ont usé les têtes et les jambes. Mais il faut bien réagir et boucler les sept derniers matches avec le meilleur bilan possible. C’est dans cet état d’esprit que les joueurs strasbourgeois ont pris ce lundi après-midi le chemin de Dijon. « Il y aura forcément plus de pression sur le match qui vient après nos deux échecs. Pour être deuxième, il faudrait remporter cinq des sept derniers matches à condition que Le Mans en laisse aussi un en route ».

Vincent Collet est conscient que la situation s’est passablement compliquée, d’autant que la finale de l’Eurocup de la semaine prochaine est déjà dans les esprits. Pourtant, il faut encore disputer trois matches de championnat d’ici là ! Infernal… « La difficulté est davantage mentale que physique. Difficile de se régénérer mentalement après un exploit comme celui de Trente. Nous n’avions aucune agressivité samedi en début de rencontre alors que Le Mans en avait beaucoup ».

103 d’évaluation pour le quatuor dijonnais

Cette entame ratée, les Strasbourgeois l’ont traînée jusqu’au bout. « Le 3e quart temps a été plutôt bon. On s’est remis dans la bonne direction. Mais 17 tirs à trois points tentés en première mi-temps, ce n’est pas nous ! », dit le coach. Pour remonter la pente, reprendre confiance, « il faut retrouver nos bases, nos valeurs », poursuit-il. Pas évident quand on se rend en Bourgogne, affronter une JDA euphorique après son exploit contre Limoges (99-80). « Avec tous mes clubs successifs, Dijon n’a jamais été un déplacement facile. Ils sont souvent bons chez eux et tout le monde se souvient de leur 15 sur 15 à domicile il y a deux ans. Là, ils viennent de réaliser leur meilleur match de la saison avec des performances exceptionnelles pour Brooks et Hesson », souligne Collet. 19 points et 24 d’évaluation pour le premier, 22 points et 31 d’évaluation pour le second. Il faut y ajouter Tyler Cain (20pts, 22 d’éval) et le lutin David Holston (14pts, 15pd, 26 d’éval), les quatre mousquetaires ayant totalisé 103 d’évaluation !

Totalement libérés – même s’il reste une chance minime pour les playoffs, à condition de gagner les 7 dernières rencontres – les Bourguignons donneront du fil à retordre aux Alsaciens. « Il faudra défendre fort d’entrée », insiste Collet.

Lacombe fera un essai sur place

Si Matt Howard, qui poursuit les courses le long du parquet pendant que ses coéquipiers s’entraînent, ressent un net mieux dans sa main gauche, il sera encore préservé dans la perspective de la finale. Paul Lacombe, touché au pli de l’aine par un coup de genou involontaire de Mike Gelabale, samedi face au Mans, a passé des examens rassurants. Pas de lésion, une grosse et douloureuse contusion. « Il fera un essai le jour du match et on verra bien… »

Connaissant la solidité et le mental du gaillard, on devinerait presque la réponse ! Car à Dijon, la SIG aura bien besoin de toutes ses forces vives pour ne pas glisser un peu plus bas encore au classement.

Jean-Claude Frey