Basket
banniere_internet_aeroport.jpg
banniere_internet_aeroport.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
david_logan.jpg
Actualités J1 ProA 2017/18_Antibes - SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos

Ne pas manquer de mordant face à Antibes

Ce coup-ci c’est certain, la saison va être lancée demain à 20h30 à l’Azur Arena d’Antibes. En déplacement chez les Sharks, Vincent Collet et ses hommes vont tenter de démarrer cette nouvelle saison sans fausses notes, même si les circonstances font que rien ne sera facile.

Le coach de la SIG Strasbourg ne le cache pas, son équipe n’est pas encore prête. Rien d’alarmant non plus aux vues des résultats obtenus en présaison, mais avec encore un dernier élément manquant et les arrivées tardives de certains joueurs, cette équipe est un peu en rodage. Rien d’inhabituel non plus car depuis quelques années le club est habitué à ce genre de choses : « Il faut toujours du temps, peu importe la saison, pour arriver à une vitesse de croisière et que la cohésion soit bien installée », commente d’ailleurs le coach à ce sujet. En revanche cette saison a marqué un tournant sur un autre point : « Cette année, il y a de grandes chances que ce soit un peu plus compliqué qu’une année normale sachant que l’on ne repart qu’avec deux joueurs de l’an passé. En début de saison c’est forcément handicapant mais une saison c’est long. Il faut être patient, mais malgré tout durant cette période de montée en puissance, il faut que l’on soit capable de gagner des matches ».

Bien évidemment l’équipe à sa disposition est construite pour gagner et cela il le sait mieux que quiconque, il a juste hâte que l’alchimie se fasse dès que possible : « On a eu les moyens pour reconstruire notre équipe. On accueille de bons joueurs et quand la mayonnaise aura prise, et j’espère qu’elle prendra vite, cela nous permettra d’avoir une très bonne équipe ».
 

michael_dixon.jpg
Michael Dixon sera à la baguette de l'équipe pour ce premier match officiel de la saison

Et face à cette équipe de la SIG Strasbourg se présente donc Antibes en ouverture du championnat. « Une équipe qui interroge » des dires mêmes de Vincent Collet. « Nous avons regardé quatre de leurs matches de préparation. Il y a des nouvelles têtes, mais les deux principaux protagonistes de leur maintien la saison passée sont restés. Tim Blue est le joueur emblématique du club et Jerel Blassingame est un bon meneur, un vrai danger et bon shooteur à trois points. Il amène de la sérénité de par son âge et son expérience ». A ces deux piliers il faut ajouter le pivot Mouphtaou Yarou débarqué sur la côte antiboise cet été pour se relancer après une saison au Mans en demi-teinte. Mais les deux recrues phares sont à n’en pas douter les deux joueurs américains « talentueux » Harvey et Sandford. Deux joueurs que le coach de la SIG Strasbourg a scruté avec intérêt. « Le jeune Tyler Harvey au poste 2 constitue pour moi le plus gros danger offensif de l’équipe. C’est un gaucher, créateur et bon shooteur mais il bouge bien sans la balle également. Il faudra le surveiller de très près. Le second, Sandford je l’aime bien. C’est un bon joueur de un-contre-un mais également dos au panier. Il peut nous poser lui aussi pas mal de problèmes ».  Ajoutez également l’intégration du très prometteur Paul Rigot auteur d’une bonne saison avec Monaco, et sur le papier le coach observe très clairement une équipe qui vaut bien mieux que ce qu’elle a montré en présaison avec une seule victoire en 7 matches.

A tout autre moment de la saison, nul doute que le rapport de force serait plus largement en faveur de l’équipe alsacienne très clairement candidate au titre. Mais fin septembre il faut avant tout se méfier. « C’est le premier match, tout est ouvert » tient d’ailleurs à préciser coach Collet. A coup sûr il faudra que les SIGmen fassent preuve d’humilité et de vigilance mais surtout livrent un gros match pour s’imposer. Car soyons clair, comme le dit si justement le coach : « pour nous c’est important de s’imposer. D’autant que nous commençons par deux déplacements ».

Et pour tenter de s’imposer, la semaine de travail écoulée n’a pas été de trop, loin de là. En effet, au retour du Pro Stars le tacticien alsacien avait noté que « beaucoup de choses étaient à améliorer mais il y en a pas mal d’autres qui m’ont plu aussi. Notre agressivité lors des deux premiers matches contre Le Mans et Trento était vraiment bonne. Nous étions plutôt cohérents en défense ». En revanche tout le monde l’aura constaté ce n’était plus vraiment le cas face à Galatasaray, et pour cela Vincent Collet ne se cache pas derrière quelconques excuses : « évidemment en face c’était beaucoup plus fort, mais malgré tout, nous nous sommes désunis. C’est une alerte afin de faire attention à ne pas se disperser dans le cas où ça deviendrait vraiment difficile dès demain contre Antibes ». Mais il tient surtout à rebondir sur le positif en mettant en avant la qualité confirmée qu’offre sa ligne arrière : « On s’inquiète de nos adversaires mais je pense que nos adversaires vont aussi le faire avec certains de nos joueurs », glisse-t-il avec un sourire qui en dit long sur son envie d’entrer du meilleur pied possible dans cette saison 2017/18. Coup d’envoi demain à 20h30.  
 

F.T.