Basket
banniere_internet_aeroport.jpg
banniere_internet_aeroport.jpg
SAISON 2018 / 2019
rendez-vous dimanche 30 septembre pour le premier match au Rhenus
flag aj slaughter_v2
Actualités AJ Slaughter : « Le potentiel de cette équipe est important »

AJ Slaughter : « Le potentiel de cette équipe est important »

De passage à Strasbourg afin de réaliser les tests médicaux obligatoire, AJ Slaughter a gentiment accepté de répondre à quelques questions et donner son opinion sur la saison à venir.

Alors que l’équipe de Pologne pour laquelle il joue s’apprête à affronter à ULM la Finlande de son futur coach Henrik Dettmann, AJ Slaughter a profité de la proximité avec sa nouvelle ville d’adoption pour y faire un aller/retour express. Souriant et très intéressé par l’environnement du nouveau club pour lequel il va jouer, il a pu échanger avec les coaches assistant d’Henrik Dettmann et rencontrer un membre du directoire. Le futur numéro 8 de la SIG Strasbourg rejoindra l’équipe mi-septembre mais semble déjà impatient du challenge qui va s’offrir à lui et ses coéquipiers la saison prochaine.

Franklin Tellier : Pourquoi avoir choisi de signer à Strasbourg ?
AJ Slaughter :  J’ai joué deux saisons en France et lors de ces deux saisons j’ai pu voir que Strasbourg était une des meilleures équipes de la LNB. La constance, les résultats, l’organisation, le staff et mes futures partenaires, se sont tous ces éléments qui m’ont attiré pour revenir en France. Je sais que nous allons jouer à un haut niveau.

F.T : Vous êtes engagés en Basketball Champions League. Que penses-tu de la compétition et quelles peuvent être les ambitions de l’équipe ?
AJ.S : Avant même de parler de telle ou telle compétition, je pense que le plus important est de jouer dans une équipe compétitive qui peut gagner des titres. La BCL est une bonne compétition, très ambitieuse et de très bons clubs en font partie. Je pense que le niveau de la BCL sera très intéressant. Je suis venu pour jouer à un très bon niveau de compétition en France comme en Europe et je remercie Strasbourg de m’avoir offert cette opportunité.

F.T : Tu vas jouer avec des joueurs que tu connais comme Erik Murphy ou Erving Walker. Est-ce quelque chose d’important à tes yeux ? Est-ce que cela a influencé ton choix ?
AJ.S : Evidemment c’est très spécial et cool de pouvoir jouer avec des gars que tu connais. J’ai joué avec Erving à Chalon et on s’est affronté l’année dernière en Turquie. Erik et moi nous rencontrons en sélection régulièrement et également en Turquie la saison dernière. C’est forcément un plus d’arriver dans un club où tu connais déjà certains joueurs. Je suis sûr que l’alchimie prendra vite et sera bonne dans cette équipe.

F.T : Un mot sur le coach ?
AJ.S : Nous nous sommes croisés la saison dernière lorsqu’il était le coach de Besiktas et également durant le dernier Eurobasket. De plus mon coach en sélection le connait très bien. Il a pu m’en parler pas mal aussi et me renseigner un peu plus et me confirmer les bonnes impressions que j’avais sur lui ; sa philosophie de jeu et l’homme qu’il est.

F.T : Tu parles de la philosophie de jeu de coach Dettmann. Que peux-tu nous en dire ?
AJ.S : Le fait que le coach et moi avons la même philosophie a été un des éléments les plus importants dans mon choix de venir jouer pour lui ! Les systèmes qu’il met en place avec ses équipes et son approche du jeu vont être très intéressants pour faire la différence en ProA mais aussi en BCL. Nous en avons un peu parler et je suis sûr que nous allons faire de bonnes choses.

F.T : Quel regard portes-tu sur l’équipe que le coach a constituée ?
AJ.S : Il y a beaucoup de jeunes joueurs talentueux dans cette équipe. Le potentiel est important à l’image de certains joueurs qui ont un avenir très prometteur. Quand j’ai vu avec qui j’allais jouer je me suis tout de suite dit que le potentiel était là. A moi de montrer qu’en signant ici je peux rendre l’équipe encore meilleure. Je suis certain que nous avons les moyens de faire quelque chose de spécial tous ensemble…

F.T : Tout le monde se souvient de toi il y a deux ans. Quelle est la différence entre le AJ. Slaughter de l’époque et celui d’aujourd’hui ?
AJ.S : Je suis exactement la même personne… Mais j’ai gagné en maturité. J’ai énormément appris en côtoyant pendant un an d’énormes joueurs comme Dimitris Diamantidis et James Gist. Quand tu joues au Panathinaikos, avec des mecs qui ont gagné l’Euroleague, affronté l’élite européenne et mondiale pendant des années tu te nourris de leur expérience ! Honnêtement j’ai énormément appris à leur contact, sur et en dehors du terrain. Je pense que la plus grosse différence par rapport à avant est surtout là.

F.T : Pour finir, quel genre de personne es-tu en dehors du terrain ?
AJ.S : J’ai appris à ne pas avoir que le basket dans ma vie. J’aime me détendre chez moi, jouer aux jeux vidéo, passer du temps avec mes amis, aller au cinéma, sortir, etc… Je suis quelqu’un de normal.