Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
BOUTIQUE OFFICIELLE EN LIGNE
Habillez-vous aux couleurs de la #SIGARMY
david_logan.jpg
Actualités Amical 3_2017/18_Chalon - SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Photos

Avant le Ain Star Game : « Focalisés sur le collectif »

La SIG Strasbourg poursuit sa préparation pendant trois jours avec un effectif encore très réduit. McNeal parti, Labeyrie prolongé pour l’Euro avec les Bleus, Lauriane Dolt ne disposera que de six pros pour disputer trois matches pleins. Mais le moral et l’ambiance sont au beau fixe.

Pour sa 10e édition, l’Ain Star Game organisé par la JL Bourg-en-Bresse qui va retrouver la ProA fin septembre, a mis les petits plats dans les grands. Les quatre demi-finalistes du dernier championnat (Chalon, SIG Strasbourg, ASVEL et Levallois) auxquels s’ajoutent Ostende, sextuple champion de Belgique, et les Bressans. Un joli plateau avec les deux derniers champions de France, qui va aussi à la rencontre de ses supporters puisque les rencontres se disputent depuis hier jeudi et ce vendredi à Lons-le-Saunier, Prissé, Belleville-sur-Saône et Andrézieux, des fiefs de basket, avant de rallier l’Ekinox à partir de samedi.
Malgré un effectif encore maigrichon, les Strasbourgeois et leur coach par intérim se sont fixés des objectifs que Lauriane Dolt définit ainsi : « franchir un cap défensif sur ce qu’on a travaillé ces derniers temps ». Avant d’ajouter : « La base collective a été mise en place et il faut valider ces points ». Monter en régime par rapport aux premières sorties pour démontrer que les trois semaines de travail, dans une bonne ambiance mais aussi beaucoup de sérieux, ont porté leurs fruits.
Place donc à la défense, l’attaque misant sur d’autres atouts. « Au-delà de la performance individuelle des joueurs qui nous a été précieuse contre Nancy notamment, nous voulons travailler les timings et l’aisance collective ». Les 20 passes contre Souffel, 18 face à Nancy, montrent que la troupe alsacienne est sur la bonne voie. « On veut vraiment se focaliser sur le collectif. Mais il faudra faire avec nos moyens et enchaîner trois matches contre des équipes très fortes et plus complètes, avec six joueurs seulement. Malgré la bonne volonté des jeunes, ce sera dur », avoue Lauriane Dolt.
Zack Wright en boute-en-train qui entraîne Darion Atkins et David Logan dans son sillage, Sy, Leloup et Cortale, affronteront tout d’abord… Chalon dès ce vendredi soir à Belleville. Sans esprit de revanche évidemment, les deux formations étant là avant tout pour travailler. Les Chalonnais, habitués du Ain Star Game ont d’ailleurs remporté le trophée à six reprises déjà contre une seule aux Strasbourgeois, il y a deux ans.
Samedi, c’est à Levallois, qui vient d’engager Florent Pietrus, que la SIG s’attaquera. Et en fonction de ses deux résultats, elle saura qui, d’Ostende, Bourg ou l’ASVEL, elle affrontera dimanche…

Le programme

Jeudi
A Lons-le-Saunier : Bourg-en-Bresse – ASVEL 88-86 a.p.
A Prissé : Chalon – Levallois 66-75
Vendredi
A Belleville-sur-Saône : SIG Strasbourg – Chalon (20h30)
A Andrézieux : ASVEL – Ostende (20h30)
Samedi
A Bourg-en-Bresse
SIG Strasbourg – Levallois (17h30)
Bourg-en-Bresse – Ostende (20h)
Dimanche
5e et 6e places (14h)
3e et 4e places (16h15)
Finale (18h30)