Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
sig-hyeres-slaughter.jpg
Actualités J12 LNB 2016/17 : SIG - Hyères Toulon Var Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

La SIG Strasbourg évite le faux pas

Pour Vincent Collet l'objectif de ce match était clair: remporter une cinquième victoire consécutive en ProA et surtout éviter le faux pas à domicile. En effet, après la victoire à Nanterre, la SIG Strasbourg avait besoin de confirmer au Rhenus et continuer sa remontée au classement pour faire un pas de plus vers la Leaders Cup. Objectif atteint avec une victoire

Le début de rencontre proposait aux 5035 spectateurs du Rhenus un sacré combat dans la raquette. En effet, Mam Jaiteh voyait les kilos de Ferdinand Prénom lui opposer une sacrée opposition. Mais, même si c'est Hyères qui prenait le meilleur départ (0-5, 1'30), les SIGmen se mettaient en ordre de marche en scorant un 9-0 en 2'10 pour prendre les commandes: 9-5, 4'. Et quand les visiteurs décidaient de sortir les coudes dans la peinture, le guerrier Matt Howard entrait au relai de Jaiteh pour un exercice dans lequel il excelle pour donner six points d'avance aux siens dans le trafic (13-7, 6'15). Un écart que la SIG Strasbourg conservait pour finir les 10 premières minutes en tête. Fin du premier quart temps: 16-11. Un écart qui aurait pu être plus conséquent sans les huit pertes de balles enregistrées durant cette période... (évaluation 20-5).

Le début du deuxième acte voyait surtout l'installation d'un jeu quelque peu brouillon des deux côtés où balles perdues succédaient aux paniers "faciles" incroyablement manqués... Si bien qu'après 5' le score n'avait guère évolué: 20-15, 15'. Et comme le jeu continuait à se muscler, c'est sur la ligne des lancers que les protagonistes faisaient évoluer le score doucement: 25-18, 17'15. La mansuétude des arbitres qui laissaient passer beaucoup de choses des deux côtés, a amené les joueurs à prendre le match à leur compte... et à ce petit jeu, le sniper Slaughter faisait mouche! En effet, dans une démonstration dont il a le secret il allumait des banderilles en plantant à lui seul huit points de rang pour donner le plus gros avantage de la SIG à la Mi-temps: 35-26. Un écart beaucoup plus conséquent en revanche à l'évaluation du à la maladresse de Hyères avec un triste 10/38 aux tirs (26%) et la domination aux rebonds des locaux (25-16).

Le retour sur le parquet était synonyme d'un retour de l'adresse des Varrois qui revenaient clairement avec d'autres intentions. Mais le couteau suisse Paul Lacombe prenait les rênes de son équipe comme il sait si bien le faire; au scoring, aux rebonds, à l'interception, il montrait la voie à la SIG Strasbourg. Hélas pour lui, les arbitres le sanctionné pour son engagement en lui sifflant une faute puis une faute technique sur la même action. Une décision discutable qui réveillait la gronde du Rhenus, mais qui surtout, relançait Hyères qui revenait à deux points: 41-39, 26'...avant d'égaliser quelques secondes plus tard. Une bronca qui montait encore d'un cran après une nouvelle faute technique contre la SIG à l'encontre du capitaine Leloup. La tension grimpait dans cette rencontre et le public remplissait alors son rôle de sixième homme pour pousser les siens. Une atmosphère avec laquelle l'inévitable Slaughter se nourrissait pour inscrire au buzzer un panier d'acrobate et conserver quatre points d'avance. Fin du troisième quart-temps: 50-46 (évaluation: 55-39).

Le dernier acte donnait lieu à des échanges coups pour coups; et dans cet exercice, la SIG Strasbourg ne flanchait pas et gardait le cap: 61-53, 34'30. En effet, Matt Howard et le retour de Paul Lacombe donnaient l'énergie nécessaire aux blancs pour continuer à croire en la victoire. Et l'homme du soir, incontestablement AJ Slaughter, clouait le bec des Varrois en enchainant des "petites douceurs" à ses adversaires du soir. Si bien qu'après un trois points de sa part la SIG Strasbourg prenait le large: 66-55, 37'. Un coup de massue dont Hyères Toulon ne se remettrait pas ... Score final: 76-62 (évaluation 92_49).

Franklin Tellier

Le match en vitesse

SIG STRASBOURG - HYERES TOULON 76-62. Rhenus Sport. 5035 spectateurs. Arbitres : MM. Rosso, Vansteene et Kerisit.

Les périodes: 16-11, 19-15 (mi-temps: 35-26), 15-20 (50-46), 26-16.