Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
infographie_dixon.jpg
Actualités ​Le meneur Michael Dixon rejoint la SIG Strasbourg

​Le meneur Michael Dixon rejoint la SIG Strasbourg

A la recherche d’un meneur complémentaire de Zack Wright à la tête de sa future équipe, Vincent Collet pourra compter sur l’Américano-Géorgien Michael Dixon qui vient tout juste de trouver un accord avec son ancien club l’AEK Athènes, afin de rejoindre la SIG Strasbourg pour une saison.

Issu de l’Université du Missouri (2009/10 à 2011/12) puis de celle de Memphis (2013/14), Michael Dixon (1m86, 26 ans) était considéré comme l’un des meilleurs sixième homme de NCAA. Véritable gâchette, il est également un joueur très fort dans le jeu en isolation avec de bons pourcentages aux tirs (46% au global en université dont 38% à trois points). Mais le cataloguer uniquement comme un attaquant serait une erreur tant ses qualités défensives sont avérées. Elu deux fois meilleur sixième homme de sa conférence en NCAA (2012 et 2014) et une fois meilleur défenseur (2012), il a tenté sa chance à la draft NBA en 2014 mais sans réussite et décidait alors de lancer sa carrière professionnelle en Europe.

C’est en Lituanie qu’on le retrouve pour, petit à petit, se faire connaître. Commençant la saison 2014/15 à Dzukija, petit club de la ville d’Alytus, il se mettait rapidement en évidence. Auteur d’une excellente saison de rookie, il fut d’ailleurs recruté dès novembre, après 15 matches, par Pieno Zvaigzdes, club également lituanien mais évoluant en ligue Baltique. Avec 14,5 points, 3,7 passes, et 3,3 rebonds en 31 matches, il a fini la saison 2014/15 en étant nommé une nouvelle fois meilleur sixième homme et révélation du championnat lituanien. Son énergie, sa vivacité, sa capacité à pouvoir évoluer aussi bien sur les postes 1 et 2 et son habileté à bien distribuer le jeu tapait alors dans l’œil du champion de République tchèque, Nymburk, qui le signait pour la saison 2015/16. Une saison qui allait le faire exploser aux yeux des suiveurs du basket européen en signant quelques beaux cartons. Aussi bien en FIBA Europe Cup (16,7 points et 4,8 passes en 11 matches) que dans la relevée VTB League (14,4 points et 4,6 passes en 31 matches) et, bien évidemment, dans le championnat tchèque, dont il finira champion (14,6 points et 4,7 passes en 20 matches), Mike Dixon frappait un grand coup en réalisant la meilleure saison de sa jeune carrière. Une saison durant laquelle il a réalisé au passage la 4ème meilleure évaluation d’un joueur sur un match, de l’histoire de la VTB League, avec 42 face à Novgorod, en compilant 35 points (8/10 à 2pts et 4/6 à 3pts), 6 rebonds, 4 passes et 10 fautes provoquées !

Devenu un joueur encore plus attractif, cet explosif meneur, au premier pas dévastateur, s’engagea l’été dernier avec l’AEK Athènes. Partageant la mène avec l’ancien NBAer Roko Ukic, il a réalisé une bonne saison dans la continuité des précédentes, en passant les paliers les uns après les autres. Adversaire de Monaco, et de son futur coéquipier, Zack Wright, en BCL, il a également découvert une nouvelle compétition européenne. Avec 14,7 points en 26 minutes de temps de jeu et surtout un très coquet 50,3% de réussite au tir dont 44,9% à 3 points, il devint l’atout offensif de l’AEK de par sa capacité à se créer son tir et à être l’homme sur qui le coach pouvait se reposer dans les moments chauds. 3ème du championnat après été battu par le Panathinaikos en demi-finale des playoffs, l’AEK Athènes lui avait proposé, en janvier dernier, une prolongation de contrat jusqu’en 2019. Mais, le changement de coach en mars dernier et la nouvelle orientation prise par le club, ont fait que Mike Dixon et le club ont trouvé un accord permettant au joueur de s’engager aujourd’hui avec la SIG Strasbourg.

Actuellement en préparation de l’Eurobasket avec l’équipe de Géorgie, Mike Dixon ne rejoindra l’Alsace qu’après les championnats d’Europe en Finlande. Mais, même s’il manquera une partie de la présaison avec ses nouveaux coéquipiers, son choix de rejoindre la SIG Strasbourg ravit bien évidemment Vincent Collet qui a réagi à cette signature : « Je suis satisfait d’enregistrer la venue de Michael. C’est un joueur qui est encore jeune sur la scène européenne mais qui progresse et qui va encore progresser. On risque de le retrouver très rapidement en Euroleague. Ce garçon a de la dynamite dans les jambes ! Ce qui est intéressant pour nous, c’est qu’il a la capacité à jouer avec David Logan en tant que meneur, mais également, s’il se décale au poste 2, avec Zack Wright, offrant donc plusieurs associations différentes. C’est un meneur scoreur avec un très bon shoot, fiable, mais également un joueur qui pénètre et est percutant. Il va clairement amener un grain de folie supplémentaire sur notre future ligne arrière ». 

MICHAEL DIXON EN IMAGES

 
 
 
Articles liés: 
Toutes les actualités