Basket
merci_3_bandeau_site_.jpg
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
zack_wright_et_darion_atkins.jpg
Actualités Amical 1_2017/18_Souffelweyersheim - SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Photos Vidéos

Souffelweyersheim pour lancer la présaison

Une semaine après la reprise de l’entraînement, c’est avec un traditionnel derby du Bas-Rhin que la SIG Strasbourg débute ses matches de présaison. En effet, demain à 20h, au gymnase des 7 Arpents, les SIGmen effectueront leur premier, et à n’en pas douter plus court, déplacement de la saison pour affronter le voisin et ami Souffelweyersheim.  

Dire que ce match est attendu est sans doute un peu fort, mais étant le plus proche de Strasbourg il a été à coup sûr ciblé par les fans. Et à en juger la razzia que connait la billetterie en ligne du BCS, il y a fort à parier que le gymnase des 7 Arpents affichera complet demain soir. Si pour la SIG Strasbourg ce match sera le 1er de la présaison, il n’en sera pas de même pour l’équipe de Stépahne Eberlin qui joue ce soir un autre derby contre Kaysersberg. Forcément certains auront les jambes un peu lourdes à Souffel’ au moment de débuter le match. Mais l’état de forme côté strasbourgeois il en sera aussi question. En effet, l’objectif annoncé de cette semaine pour Jérémy Leloup et ses coéquipiers était clair : « remettre tout le monde en forme puisque tous les joueurs ne sont pas arrivés dans le même état de forme ». Lauriane Dolt tient d’ailleurs à insister sur ce sujet : « avec Trumo et Terrick nous avons bossé pour les faire monter en régime. Le but est de les faire évoluer au fur et à mesure. Demain ce sera donc le test physique et pas forcément basket puisque l’opposition ne sera pas forcement en notre faveur… ».
"on s’est fixé des objectifs"

En effet, même si l’adversaire évolue deux divisions plus basses, la SIG Strasbourg se présentera pour ce match, comme tout le monde le sait, avec seulement cinq joueurs professionnels. « Ça risque d’être un peu compliqué, mais je ne doute pas que les jeunes vont faire le boulot », commente d’ailleurs coach Dolt. Les six du centre de formation qui compléteront l’effectif (L. Beyhurst, H. Sanchez, V. Pota, M. Hmaé, M. Kwedi et Q. Goulmy) ne manqueront pas de tout donner pour assurer au mieux les rotations. Mais, même si ce sera aussi l’occasion pour Nebojsa Bogavac de voir ses nouveaux poulains en situation, l’assistante de Vincent Collet reconnaît que « l’idée reste quand même de faire beaucoup jouer les cinq pros car on s’est fixé des objectifs par rapport à ce que l’on a travaillé cette semaine. Nous avons commencé à bosser l’attaque car c’est ce qui met le plus de temps à se mettre en place. On avait déjà beaucoup parlé avec Vincent en juin et lorsqu’il est revenu le week-end dernier on en a rediscuté. Mais on ne néglige pas la défense. Elle se mettra en place un peu en même aussi ».

jeremy_leloup_et_pape_sy.jpg
Jérémy Leloup et Pape Sy de retour sur les parquets 8 semaines après la fin de la saison 2016/17

Les deux nouveaux seront particulièrement regardés par les spectateurs, mais aussi par Lauriane Dolt, comme par exemple Darion Atkins. « Il est réputé pour être un joueur très athlétique, pour l’instant il n’est pas à 100% mais depuis 2 ou 3 jours ça commence à vraiment bien monter ; c’est bien. La semaine prochaine il sera nettement plus prêt » reconnaît objectivement la coach. Quant au second, l’ancien Monégasque Zack Wright, de l’aveu du staff « c’est un plaisir de travailler avec lui et en plus on voit qu’il connaît notre basket » et aura la charge de mener au mieux sa nouvelle équipe.
Si l’arrivée de David Logan mardi prochain permettra aux coaches de monter encore en gamme, nul doute que ce match, sans réel enjeu, ne permettra pas de tirer de conclusions fermes. A défaut, chacun aura l’occasion de se familiariser avec de nouvelles têtes, mais également le plaisir de revoir quatre de nos jeunes passés par le centre de formation et aujourd’hui joueur du BCS : Theo Diehl, Antony Labanca, Elson Mendy et Valentin Correia. Coup d’envoi pour ce match de gala 20h !

F.T.
 
Articles liés: 
Toutes les actualités