Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
SIG_Pau Lacq Orthez_Paul Lacombe et vincent Collet
Actualités Vincent Collet : « Tony Taylor devrait jouer au Havre »

Vincent Collet : « Tony Taylor devrait jouer au Havre »

Au terme d’un match intense et plutôt accompli contre Limoges (81-67), la SIG a validé la deuxième place de la saison régulière.

Vincent Collet était satisfait de la soirée, mais comme à son habitude, exigeant : « En playoffs, il faudra être dans l’état d’esprit de la fin de match dès le début. Comme à Galatasaray. Et ne pas attendre un incident pour peser sur les événements. On a besoin de monter en régime. On a eu une entame poussive mais on a retrouvé ensuite de l’intensité sur les 32 minutes suivantes. Limoges a joué et c’est tout à leur honneur. Ils ont essayé même si ça manquait parfois de liant. L’intérêt d’avoir gagné ce soir, c’est de nous permettre de souffler jusqu’à mardi et de travailler dès mercredi sur notre adversaire des playoffs. On va faire du jus d’ici là car à partir de samedi prochain cela se jouera aussi sur la fraîcheur. On devrait pouvoir intégrer Tony Taylor mardi. Le dossier de qualification a été déposé et il devrait être à même de jouer au Havre ». Parlant de son dernier adversaire de la saison régulière, le coach de la SIG poursuit : « Le Havre est mieux avec trois victoires sur les cinq derniers matches et c’est intéressant pour nous. On va partager les temps de jeu mais il faudra s’en servir pour monter en régime. La remontée en puissance doit se poursuivre. On l’a amorcée ce soir mais ce n’est pas encore suffisant. Il faut aller plus haut. Le match de mardi sera la première étape, plus dans la vitesse d’exécution et dans le rythme que dans la dureté. Car il ne faudra surtout pas se blesser… »

Paul Lacombe était plutôt satisfait du job de son équipe : « L’objectif est atteint mais il va falloir jouer mieux encore. On ne joue que par séquences et ce n’est pas la réalité des playoffs. On va aller au Havre tranquillement pour préparer les playoffs. Difficile de savoir contre qui on va jouer mais le coach va déjà préparer un ou deux trucs. Une revanche sur Limoges ? Non. Si on les avait rencontré en playoffs, oui, sans doute. Ils ont souffert cette saison et je n’aurais pas voulu vivre ce qu’ils ont vécu. Le match aller avait plus de saveur quand on les a battus chez eux. Ce soir, ce n’est pas la vraie équipe qu’on aurait pu battre. Difficile de dire si on a évacué le traumatisme de l’Eurocup. Rien n’effacera la déception si ce n’est le titre. Si on veut passer un bel été, il n’y a que cela pour y parvenir… »

Dusko Vujosevic, le coach limougeaud, était plutôt disert : « Félicitations à Strasbourg. Si on regarde le classement, ce match explique beaucoup de choses. Sur le terrain, on a bien senti la rivalité entre les deux équipes. Nous avons eu des hauts et des bas pendant toute la rencontre et on a commis trop d’erreurs à certains moments. On était parfois sur la bonne voie mais la victoire est allée à la meilleure équipe. Je pense que Strasbourg a les moyens d’aller au bout cette saison ».

Mark Payne était encore plus laconique « On a eu des problèmes en défense sur le pick’n’roll et en attaque on a loupé des shoots faciles près du cercle et contre une équipe aussi bonne que Strasbourg, il faut marquer ces points-là ».