Basket
vincent_1.jpg
nzeulie_1.jpg
BOUTIQUE EN LIGNE OFFICIELLE
SOLDES 2018: C'EST PARTI !
cibona SIG
Actualités Pleins feux sur le Cibona Zagreb

Pleins feux sur le Cibona Zagreb

Alors qu’elle reste sur trois victoires consécutives en Basketball Champions League, la SIG Strasbourg se prépare à se rendre chez une légende du basket croate, le Cibona Zagreb.

Fondé en 1946, le Cibona est une institution dans l’univers du basket croate. Dix-huit fois champion de Croatie, sept fois vainqueur de la coupe nationale, vainqueur de cinq coupes d’Europe dont deux Euroleague, le club de la capitale est le plus titré du pays. Nous l’aurons compris, le Cibona est un adversaire de marque pour la SIG Strasbourg même s’il faut reconnaître que les faits de gloire du club remontent aux années 80 et 90. Il faut dire que cette époque fut marquée par le passage de l’un des meilleurs shooteurs de l’histoire du basket : Drazen Petrovic. Celui que l’on surnommait le Mozart du basket est, à n’en pas douter, le symbole des glorieuses heures du club. Hall of Famer FIBA, mais aussi de la NBA et de l’Euroligue (s’il vous plaît !), il est, à lui seul, l’Histoire de ce club dont la salle porte aujourd’hui son nom. Mais, si le dernier titre du Cibona Zagreb remonte à 2014 (champion de la ligue Adriatique), celui-ci souffre surtout ces dernières années de la féroce concurrence du voisin le Cedevita Zagreb. Le début de saison du Cibona met la lumière sur les difficultés actuelles du club avec simplement une victoire en BCL et six victoires en dix matches de ligue Adriatique. Mais attention car cette équipe a néanmoins du répondant…

scottie reynolds

Le meneur Scottie Reynolds l'atout offensif du Cibona

Et pour remonter la pente, le club a engagé il y a trois semaines le meneur américain Scottie Reynolds. Scoreur au style explosif, il peut évoluer sur les trois postes extérieurs même si la mène est son jardin privé. Dribbleur fou, il est capable de ''drives'' dévastateurs en plus d’être un formidable shooteur à trois points. Joueur du Besiktas sous les ordres de Lassi Tuovi, il a la capacité d’offrir des tirs faciles à ses coéquipiers grâce à son excellente vision du jeu. Et pour ses excellentes passes, il a à sa disposition une arme offensive de choix avec Ante Zizic. Drafté au 1er tour par Boston l’été dernier, le jeune pivot de 19 ans est l’étoile montante du basket croate. Capable de jouer sur les deux postes intérieurs le massif géant (2m11, 115kg) est de loin le meilleur marqueur et rebondeur de l’équipe. Avec 19,8pts en ligue adriatique et 19pts en BCL il est en progression constante et tend à devenir une arme redoutable en un-contre-un face au panier. Dunkeur spectaculaire, il nécessitera un énorme investissement de la part des intérieurs strasbourgeois pour le limiter. D‘autant plus qu’à ses côtés l’ailier fort Zaljko Sakic n’est pas du genre à faire dans la dentelle. Joueur très solide, l’expérimenté Croate est un roc au physique solide et excellent défenseur. Excellent rebondeur (6,4rbs) et scoreur opportuniste (15,8pts) il n’a peur de personne et aime lorsque le jeu se muscle. Son face à face avec Matt Howard promet des étincelles ! Autre joueur à suivre, le second américain de l’équipe Elijah Johnson. Finaliste NCAA en 2012 avec la légendaire Université de Kansas (dont le premier coach fut l’inventeur du basket lui-même James Naismith) cet arrière explosif a la capacité de créer et a une solide adresse à trois points. Doté d’une détente de feu, c’est un joueur athlétique qui peut également monter la balle. Pour compléter, le vétéran et capitaine Marin Rozic est le parfait relais du coach. Lui qui entame sa 12ème saison au club apporte sur le terrain bien au-delà simplement des statistiques. Malgré tout, son scoring régulier et sa combativité au rebond font de lui une valeur sûre de l’équipe.

Neboja Joksimovic

Neboja Joksimovic: l'expérience au service du collectif

En sortie de banc le jeune ailier fort Emir Sulejmanovic (21 ans) présente la particularité d’avoir porté le maillot finlandais en sélection U16 et U20 avant de rejoindre l’été dernier l’équipe nationale bosniaque. Solide joueur (2m04/100kg) il a l’un des meilleurs ratio évaluation/temps de jeu de l’équipe (0,6). Assez complet, il est adroit et sait s’imposer au rebond. Joueur slovène à suivre, Neboja Joksimovic est un arrière shooteur athlétique qui peut planter aussi bien de loin qu’en pénétration. Défenseur correct cet habitué des coupes d’Europe avec Kuban, Ljubjana ou encore Pesaro apporte lui aussi de l’expérience du haut de ses 35 ans. Et de l’expérience le jeune Domagoj Bosnjak (21 ans) en engrange à ses côtés. Elu dans le cinq majeur de l’Eurobasket U18 en 2013, le Croate bénéficie d’un temps de jeu intéressant par son coach afin de le voir progresser. Ce poste 2/3 est un shooteur à qui il ne faudra pas laiser la confiance s’installer. Autre jeune à suivre le poste 3/4 Nik Slavica (19 ans). Formé au club, il a une main sûre et est surtout très présent au rebond en profitant de sa taille (2m06). Fougueux il est en recherche de constance mais est très prometteur. Il ne faudra pas oublier non plus Andrija Coric qui profite au mieux de la dizaine de minute que le coach lui donne ou encore le meneur Paolo Marinelli qui avait été élu lui aussi dans le cinq majeur de l’Eurobasket U18 en 2013.

Cette équipe est donc un savant mélange de jeunesse et de joueurs expérimentés avec des profils à la fois explosifs, athlétiques et scoreurs. Il ne tient qu’aux SIGmen d’être sérieux afin de contenir au mieux la fougue du Cibona pour se donner les chances de revenir avec la victoire et continuer leur marche en avant.

Franklin Tellier