Basket
banniere_internet_aeroport.jpg
banniere_internet_aeroport.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
sig_chalon_aj_slaughter.jpg
Actualités Playoffs2017_SIG Strasbourg-Chalon épisode#4 Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Rendez-vous à Chalon !

Une fois encore, la SIG Strasbourg a fait ce qu’il fallait lorsqu’elle s’est trouvée dos au mur. Au terme d’un match haletant, elle a décroché le droit de disputer un cinquième match décisif, vendredi à Chalon, grâce aux 44 points de son duo d’arrières américain (84-78). Mais que ce fut dur !

La donne

Ce soir, c’est « do or die » comme on dit. Comme dans les séries précédentes, la SIG Strasbourg s’est mise dans le pétrin en s’inclinant à domicile, qui plus est à l’utime seconde et après avoir mené près de 39 minutes ! Mais l’équipe de Vincent Collet nous a habitués à des rebondissements spectaculaires. C’est le moment ou jamais…
Premier quart temps : neuf passes déjà…
Jaiteh ouvrait le score par-dessus Fall, Travis plantait un dunk de mammouth et la SIG menait 4-1. Jaiteh continuait sur sa lancée (6 des 8 premiers points strasbourgeois) mais Nzeulie, encore, et Roberson, n’avaient pas attendu : 8-6 (4e’) puis 13-12 (6e’). Clark enfilait sept points de suite sur des tirs de haut niveau et les deux équipes ne se lâchaient pas (17-15, 19-18) avant un dernier dunk de Howard avant la sirène : 21-18. Chalon avait survécu grâce au rebond (11 à 5) dont cinq prises offensives et la SIG affichait déjà 9 passes au compteur pour 10 paniers. Évaluation : 26 à 19.
Deuxième quart temps : festival à longue distance
Chalon insiste à l’intérieur en pilonnant la raquette avec Fall, et passe devant pour la première fois (21-22, 12e’). Howard réussit un « 2+1 » mais prend sa deuxième faute dans la foulée, Leloup juste après. Slaughter et Walker sont chauds à trois points (30-26 (15e’), avant que Fall soit sanctionné à son tour à deux reprises, tout comme… Lacombe. Les arbitres ne laissent rien passer et c’est tant mieux… Roberson est énorme (10 points à 4 sur 7), maintient Chalon à flots, mais que dire de ce diable de Walker (14 points et 17 d’évaluation à la mi-temps !) qui passe un 4 sur 4 derrière l’arc tout en distillant quatre passes à ses coéquipiers. Le break est fait (43-31, 18e’), et malgré trois lancers ratés de suite, un dernier panier de Jaiteh donne une avance confortable au changement de côté : 49-37. Évaluation : 36 à 16 (total : 62 à 35).
Troisième quart temps : ça se muscle…
En moins de deux minutes, Chalon, revenu plus agressif, avec la doublette Fall-Ibekwe, a refait la moitié de son retard (51-45). Mais le 8-1 signé Travis du poste, et deux primés des inévitables compères Slaughter et Walker, oblige Choulet à prendre un temps mort : 59-46 (24e’). Il rappelle même Fall et Roberson sur le banc. Chalon aurait-il déjà la tête au match 4 ? Le duel entre Howard et Clark montre bien que non… Les deux intérieurs écoperont même d’une double technique. L’écart grimpera à 15 points (65-50) mais Nzeulie était encore en transe (66-58, 29e’, 69-62) inscrivant neuf points d’affilée ! Rien n’était fait… Entretemps, Pape Sy, victime d’une entorse, avait dû quitter le parquet. Évaluation : 23 à 32 (total : 85 à 67).
Quatrième quart temps : le soulagement
Quelques lancers francs ratés plus tard (5 sur 12 à la 33e’ !), Chalon avait passé un 4-16 à cheval sur les deux périodes. L’attaque était encore en panne, Nzeulie se régalait : 69-66 en drive. La cinquième faute de Matt Howard sonnait comme un dernier avertissement. Et ce diable de Roberson, exceptionnel, égalisait : 76-76 (37e’). Le Rhenus tremblait encore, dans une étuve. Heureusement, Slaughter, à trois points encore, puis en équilibriste sous le cercle et malgré Fall, redonnait quatre points d’avance (81-77) à l’entame de la dernière minute. La fébrilité aux lancers francs ne gagnait heureusement pas Romeo Travis et dans une ambiance de feu, la SIG Strasbourg décrochait un match 5 décisif, vendredi prochain au Colisée. Quant à Frank Ntilikina, plutôt discret ce soir, il a disputé son dernier match en ProA au Rhenus puisqu’il s’envole mardi matin pour New York où aura lieu la draft NBA. En espérant être de retour pour l'épilogue... Évaluation : 14 à 18 (total : 99 à 85).

Le match en vitesse

SIG STRASBOURG – CHALON 84-78. La série est à égalité (2-2). Rhenus Sport. 6 166 spectateurs. Arbitres : MM. Viator, Chambon et Difallah.
Les périodes : 21-18, 28-19 (mi-temps : 49-37), 20-25 (69-62), 15-16.

le tableau des playoffs

bracket_playoffs_v19.jpg