Basket
170623_playoff_finale.jpg
aeroport_strasbourg_1500x450_left.jpg
aeroport_strasbourg_1500x450_right.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
flag_sig_strasbourg_et_son_histoire.jpg
Actualités La Leaders Cup en quatre épisodes

La Leaders Cup en quatre épisodes

La SIG Strasbourg sera donc la seule des huit équipes présentes à Disneyland Paris à partir de ce vendredi, à n’avoir manqué aucune des quatre premières éditions. Victorieuse en 2015, elle a toujours été battue par le futur vainqueur lors de ses trois autres apparitions (Gravelines en finale 2013, Le Mans en demi-finale 2014, Monaco en demi-finale 2016). Retour sur quatre épisodes qui ont contribué à forger le palmarès du club strasbourgeois.

2013 : en finale pour une première

C’est l’année où le basket français, qui a enterré la Semaine des As, découvre la Leaders Cup, sous le chapiteau de Marne-la-Vallée. Victorieuse d’Orléans en quart de finale, puis de Paris-Levallois emmené par un brillant… Antoine Diot (20 points), en demi-finale, même sans Gerald Fitch, blessé, la SIG tombe face au leader incontesté de la ProA, Gravelines. Le quatuor Buycks (19 pts), Edwards, Winston et Vaty (14 chacun) était intenable. Une première tout de même réussie…
Les matches de la SIG
¼ finale : SIG – ORLÉANS 87-71. Les périodes : 22-21, 21-18 (mi-temps : 43-39), 31-14 (74-53), 13-18. Les marqueurs : R. Greer 22, Ajinça 20, Fitch 16, J. Greer 9, Duport 8, Shurna 8, Jeanneau 2, Campbell 2, Invernizzi, Toupane.
½ finale : SIG – PARIS-LEVALLOIS 77-63. Les périodes : 25-17, 21-18 (mi-temps : 46-35), 14-14 (60-49), 17-14. Les marqueurs : Campbell 23, Ajinça 14, R. Greer 10, Shurna 9, J. Greer 8, Duport 8, Jeanneau 4, Toupane 1, Invernizzi.
Finale : GRAVELINES – SIG 77-69. Les périodes : 19-14, 18-18 (mi-temps : 37-32), 16-14 (53-46), 24-23. Les marqueurs : Campbell 18, Ajinça 15, R. Greer 10, Fitch 7, Shurna 7, J. Greer 6, Duport 4, Jeanneau 2.

2014 : tombée sous les coups de Dashaun Wood et… Pape Sy

Malmenée par Nancy pendant une mi-temps (34-39), la SIG se hisse en demi-finale grâce à un énorme 3e quart temps, portée par Campbell et Thornton (79-71). Le lendemain, Dashaun Wood (22 points) et… Pape Sy (16 points, 6 rebonds), fers de lance du Mans, mettaient fin aux espoirs strasbourgeois (74-89). Avant de remporter la finale contre Nanterre (64-59).
Les matches de la SIG
¼ finale : SIG – NANCY 79-71. Les périodes : 11-21, 23-18 (mi-temps : 34-39), 27-14 (61-53), 18-18. Les marqueurs : Campbell 19, Thornton 17, Lacombe 9, Toupane 8, R. Greer 7, Diot 7, Andersen 6, Leloup 2, Duport 2, Abromaitis 2.
½ finale : SIG – LE MANS 74-89. Les périodes : 14-18, 17-26 (mi-temps : 31-44), 19-19 (50-63), 24-26. Les marqueurs : Diot 15, Lacombe 15, Thornton 14, Duport 8, Campbell 7, Andersen 5, Toupane 4, Leloup 4, Abromaitis 2, R. Greer , Imhoff.
Finale : LE MANS  NANTERRE 64-59

2015 : la consécration, enfin !

La SIG Strasbourg cadenasse la ProA. Elle remportera 30 des 34 matches de la saison régulière. Tour à tour, Le Havre et Ricardo Greer (18 points) puis Dijon en prolongation, plombé par un faible 2 sur 16 à trois points, se cassent les dents. Malgré Steven Gray (19pts) et… Erving Walker (18). La SIG affronte Le Mans en finale. Les hommes de Collet n’encaissent que 32 points en 30 minutes. Les Manceaux, dans les cordes, reviennent par Ewing, Kahudi, Eito et… Beaubois ! Le suspense est énorme, les Strasbourgeois encaissent 26 points dans la dernière période mais Eito manque le tir pour la gagne derrière l’arc. La SIG Strasbourg décroche enfin un trophée. Avant la Coupe de France, deux mois et demi plus tard.
Les matches de la SIG
¼ finale : SIG – LE HAVRE 73-57. Les périodes : 17-16, 18-16 (mi-temps : 35-32), 18-11 (53-43), 20-14. Les marqueurs : Traoré 15, Howard 14, Lacombe 12, Campbell 10, Diot 7, Fofana 6, Toupane 3, Leloup 2, Duport 2, Dragicević 2, Dobbins, Labanca.
½ finale : SIG – DIJON 79-72 a.pr. Les périodes : 17-13, 16-18 (mi-temps : 33-31), 16-18 (49-49), 17-17 (66-66), 13-6. Les marqueurs : Diot 22, Leloup 17, Campbell 12, Howard 11, Toupane 7, Fofana 4, Dragicević 3, Lacombe 3, Dobbins.
Finale : SIG – LE MANS 60-58. Les périodes : 13-15, 18-9 (mi-temps : 31-24), 16-8 (47-32), 13-26. Les marqueurs : Diot 11, Toupane 10, Campbell 10, Lacombe 7, Traoré 6, Howard 6, Fofana 4, Leloup 3, Dragicević 3.
Leaders Cup_Strasbourg_victoire_2015
 

2016 : l’ogre monégasque brise l’élan

La SIG arrive chez Disney dans la peau du favori. Gravelines s’en aperçoit rapidement et lâche dès l’entame pour accuser un retard conséquent à la pause. Gray (21pts), Albicy (20) et Pape Sy (5) réagissent trop tard. Mais le lendemain, les redoutables Monégasques, qui découvrent la compétition, mettent une pression énorme. D.J. Cooper distille (9 passes, 9 rebonds), Ouattara (18 points) explose, Amara Sy (16 points) assure et la SIG est dans les cordes. Le rêve de conserver le trophée s’est évanoui. Pour la troisième fois, celui qui vainc les Strasbourgeois remporte le trophée…
Les matches de la SIG
¼ finale : SIG – GRAVELINES 83-73. Les périodes : 19-12, 22-15 (mi-temps : 41-27), 21-24 (62-51), 21-22. Les marqueurs : Beaubois 22, Leloup 12, Howard 10, Collins 9, Lacombe 9, Weems 8, Fofana 5, Campbell 4, Duport 4, Ntilikina.
½ finale : MONACO – SIG 82-65. Les périodes : 20-19, 28-14 (mi-temps : 48-33), 14-21 (62-54), 20-11. Les marqueurs : Beaubois 16, Duport 12, Campbell 11, Weems 8, Leloup 5, Collins 5, Howard 5, Lacombe 3, Fofana, Ntilikina, Cortale.
Finale : MONACO – CHALON 99-74