Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
flag_sig_strasbourg_autour_du_parquet.jpg
Actualités ​Sy de retour, Howard reste incertain

​Sy de retour, Howard reste incertain

A trois jours du choc contre Pau-Orthez, petit tour dans les coulisses d’un match très attendu…

SIG LIMOGES pape sy
Pape Sy qui déborde le Limougeaud Wojciechowski, a retrouvé le parquet depuis le début de la semaine.

INFIRMERIE. – Pas gâtée ces dernières semaines du côté des blessures, la SIG regarde toujours vers l’infirmerie. Pape Sy, touché au dos, a manqué les rencontres face à Salonique, Gravelines et à Nancy. « L’infiltration a fait son effet et il a repris l’entraînement cette semaine », précise le Dr Sarbacher. Il devrait être opérationnel dimanche. La situation de Matt Howard est plus délicate. « Il avait fait un entraînement dur, vendredi, gonflé à bloc et sans douleur, ajoute encore le médecin de la SIG. Et il s’est retraumatisé à Nancy le même ligament de la cheville, situé entre le tibia et le péroné, en butant sur le pied de… Paul Lacombe ! Nous avons refait une IRM mardi qui n’a pas montré d’aggravation de la lésion. Il est en arrêt jusqu’à vendredi et il décidera en fonction de la douleur qui reste persistante ». Enfin, Frank Ntilikina, souffrant d’une douleur à la hanche, a été mis au repos mais devrait tenir sa place contre Pau…

SEPT. – C’est le nombre de victoires consécutives des Palois en ProA. Leur dernière défaite en championnat remonte au… 23 décembre, à Monaco (77-64) où l’Élan était encore dans le coup après 30 minutes (54-52). Hors championnat, l’équipe de Bartecheky a perdu en demi-finale de la Leaders Cup contre une grande ASVEL (80-94) et en FIBA Europe Cup à Ostende (95-86), un handicap qu’elle n’a pas pu remonter au retour (72-70).

INTENSE. – Dans les deux camps, on ne se ménage plus. L’élimination de toute compétition européenne permet de préparer le seul match hebdomadaire sans calculer, dans des entraînements qui ne manque pas de qualité ni d’intensité.

ABSENTS. – Privés de J.K. Edwards, leur capitaine, licencié cette semaine après un contrôle positif au cannabis, les Palois ont également perdu à la Leaders Cup, deux jeunes joueurs qui se sont blessés à Disneyland. Elie Okobo (14 minutes en moyenne sur 19 matches) et Léopold Cavalière (près de 9 minutes) qui avaient gagné un temps de jeu conséquent, sont out pour plusieurs semaines.

SOLIDES. – On redoutait pour les Béarnais l’effet néfaste de ces défections successives. Mais elles ont plutôt resserré le groupe qui est allé s’imposer dans la foulée à Villeurbanne (72-63) avant d’établir un record de passes décisives (31) contre Hyères-Toulon samedi dernier.

DEUXIÈME. – Profitant de la défaite de Chalon contre Monaco (63-73), l’Élan Béarnais s’est installé seul à la deuxième place de la ProA. Une position qu’il viendra défendre au Rhenus avant de recevoir Le Mans, puis d’aller à Cholet et à Paris. Quant à la SIG, elle se rendra à Antibes avant d’accueillir… Chalon le dimanche 26 mars !

ALLER. – Battus au match aller (82-74) alors qu’ils menaient encore à la 37e’, les Strasbourgeois avaient précipité la chute de leur coach de l’époque, Henrik Dettmann, remercié dans la foulée de ce 6e revers en sept matches. L’absence de… Matt Howard, blessé, avait contribué aux 18 rebonds offensifs palois. Il faudra resserrer les rangs sous les arceaux !

EN FAMILLE. – Pour le match retour, qui aura lieu ce dimanche à 18h30, 5 200 places ont déjà trouvé preneur. Et l’on espère bien un Rhenus comble pour cette affiche… Une excellente occasion de sortir en famille car le spectacle promet d’être au rendez-vous avec quelques oppositions clés : Paul Lacombe et Frank Ntilikina face à D.J. Cooper, Mam Jaiteh face aux solides Koffi et Chikoko, Ron Lewis contre Slaughter, Leloup qui voudra freiner Mipoka, et l’opposition de style entre Romeo Travis et Antywane Robinson. (billetterie ici).

30 ANS. – La LNB fête ses 30 ans en 2017. Sur son site, elle a commencé une saga des trois décennies. Premier rendez-vous ce jeudi : 1998/99. Pau-Orthez était champion de France de ProA, la SIG Strasbourg, champion de ProB. Coïncidence ?

J.C.F.