Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
Louis Campbell
Actualités départ du gentleman Louis Campbell

départ du gentleman Louis Campbell

Après quatre saisons qui resteront les meilleures de sa carrière, Louis Campbell (37 ans), quitte la SIG Strasbourg.

N’entrant pas dans les plans du nouvel entraîneur, Henrik Dettmann, qui souhaite s’orienter vers un autre profil à ce poste, le capitaine emblématique, en fin de contrat, va quitter le club.

Au cours des quatre années qu’il aura passé à la SIG Strasbourg, Louis Campbell a disputé 240 rencontres – 17 de plus que John McCord, une autre légende du club –, marqué 2111 points, pris 709 rebonds et distribué 931 passes décisives, toutes compétitions confondues. Son évaluation record en ProA date du 25 février 2013 contre Chalon avec 26 (16pts, 6rbs et 9pds). Elle a été la même en finale aller de l’Eurocoupe contre Galatasaray. Il a été deux fois MVP du mois LNB (février 2013 et février 2015) et MVP de la finale de la coupe de France 2015.

Au-delà du joueur, généreux et volontaire, tous ceux qui l’ont côtoyé au cours de ces quatre saisons auront aussi apprécié ses qualités humaines exceptionnelles. Le club lui a proposé de rencontrer une dernière fois ses fans au Rhénus. En toute humilité, tel que nous le connaissons, Louis nous a fait savoir qu’il ne souhaitait pas être mis à l’honneur. Nous le regrettons mais nous respectons sa décision.

Le président Martial Bellon tient à ajouter : « Louis est devenu au fil des années un joueur emblématique pour le club. Outre ses magnifiques qualités de joueur, il a été avant tout un homme attachant, dévoué et honnête. Je retiens de ce joueur, un capitaine exemplaire qui a su mener son groupe vers le haut. Sur le plan affectif, j’aurais souhaité conserver Louis dans l’équipe. J’en ai longuement parlé avec Henrick Dettmann ; mais il a d’autres perspectives sur le poste de meneur et je lui fais évidemment confiance pour construire son équipe, comme je l’ai toujours fait avec Vincent Collet. Ma rencontre avec Louis restera, en tant que Président, une riche expérience. Je lui souhaite ainsi qu’à sa charmante famille, un avenir heureux. »

Bon vent, Louis ! Et merci.