Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
SAISON 2018 / 2019
rendez-vous dimanche 30 septembre pour le premier match au Rhenus
Flag SIG Asvel2
Actualités La SIG affrontera l’ASVEL en finale

La SIG affrontera l’ASVEL en finale

Moribonde en fin de saison régulière, à deux doigts de ne pas disputer les playoffs, l’ASVEL a réussi à se hisser en finale en éliminant Monaco, premier de la saison régulière, par 3 victoires à 1 !

Le président Tony Parker avait le sourire. A l’issue du quatrième match, remporté par son équipe contre Monaco (80-59) pour conclure la série demi-finale, il savait que son équipe allait affronter… son coach en équipe de France, Vincent Collet.

La SIG a ainsi repris l’avantage du terrain, puisqu’elle a terminé la saison régulière mieux classée (2e) que son challenger (5e) et disputera les deux premiers matches au Rhenus ! Comme lors de ses trois dernières finales… perdues.

Il n’y a pas eu de suspense dans le quatrième match de la série. Dans une rencontre plus ouverte et moins sur le mode « guérilla » que les précédentes, il n’y a pas eu de suspense. Ou si peu…

Jusqu’à 11-11 (5e’), Monaco était dans le coup, mais un premier éclat dû à l’adresse de Nicolas Lang, a marqué la fin du premier quart : 21-14 puis 23-16. Kahudi poussait l’avance à dix points (26-16), mais Shuler, qui finira pourtant à… -2 d’évaluation, sonnait la première révolte : 26-23 puis 31-28 (16e’). Le 13-2 instillé dans la foulée par Casper Ware (3 sur 4 derrière l’arc) va pourtant sonner la fin des derniers espoirs monégasques…

Encore revenus à 48-41 en dépit d’une panne d’adresse extérieure et intérieure, et d’un déficit au rebond (30 à 43 au final après le 29-43 du match#3), les hommes de Mitrovic, perdaient pied petit à petit (57-41, 27e). Dans le dernier quart, l’ASVEL gérait, la Roca Team s’enfonçait, abusait du tir de loin. Sans succès (5 sur 27 à trois points au final...).

La SIG se retrouve face à un nouveau défi physique, en se heurtant à Charles Kahudi ou Darryl Watkins. A elle de le relever, de s'appuyer sur un collectif très efficace pour décrocher enfin, à l'occasion de sa quatrième finale d'affilée, le titre tant espéré.

Le match en vitesse

ASVEL – MONACO 80-59. Villeurbanne remporte la série 3 à 1. Arbitres : MM. Maestre, Bardera et Hamzaoui.

Les périodes : 23-16, 21-17 (mi-temps : 44-33), 17-14 (61-47), 19-12.

Les statistiques

Le programme de la finale

Finale LNB épisode 1, samedi 4 juin au Rhenus : SIG – Villeurbanne-Lyon       20h30

Finale LNB épisode 2, lundi 6 juin au Rhenus : SIG – Villeurbanne-Lyon       20h30

Finale LNB épisode 3, jeudi 9 juin à l’Astroballe : Villeurbanne-Lyon – SIG       20h30

Finale LNB épisode 4 (éventuel) : samedi 11 juin à l’Astroballe : Villeurbanne-Lyon – SIG       20h30

Finale LNB épilogue (éventuel : mardi 14 juin au Rhenus : SIG – Villeurbanne-Lyon       20h30

Ouverture de la billetterie : mardi 31 mai à 20h

Le tableau des playoffs

Bracket PlayoffsV10