Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
sig_hyeres_toulon_aj_slaughter.jpg
Actualités J29 LNB 2016/17 : Hyeres Toulon - SIG Présentation Résumé Statistiques

Assurer le podium

A Hyères-Toulon (ce mardi à 20h30), la SIG Strasbourg doit confirmer la série entamée il y a deux mois. Pour garder sa place sur le podium et recevoir Nanterre dans les meilleurs dispositions.

Après quatre jours de décompression, retour aux choses sérieuses. « C’était un break important avant une fin de saison copieuse, commente Vincent Collet. Pour les six matches qu’on doit disputer en peu de temps – cinq entre le 2 et le 16 mai –, il faudra être prêt ». Avec de l’enjeu de surcroît… Pour conserver la place chèrement acquise sur le podium, il n’y aura pas beaucoup de droit à l’erreur. « Il faut vraiment gagner les deux qui viennent, à Hyères-Toulon ce mardi, puis contre Nanterre la semaine prochaine ».
Les Varois, qui viennent de perdre 9 matches sur 10 ont « longtemps été un poil à gratter en ProA, dans la course pour les playoffs. Mais l’annonce du départ de leur entraîneur a sans doute été un élément important. Ils ont gagné le match qu’il fallait, au Mans, pour se donner un peu d’air, mais cela reste une équipe déroutante qui possède des qualités athlétiques pour gêner n’importe quelle équipe de ProA ».
Une défense solide à contourner
Collet n’a pas oublié que la victoire de l’aller (76-62), décrochée grâce à un A.J. Slaughter de gala (22 points à 6 sur 8 dont 4 sur 4 à trois points et 24 d’évaluation), a été longue à se dessiner, que les Hyérois ont tenu tête à Paris plus de trois quarts temps. « C’est l’équipe qui tire le plus à trois points, plus que Nanterre, ce qui explique l’inégalité de leurs performances, car elle est malgré tout moyenne en adresse. Trevis Simpson, Paul Carter (à 60% sur les huit matches qu’il a joués avec eux), William Howard, sont trois extérieurs qui en mettent au moins deux par match. Le danger peut venir de partout et c’est plutôt solide en défense », ajoute encore le technicien strasbourgeois. Sans oublier le brillant Michineau, le solide Ferdinand Prénom ou le prometteur Alexandre Chassang.
Les joueurs de Kyle Milling, même qu’ils ont souvent échoué dans les dernières minutes des rencontres, sont dans tous les matches, ne prennent pas d’éclat et rêvent bien sûr… d’un coup d’éclat contre l’équipe en forme du moment. Qui elle, devra remettre la machine en route après dix jours d’arrêt.
« Ce qui me donne confiance, estime encore Collet, c’est la montée en puissance de l’équipe depuis un moment et surtout l’énergie que nous donne la salle. Mais la priorité reste la troisième place pour ne pas être dans le tableau de Monaco. Avoir l’avantage du terrain sur les quarts, qui se jouent en trois manches, c’est capital. Et donc faire le même parcours que nous adversaires directs. C’est simple, mais il faut le faire… »
AVec Le retour de Pape Sy
Et cela commence sur la Côte d’Azur ce mardi. Avec la même envie de partager la balle, « ce qui est vital contre des réseaux défensifs très denses comme celui qu’on va rencontrer », avec la même énergie en défense, là où se sont matérialisés de la façon la plus spectaculaire les progrès de l’équipe depuis le début des matches retour. « C’est l’élimination contre Salonique qui a constitué le match fondateur dans ce domaine », pense le coach.
Les pronostics sont clairement en faveur des joueurs de la SIG qui retrouvent Pape Sy, « en pleine forme, avec du jus », selon son entraîneur, ce qui ne sera pas de trop…
J.C.F.
 
Articles liés: 
Toutes les actualités