Basket
banniere_internet_aeroport.jpg
banniere_internet_aeroport.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
erik_murphy_2asvel.jpg
Actualités ProA : Limoges – ASVEL sera brûlant

ProA : Limoges – ASVEL sera brûlant

A trois journées de la fin, six équipes dont la SIG Strasbourg ont définitivement validé leur ticket pour les playoffs. Il reste quatre équipes – Le Portel, Villeurbanne, Gravelines et Limoges – en course pour deux places. Avec une confrontation explosive entre les deux derniers champions, dès demain à Beaublanc !

 
Les hauts

MONACO : insatiables, les Monégasques (23 points pour Ouattara)… Dijon n’a pas résisté longtemps (+15 à la pause). Leur dernier objectif : faire mieux que la SIG il y a deux ans (30 victoires). Il faudra un sans-faute et notamment une victoire… au Rhenus pour y parvenir !
CHALON : 114 points à Orléans, record de la saison, 72% . A l’image de Cameron Clark (26 points à 11 sur 19, 33 d’évaluation), les hommes de Choulet marchent sur l’eau (7e victoire consécutive). En recevant Gravelines et en allant à Levallois, ils joueront les arbitres dans la lutte pour les playoffs.
NANTERRE : ils ont refait le coup du Rhenus ! Dominés par Limoges en première mi-temps (44-51), les « snipers » des Hauts-de-Seine se sont déchaînés pendant la deuxième partie de la rencontre (14 sur 31 à trois points), portés par Warren intenable (23 points) et un Riley (11 rebonds, 24 d’évaluation) à son meilleur niveau, en défendant aussi le plomb.
LE PORTEL : neuvième victoire en 11 rencontres. Cette fois-ci, ce sont les Parisiens qui sont passés à la trappe (79-71). Et les voilà à une victoire des quarts de finale… A Antibes ce mardi ou contre la SIG samedi ?
GRAVELINES : miraculés, les Maritimes… et tout près d’une cinquième défaite de suite qui aurait sonné le glas de leurs espérances. Menés de 10 points (64-74) à deux minutes de la fin à Sportica par les modestes joueurs de Châlons/Reims, ils ont arraché la prolongation (79-79) sur deux lancers-francs de Cobbs après une balle perdue par Diabaté sur la remise en jeu ! 28 points en sept minutes ont permis au BCM d’être en sursis. Mais la fin de saison régulière reste coriace, en particulier le voyage, demain, à Chalon.
ANTIBES : quatrième succès en six matches après cinq revers de suite. Les Sharks ont sauvé leur tête en s’imposant au Mans (72-80), déjà en vacances, selon les dires de son coach, Alexandre Ménard.

 
Stable

SIG STRASBOURG : le faux-pas contre Nanterre a été effacé par une prestation solide à Villeurbanne (71-75). Dans le sillage d’un énorme Matt Howard, déjà en mode playoffs, les Strasbourgeois doivent assurer la 4e place pour avoir l’avantage du terrain en quarts de finale.
PAU-ORTHEZ : les Palois, faciles vainqueurs de Nancy (100-61) – encore 18 passes pour Cooper, 47 points pour le duo Pinero-Robinson – se dirigent tout droit vers un quart de finale contre la SIG. À Châlons/Reims, contre Nanterre et à Dijon, les Béarnais joueront l’avantage du terrain, ce qui n’a rien d’anodin.
CHOLET : lors des huit derniers matches, les Choletais ont alterné victoire et défaite. En s’imposant à Hyères-Toulon (70-78), ils ont définitivement assurés leur maintien.

 
Les bas

PARIS-LEVALLOIS : après une série de sept succès en huit matches, les Parisiens ont été stoppés net par deux revers de rang. Battus au Portel, ils ont fixé leur position à la 6e place qui les enverra sans doute dans les bras de… Nanterre qu’ils affrontent lors de la dernière journée, la semaine prochaine !
ASVEL : après trois victoires, la défaite contre la SIG, met les champions en titre « dans le pétrin » selon les propos de J.D. Jackson. Battus demain à Limoges (+3 à l’aller), ils seraient très probablement écartés des playoffs. Un quitte ou double explosif !
LIMOGES : pour n’avoir pas su freiner Nanterre (91-81), les Limougeauds sont retombés à la 10e place. Ils disputeront une finale contre Villeurbanne, l’égalité possible à trois, avec Gravelines, leur étant favorable. Dans le chaudron de Beaublanc, ça promet !
LE MANS : une fin de saison en queue de poisson. Trois victoires seulement lors du cycle retour et une défaite contre Antibes qui fait tache. Comment les Manceaux rebondiront-ils à l’intersaison ?
HYÈRES-TOULON : en course pour les playoffs à la fin des matches aller, les Varois ont été les plus mauvais du cycle retour (deux victoires seulement). Encore battus à domicile par Toulon, on les voit mal redresser la barre à Nanterre, contre Limoges – Milling sera le coach du CSP l’an prochain… – voire même à Nancy.
ORLÉANS : écrasés par Chalon (96-114), les hommes de Thomas Drouot seront définitivement relégués s’ils perdent au Rhenus demain. L’éviction de Pierre Vincent n’aura pas apporté grand chose…
NANCY : le calice jusqu’à la lie. « Ce n’est pas une trahison, ce sont des starlettes de merde ! » Les propos de Beugnot après la déroute de Pau (-39) en disent long sur l’ambiance du vestiaire lorrain.
Les positions après 31 journées
 

capture_decran_2017-05-08_a_13.05.18.png