Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
FLAG Romeo Travis3
Actualités Romeo Travis : « Je suis très content de revenir à Strasbourg »

Romeo Travis : « Je suis très content de revenir à Strasbourg »

L’euphorie de la qualification en Eurocup à peine retombée, la SIG retrouve le championnat samedi (18h en direct sur MCS) en recevant Le Mans. Après le faux-pas contre Nanterre, et malgré une légitime fatigue, les Strasbourgeois devront vaincre avant de se déplacer à deux reprises la semaine prochaine pour ne pas voir Monaco s’échapper ! Acteur prépondérant de ce choc, Romeo Travis a bien voulu répondre à nos questions…

Il était arrivé en novembre… au Rhenus pour pallier la blessure de Matt Howard. Six matches de ProA à 10 d’évaluation moyenne, six matches d’Euroleague à 8,2, avant de repartir discrètement, mission accomplie. Romeo Travis, le pote d’enfance du légendaire Lebron James, n’a laissé que des bons souvenirs en Alsace. Ceux du joueur, solide poste 4 polyvalent, mais ceux de l’homme, aussi, affable, extraverti et respectueux.

Et puis l’ancien d’Akron a resurgi début janvier, sous de nouvelles couleurs, celles du Mans. Sans surprise, il s’est adapté très vite avec son Q.I. basket exceptionnel, son altruisme, son expérience des parquets européens. Il a même invité à dîner, avec son coéquipier Tywain McKee, tous les jeunes du Centre de formation pour leur transmettre ses expériences !

20 matches plus tard (16 de ProA à 10,6pts, 6,8 rbds, 13,3 d’évaluation, un en Leaders Cup et trois en Coupe de France dont il disputera la finale le 1er mai contre l’ASVEL), Romeo Travis est devenu un élément majeur du MSB. A quelques jours du choc entre son ancienne et sa nouvelle équipe, il se confie.

Tu as porté le maillot des deux équipes cette saison. Est-ce la première fois dans ta carrière et est-ce un sentiment particulier ?

Oui, c’est la première fois que je suis dans cette situation. Je n’avais jamais changé d’équipe la même saison depuis ma toute première année professionnelle en 2007. Et c’est forcément un peu spécial…

Est-ce que tu suis les résultats de la SIG depuis que tu l’as quittée, particulièrement en Eurocup et qu’en penses-tu ?

Bien sûr, je les suis. Je suis super content pour les gars de les voir à la fois jouer la tête du championnat et aller en finale ! Ce sont de grands joueurs et de grands coaches aussi !

Est-ce que tu as gardé des contacts avec certains ?

Evidemment, je suis toujours en relation avec les joueurs, en particulier via les médias sociaux mais on s’envoie aussi des messages de temps en temps.

Le Mans et Strasbourg sont donnés comme deux des favoris pour le titre et pourraient se retrouver en playoffs. Est-ce que cela peut changer la donne pour le match de samedi ?

Ce match sera très important pour les positions de la saison régulière. Pour le moment, on ne pense pas encore aux playoffs.

Quelles seront les clés du match selon toi ?

Ça se jouera en défense sur la ligne à trois points…

Est-ce que tu te réjouis de rejouer au Rhenus devant les fans de la SIG ?

Je suis vraiment très content de revenir à Strasbourg. J’ai beaucoup aimé la période que j’y ai passée. Je voudrais en profiter pour remercier coach Collet et tout le club de m’avoir donné la chance de jouer en Euroleague.

Recueilli par J.C.F.