Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
pape_sy4.jpg
Actualités Amical 7_2017/18_SIG Strasbourg - à définir Résumé Statistiques Interviews

Pape Sy : "comme l'équipe, j'ai de bonnes sensations"

Une courte défaite contre Nancy et une victoire le lendemain contre Dijon, voilà le bilan de la SIG Strasbourg à Luxeuil. Toujours avec seulement six joueurs pros pour jouer ces deux matches, la coach Lauriane Dolt a néanmoins vu de bonnes choses, ce que confirme Pape Sy qui, petit à petit, prend ses aises.

Des dires même de Lauriane Dolt "le groupe a franchi un cap défensivement. Nous avons été plus appliqués et concentrés dans l'ensemble". Bien évidemment tout est loin d'être parfait mais malhabile celui qui porterait des conclusions à ce moment de la saison avec seulement deux tiers de l'effectif de disponible. Mais, comme l'assistante de Vincent Collet tient à le souligner: "les efforts ont été fournis", prouvant une nouvelle fois que ces six montrent un réel engagement. Offensivement la SIG Strasbourg manque encore un peu de fluidité mais "l'idée principale de notre jeu est maintenant comprise" tient-elle à ajouter. Et ce tournoi de Luxeuil l'a bien montré.

De son coté, Pape Sy est en accord avec coach Dolt : "on a continué à travailler la semaine dernière et les deux matches à Luxeuil ont permis de mettre en application ce qu'on avait vu à l'entraînement. Nous avons développé différentes défenses et des nouveaux systèmes. Dans l'ensemble, nous l'avons plutôt bien fait durant ces deux jours". Le premier match contre Nancy a vu la SIG Strasbourg manquer cruellement d'adresse mais dans les intentions les SIGmen répondaient présent. "En revanche, le match contre Dijon a bien été maitrisé. Nous avons fait les écrans retards pour maîtriser les rebonds en défense et on avait un bon rythme en attaque pour se procurer des paniers faciles".

Et face à la JDA Dijon, Pape Sy a sorti une prestation de haut vol. Avec 17 points, 5 rebonds, 4 interceptions et 21 d'évaluation, l'ailier de la SIG Strasbourg était dans tous les bons coups. Pour autant, il ne tire pas la couverture pour lui: "j'ai eu de bonnes sensations mais c'est à l'image de l'équipe. Nous montons en régime, c'est un peu mon cas aussi. J'ai de bonnes jambes mais surtout on se sent bien ensemble et ça se ressent dans l'exécution de nos systèmes". Ce groupe aime passer du temps et travailler ensemble. Un exemple flagrant est par exemple la complémentarité entre lui et Zack Wright, ce que reconnait sans équivoque Pape: " le style de Zack me correspond bien. Il est beaucoup dans le jeu de transition et je suis à l'aise également dans ce registre".  

Et au-delà des aspects purement basket, la saison de Pape Sy passera aussi par le fait qu'il ne soit plus perturbé par son dos. Et, pour le moment, tout le travail fait avec son préparateur physique à Cap Breton cet été, semble se mettre en place : "je sens que mon dos tient pour le moment mais je sais aussi que c'est un travail que je dois continuer à faire au quotidien avec Louis (ndlr: Louis Feuillas). Il m'accompagne pour faire du renforcement et les assouplissements nécessaires". En toute logique, en se sentant bien dans son corps, il se sentira forcément bien (mieux) dans son basket, cela ne fait aucun doute pour lui "mon dos se renforce, j'en prends conscience et forcément je suis de plus en plus à l'aise physiquement mais aussi dans mon jeu".

Plus à l'aise dans son jeu c'est tout ce que l'on peut souhaiter à Pape Sy pour la saison à venir. Mais le travail est encore long à l'image de l'équipe qui en est encore à ses tours de chauffe. Mais cette présaison va très rapidement prendre un nouveau départ avec les arrivées très prochaines de nouvelles têtes afin d'épauler les six qui s'affairent maintenant depuis plusieurs semaines...

F.T.
Articles liés: 
Toutes les actualités