Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
vincent_collet_et_paul_lacombe.jpg
Actualités ​Vincent Collet à la SIG Strasbourg jusqu’en 2020

​Vincent Collet à la SIG Strasbourg jusqu’en 2020

De retour à la SIG Strasbourg depuis octobre après une interruption de quatre mois seulement, Vincent Collet va poursuivre sa carrière au club pendant trois ans, jusqu’en juin 2020. Une excellente nouvelle pour la continuité du projet sportif du club strasbourgeois.

Arrivé en Alsace en mai 2011, Vincent Collet devrait donc passer neuf saisons à Strasbourg à l’exception de cette parenthèse de quatre mois, de juillet à octobre de l’année dernière. Le sélectionneur national, très sollicité – Gravelines et Le Mans lui avaient fait parvenir des propositions alléchantes – a finalement choisi de poursuivre sa carrière dans la capitale européenne.
Après quatre finales de ProA de suite, une finale d’Eurocup la saison dernière, mais aussi des victoires à la Leaders Cup et en Coupe de France en 2015, Vincent Collet va tenter de poursuivre l’œuvre de progression entreprise avec le club strasbourgeois, parallèlement au projet d’Arena qui pourrait voir le jour en… 2020.
martial_bellon_et_vincent_collet.jpg

Martial Bellon et Vincent Collet lors de la signature du contrat...

« Je me réjouis de cette signature qui nous donne de la visibilité pour poursuivre la construction du club et mener à bien les projets, y compris celui de l’Arena, confirme Martial Bellon, le président du directoire. Cela nous permettra de mieux structurer le club sur la durée et d’atteindre enfin l’objectif que nous visons depuis plusieurs saisons : être champion de France… Ce nouveau contrat est aussi la preuve de la confiance qui s’est établie entre nous. En 2020, Vincent Collet aura passé neuf saisons, à l’exception de quatre mois, à la tête de la SIG. Cette fidélité est assez rare dans le basket français et plus généralement dans le sport professionnel ».

« Poursuivre notre politique »
Sélectionneur de l’équipe de France jusqu’en 2019, Vincent Collet devra s’absenter du club lors des « fenêtres » FIBA qui abriteront les matches de qualification à l’automne et au printemps de chaque saison. « nous tiendrons notre engagement vis-à-vis de la Fédération et de son président, Jean-Pierre Siutat, pour faciliter la mise à disposition de Vincent Collet à la tête de l’équipe de France », ajoute Martial Bellon.
Enfin, ce nouveau contrat de trois ans pour l’entraîneur est la première étape dans la construction de l’équipe pour la saison à venir. « Nous allons poursuivre notre politique de joueurs français dans la continuité de notre action », affirme le président.
Pour sa part, Vincent Collet s’est réjoui de cette signature : « Je suis heureux de poursuivre l’aventure avec la SIG Strasbourg dans un environnement que je connais bien et que j’apprécie. J’espère continuer à progresser avec le club ».

Vincent Collet en bref

Né à Sainte-Adresse (Seine-Maritime) le 6 juin 1963
Sa carrière

Joueur
1980-1981 : ALM Montivilliers
1981-1985 : Le Mans (champion de France en 1982)
1985-1986 : Caen
1986-1990 : Villeurbanne
1990-1994 : Le Mans
1994-1998 : Le Havre

Entraîneur
En club
1998-2008 : Le Mans (assistant d’Alain Weisz jusqu’en 2000), champion de France 2006, vainqueur de la Semaine des As 2006, vainqueur de la Coupe de France 2004)
2008-2010 : Villeurbanne (champion de France 2009, Trophée des Champiopns 2009, Semaine des As 2010)
2011-2016 : SIG Strasbourg (Leaders Cup 2015, Coupe de France 2015, Trophée des Champions 2016, finaliste de l’Eurocup 2016)
2016-2020 : SIG Strasbourg
Entraîneur de l’année en 2001, 2004, 2015, 2016
Premier de la saison régulière de ProA : 2004, 2005, 2008, 2009, 2014 et 2015.

Équipe de France
2001-2003 : assistant d’Alain Weisz
2009-2019 : médaille d’argent à l’Euro 2011, médaille d’or à l’Euro 2013, médaille de bronze à la Coupe du monde 2014, médaille de bronze à l’Euro 2015

Ses matches à la SIG Strasbourg
308 rencontres, 194 victoires (63%), 113 défaites, 1 nul
ProA : 212 matches dont 39 en playoffs pour 140 victoires (66%) et 72 défaites
Coupes européennes : 71 matches pour 37 victoires (52%), 33 défaites, 1 nul

L'ANNONCE EN VIDEO