Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
mama jaiteh
Actualités J1 BCL 2016/17 _ Juventus Utena - SIG Présentation Résumé Statistiques

Champions League : Le faux pas d’entrée

Gytis Sirutavicius (25 points) qui se joue de Mam Jaiteh a été le héros du match... (Photo Basketball Champions League)

Dans un scénario improbable, menée de 19 points en première période, la SIG Strasbourg a cru avoir fait le plus dur en passant devant Utena à six minutes de la fin. Mais au jeu du lièvre et de la tortue, ce sont les Lituaniens qui ont empoché la première rencontre de la Basket Champions League (91-84), plongeant les hommes de Dettmann dans le doute et le désarroi !

La donne

Pour entamer sa saison de Champions League, la SIG Strasbourg se voyait opposée à la Juventus Utena, sortie des qualifications. Une occasion de partir du bon pied et de se lancer… enfin !

Premier quart temps : une entame catastrophique
erving walker

Trop friable en défense, Erving Walker s'est réveillé trop tard en attaque.

Le moins que l’on puisse écrire, c’est que la défense alsacienne était aux abonnés absents en début de partie. Pourtant prévenus de la force des Lituaniens à distance, les hommes de Dettmann laissaient Sirutavicius (12pts en 10 minutes) prendre feu. Et comme, dessous, Cepukaitis et Vasylius se baladaient dans la raquette, profitant de l’absence de Howard, blessé, et surtout de la mansuétude de Jaiteh et de Murphy, l’écart enflera rapidement : 6-5 (3e’) puis… 21-9 (6e’). Le temps mort et les changements ne modifiaient rien et la SIG prenait la leçon encaissant 30 points dans la période pour n’en rendre que 15 ! Indigne… Le 4 sur 5 lituanien à trois points tranchait avec le 0 sur 6 strasbourgeois. Évaluation : 43-14.

Deuxième quart temps : la SIG amorce le retour

Pas ou peu de réaction dans les premières minutes de la deuxième période. La zone 2-3 avait même de quoi inquiéter devant les artilleurs adverses : 37-20 puis 43-24 (15e’) ! Le K.-O. était total avec au passif, la 3e faute de Murphy, le côté trop soft de Jaiteh, qui obligeait Dettmann à envoyer Cortale pour s’opposer aux « patauds » pivots d’Utena. L’énergie de Lacombe, quelques éclairs de Leloup, des paniers de raccroc de Walker et la SIG revenait peu à peu pour finir la période à -10 : 51-41. Évaluation : 25-28 (total : 68-42).

Troisième période : statu quo

La SIG défend plus dur mais est rapidement et sévèrement sanctionnée. Quatrième faute de Murphy, troisième de Leloup, trois fautes d’équipe en 54 secondes ! Jaiteh ramène pourtant les Strasbourgeois à 53-50 (24e’) mais elle concède aussitôt un… 9-0 ! Dettmann prend le pari risqué de relancer Murphy à la place de Cortale et le Finlandais est éliminé quelques secondes plus tard. Leloup le suit sur le banc pour les mêmes raisons, la faute technique en prime et le jeu intérieur est décimé. Si Utena ne marque plus guère (13 points dans la période), la SIG ne fait guère mieux : 64-56. Évaluation : 9-16 (total : 77-58).

Quatrième quart temps : vaine course-poursuite

La course-poursuite entamée depuis le premier quart se poursuit. Ntilikina et Walker donnent le ton à trois points en une minute seulement (64-63), Lacombe donne l’avantage derrière l’arc (68-69) et Walker enquille encore, un lancer en prime : 70-72 (35e’). La SIG paraît enfin lancée quand… tout s’arrête. Slaughter (2 sur 9 aux tirs) est hors du coup, et Sirutavicius, longtemps sur le banc en raison de son handicap de quatre fautes, s’occupe de tout. 13 points dans le final, 25 au total pour 24 d’évaluation, un 11-0 assassin (81-72) dont la SIG ne se relèvera pas malgré les efforts de Ntilikina (10 points dans le dernier quart) : 91-84. Évaluation : 31-26 (total : 108-84).

Le match en vitesse

JUVENTUS UTENA – SIG STRASBOURG 91-84. Utena Arena. 800 spectateurs. Arbitres : MM. Aunkrogers (Lettonie), Lucis (Lettonie) et Sharapa (Belarus).

Les périodes : 30-15, 21-26 (mi-temps : 51-41), 13-15 (64-56), 27-28.

Les statistiques