Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
paris_sig_romeo_travis.jpg
Actualités J16 LNB 2016/17 : Paris-Levallois - SIG Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos

Nouvelle désillusion pour la SIG Strasbourg

Au coup d'envoi l'objectif était simple pour les deux équipes: gagner et ainsi valider sa place pour la Leaders Cup. Hélas, la SIG Strasbourg n'a pas réussi à prendre le dessus sur Paris-Levallois et s'est inclinée 75-65... La troisième défaite en trois matches en 2017.

Paris-Levallois montrait une belle agressivité en début de rencontre. Et même si c'est Mam Jaiteh qui débloquait le compteur, rapidement, ce sont les locaux qui prenaient le meilleur départ en scorant 11 points de rang: 11-4, 5'. Vincent Collet procédait à ses premiers changements mais après deux points faciles de Poirier sous l'arc, il prenait un premier temps mort pour réveiller ses troupes. Il fallait attendre 4'25 pour revoir la SIG Strasbourg marquer (enfin) un panier... Sur lancer franc grâce à l'énergie de Matt Howard: 15-6, 6'. Hélas le 13-0 encaissé précédemment en 3'40 avait fait mal aux Alsaciens... L'entrée de Paul Lacombe redynamisait alors le jeu de la SIG qui finissait bien le quart en scorant un 2-8 lors des deux dernières minutes pour arriver à la  Fin du premier quart temps sur le score de 20-16. (évaluation 27 à 15).

Le deuxième quart-temps montrait le renouveau du jeu strasbourgeois. Sous l'impulsion du couteau suisse Paul Lacombe, les rouges montraient un beau jeu d'alternance en attaque et surtout plus d'énergie malgré la domination du PL dans la peinture. Ainsi à l'issue d'un 2-10 pour les hommes de Vincent Collet, la SIG Strasbourg prenait la tête dans ce match relancé: 24-26, 14'. Le jeu parisien devenait brouillon en attaque et la bonne défense de Ntilikina associée aux imprécisions des locaux en attaque, les empêchaient de développer leur jeu. Et même si Louis Campbell portait son équipe, les SIGmen répondaient beaucoup mieux à l'adversité durant ce quart. Si bien qu'à  3' de la mi-temps les deux équipes étaient au coude à coude (29-29). Mais Jason Rich éclaboussait de son talent les deux dernières minutes de la période et plantait 7pts de rang pour porter son équipe en tête à la pause.  Mi-temps: 36-30. (évaluation 45 à 29)

Le retour sur le parquet offrait un jeu emprunt de rythme et encore et toujours un Jason Rich de gala.. A l'image de ce shoot "Ave Maria" à 8m50, sur un pied, au buzzer, qui faisait mouche et exploser Marcel-Cerdan: 41-34, 21'30. Bien épaulé par l'ancien capitaine de la SIG Strasbourg, Louis Campbell, les Parisiens creusaient même l'écart pour mener de 11 points à la 25'. Il faut dire qu'Erving Walker s'emmêlait les crayons à la mène et cela profitait aux locaux pour faire gonfler l'écart grâce à l'inévitable Jason Rich: 51-38, 26'. Mais les SIGmen ne s'avouaient pas vaincus. Ainsi, c'est une SIG Strasbourg au bien meilleur visage qui finissait le quart sur un 5-10 pour maintenir l'écart dans des proportions "raisonnables". Fin du troisième quart-temps: 56-48 (évaluation 66 à 50)

Le dernier acte débutait par une succession de stop et de tirs manqués. Mais Paris trouvait des solutions par Remi Lesca qui, de deux banderilles derrière l'arc, maintenait l'avance des siens à 10 longueurs: 62-52, 33'. A l'image de son match, la SIG Strasbourg faisait le yoyo au score mais ne parvenait pas à combler son retard sur son hôte du soir. Si bien qu'à 4' du terme, il semblait difficile de voir Paul Lacombe et les siens revenir : 67-56, 36'. Impression qui hélas se confirmait au fil des minutes qui s'égrainaient et qui voyaient inexorablement se rapprocher la victoire de Paris-Levallois sur son parquet sur le  score final de 75-65 (évaluation 85 à 69). Une troisième défaite consécutive de la SIG Strasbourg en 2017 qui l'obligera à gagner lundi prochain pour espérer rejoindre la Leaders Cup. D'ici là, il est certain que des mots devront être mis sur les maux. Avec par exemple 25 d'évaluation cumulée pour les Américains de la SIG sur ce match, il est certain que Vincent Collet aura des éléments à évoquer dans les jours à venir...

Franklin Tellier

Le match en vitesse

PARIS-LEVALLOIS - SIG STRASBOURG 75-65. Palais des sports Marcel Cerdan. Arbitres : MM. Thepenier, Dubois et Bretagne.
Les périodes: 20-16, 16-14 (mi-temps: 36-30), 20-18 (56-48), 19-17.

Les espoirs

En ouverture de ce match les espoirs de Lauriane Dolt se sont imposés 54-56 et équilibrent ainsi leur bilan avec 8 victoires et 8 défaites. Cette rencontre avait pourtant très mal commencé avec un 1er quart temps durant lequel les jeunes SIGmen ont subi un gros revers 23-11. Mais portés par la triplette Beyhurst/Goulmy/Cortale, les espoirs de la SIG Strasbourg sont revenus dans le match, en dominant outrageusement le rebond avec 41 prises dont 14 offensives, pour l'emporter au final.
Les statistiques du match -> ici