Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
sig_orleans_frank_ntilikina2.jpg
Actualités ProA : statu quo à deux journées de la fin

ProA : statu quo à deux journées de la fin

Si Monaco ne fera pas mieux que la SIG Strasbourg en 2014/2015 (quatre défaites en 34 matches)  la victoire des équipes classées de 2 à 8 a quasiment validé la liste des quarts de finaliste. Reste à déterminer l’ordre des rencontres…

 
Les hauts

CHALON : une seule défaite (au Rhenus) en 11 matches. L’Élan, meilleure attaque depuis mardi soir, fonce vers les playoffs en pleine forme. Même s’il y a eu des hauts et des bas dans la victoire contre Gravelines (89-76), Fall passant à nouveau tout près d’un triple double (14pts, 10rbds, 9pd).
NANTERRE : le sort de Hyères-Toulon était vite réglé (27-12, 12e’, 88-65 au final). Le reste ne fut qu’un long fleuve tranquille avec un solide Butterfield (4 sur 6 à trois points) et un écart de 30 points après 30 minutes (72-42).
PAU-ORTHEZ : à la traîne dans le premier quart, les Palois ont fini par briser la résistance de Châlons/Reims (78-97) avec une marque très répartie (cinq joueurs entre 12 et 18 points). Cooper (4 pts) s’est rattrapé avec… 16 passes ! Contre Nanterre samedi, ils viseront un succès de 14 points pour décrocher la 3e place, même en cas d’égalité à trois (avec la SIG).
PARIS-LEVALLOIS : solides à Dijon (67-75), même sans Labeyrie (out jusqu’à la fin de saison ?), les Parisiens ont redressé la barre après deux revers. Harris retrouvé (20pts, 26 d’évaluation) et Poirier toujours aussi performant, ont fait le job.
LE PORTEL : qui va arrêter les Nordistes ? Victorieux à Antibes (65-80), ils n’ont laissé à personne le soin de s’occuper de leur qualification pour les quarts. Mission accomplie à 90%. Même si le suspense peut encore durer…
ASVEL : on ne donnait pas cher des chances du champion après la défaite contre la SIG. Mais la réaction de Kahudi (16pts, 22 d’évaluation), Andersen (15) et de leurs équipiers a provoqué la perte des Limougeauds (80-91), pourtant bien partis (27-20 après le premier quart).
CHOLET : difficile de passer sous silence le 4e tombeur du leader. Après… Nancy, Paris-Levallois et Nanterre, les Choletais ont dominé la Roca Team et mené quasiment toute la rencontre (81-75).

 
Stable

SIG STRASBOURG : ils ont senti le vent du boulet. Mais un exceptionnel Slaughter les a sauvés grâce à deux paniers derrière l’arc, le dernier au buzzer de la prolongation (92-89 ap.pr.). La constance des résultats n’efface pas la manière, peu rassurante.

 
Les bas

GRAVELINES : distancé au début (20-13), Gravelines a pu y croire en menant 28-36, mais le 10-0 des Chalonnais, et le début de deuxième mi-temps raté (de 45-40 à 58-42), ont sans doute condamnés les Maritimes à regarder les playoffs à la TV.
LIMOGES : pour la deuxième année de suite, pas de grand huit pour le CSP ! Alors qu’ils jouaient à quitte ou double après leur revers à Nanterre. Mais sur un score quasi-identique, les Limougeauds ont cédé face à leur vieil ennemi, Villeurbanne (80-91), malgré la ferveur de Beaublanc.
ANTIBES, CHÂLONS/REIMS, DIJON, HYÈRES/TOULON, ORLÉANS, NANCY : les six derniers ont tous perdu, aggravant pour certains leur situation. Antibes avait déjà assuré le maintien, le CCRB a profité de la défaite d’Orléans pour fêter une nouvelle saison en ProA, alors que Dijon jouera son va-tout à l’OLB samedi. Enfin, Nancy quitte l’élite après 22 saisons de suite…

Les positions après la 32e journée

classement J32_2017-05-10_a_22.20.56.png