Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
flag_aris_salonique_sig_strasbourg.jpg
Actualités Pleins feux sur Salonique

Pleins feux sur Salonique

Pour son seizième de finale de BCL, la SIG Strasbourg va faire connaissance avec une légende du basket grec : l’Aris Salonique.

Ce club est une institution en Grèce. Seul club, avec le Panathinaikos, à avoir participé à l’ensemble des 54 saisons du championnat national, l’Aris compte à son actif 10 titres de champions et 8 victoires en coupe. Mais ces victoires remontent toutes à la fin des années 80, lorsque le club comptait dans ses rangs l’un des plus grands joueurs de l’histoire: Nikos Galis. Scoreur magnifique, il écrivit les plus pages du club aux côtés d’un autre illustre joueur, plus connu encore de part sa carrière de coach: Panagiotis Giannnakis. Dans le même temps, les jaune et noir participaient à trois Final four d’Euroleague, mais sans jamais la remporter. Mais ce genre d’expérience fonde l’histoire d’un club. Avec 11 participations à l’Euroleague, 12 en Korac (vainqueur en 1997), 7 en Eurocup (vainqueur en 2006), 5 en Saporta (vainqueur en 1993) et une en Eurochallenge (vainqueur en 2003), l’Aris est un vieux routier sur le continent. Et l’histoire de ce club est aussi intimement liée à ses fans, parmi les plus bouillants d’Europe, rendant tout déplacement à “l’Alexendreio” proche du coupe-gorge pour ses adversaires…

L’ARIS SALONIQUE AUJOURD’HUI

Actuellement l’Aris navigue en milieu de tableau en championnat. En BCL, après avoir obtenu sept victoires lors des 10 premiers matches, les Grecs ont un peu marqué le pas dans le groupe A pour finir 4ème (8V/6D). Bien évidemment, comme chaque club grec, l’Aris peu piocher dans une flopée de jeunes pousses toutes formatées au style du club : un jeu dur dans lequel l’équipe sait prendre son temps en attaque pour créer avec une ligne d’extérieurs percutants. Avide du tir à trois points et habile sur pick-and-roll, cette équipe montre malgré tout ses limites et des failles en défense lorsque l’adversaire privilégie le jeu rapide.
Mais quels sont les joueurs de cette équipe ? Le plus connu des Alsaciens est l’ailier fort Tadija Dragicevic. Lui qui a porté le maillot de la SIG Strasbourg il y a deux ans a été l’artisan des victoires en Leaders Cup et en coupe de France. Bien évidemment, tout le monde connait son style et son tir à trois points qui peut être dévastateur… Gageons que le très aimable Serbe sera accueilli comme il se doit par la SIGArmy. L’autre joueur serbe d’origine mais naturalisé Grec est Vladimir Jankovic. Ce grand poste 3/4 est un joueur complet, mobile, athlétique au très fort QI basket lié à d’excellents fondamentaux. Il a commencé la saison à Valence et est revenu en Grèce après avoir fait ses preuves trois saisons au Pana où il a croisé AJ Slaugther. Bon défenseur et rebondeur, il est l’une des pierres angulaires de l’équipe.
cummings_aris_salonique.jpg

Le menuer de l'Aris Will Cummings

A ses côtés, l’indiscutable meneur est l’américain Will Cummings. Ce combo sorti de Temple, comme Mardy Collins, a été élu dans le meilleur 5 de la très relevée conférence ACC en université en 2015. Meneur hyper athlétique, il affectionne particulièrement le jeu rapide, aime ‘‘tricoter’’ avec le ballon et est terriblement fort lorsque son vis-à-vis le laisse partir au drive. A surveiller, à coup sûr ! Au poste 2, Michael Jenkins est la gâchette de l’équipe. Vainqueur du concours à trois points du All Star Game turc en 2015, il ne se pose pas beaucoup de questions quand la mire est placée. Loin d’être unidimensionnel pour autant, il est polyvalent et son expérience en fait un role-player indéniable. Autre US, le rookie Justin Jackson a signé afin de remplacer Eric Buckner parti en Turquie. Ce poste 4/5 est long, athlétique, bon rebondeur et surtout excellent défenseur. Hyper dissuasif dans la peinture, il promet une sacrée opposition aux intérieurs de la SIG Strasbourg. Enfin, le dernier Américain a lui aussi déjà foulé le parquet du Rhenus en la personne de Jamon Gordon. Vu avec l’Efes il y a trois ans, cet arrière expérimenté est un joueur référencé en Euroleague et vient de rejoindre l’Aris. Lui aussi très bon défenseur, il est capable de shooter, driver et être présent aux rebonds grâce à ses qualités athlétiques.

kavvadas_aris_salonique.jpg

Attention à l'explosif Vassilis Kavvadas

Concernant les joueurs grecs, ils sont légion à pouvoir intégrer l’équipe. Mais nous retiendrons surtout le pivot Vassilis Kavvadas. Puissant et jouant très dur, il est hyper explosif et aérien. Lorsqu’il est sur le terrain inutile de dire qu’il sait se faire la place pour être dominant aux rebonds et surtout être un imposant et efficace défenseur. Autre intérieur à suivre, Michalis Tsairelis, le remplaçant de Tadija, un bon manieur de balle. Doté d’une mécanique de tir ‘‘suspecte’’ il est malgré tout assez adroit et est un leader vocal sur le terrain. Enfin un 3ème joueur local devra être ciblé : Vasilis Xanthopoulos. Meneur remplaçant, il est très habile et diablement efficace sur pick-and-roll. Parfait complément de Cummings il est omniprésent sur tout le terrain et distille toujours avec justesse pour ses coéquipiers avant de penser à scorer…

Cet Aris Salonique sera donc un adversaire loin d’être facile à manœuvrer pour la SIG Strasbourg… surtout en terre grecque. Prudence, sérieux et intensité doivent être à coup sûr les maitres mots pour la double confrontation à venir…

Franklin Tellier