Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
darion_atkins_limoges.jpg
Actualités J5 ProA 2017/18_Limoges - SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Photos

Courte défaite face à Limoges

Privé De Zack Wright, préservé à cause d'une douleur à la cuisse, Vincent Collet devait composer avec un effectif amputé d'un de ses leaders. Et face à un Limoges CSP adroit et bien aidé par son banc, les SIGmen se sont inclinés de peu, 80 à 74.

Le tandem Dixon/Atkins démarrait sur les chapeaux de roue ce match. Avec un Dixon altruiste (4 passes en 2') les Strasbourgeois posaient leur patte sur ce début de rencontre: 3-8, 3'. La SIG Strasbourg se montrait agressive dans la raquette ce qui lui était bénéfique et Louis Labeyrie tirait son épingle du jeu en scorant 5pts de rang pour maintenir les siens en tête malgré le retour du CSP (9-11, 5'30). Un retour enclenché via un 11-3 des locaux mais Darion Atkins scorait en pénétration avant que Dixon ne plante derrière l'arc pour égaliser à 2' de la fin du quart: 16-16. Les deux équipes se neutralisaient plus ou moins durant le temps restant mais c'est bien Limoges qui menait à la fin du premier quart-temps: 18-16.
Vincent Collet lançait Ludovic Beyhurst pour faire souffler Michael Dixon. Mais Limoges revenait avec d'autres intentions et profitait des trop nombreuses balles perdues de la SIG Strasbourg pour passer un 7-0 aux Alsaciens... ce qui n'était absolument pas au goût du coach qui demandait un temps-mort pour remettre les pendules à l'heure (25-16, 12'). Michael Dixon stoppait alors l'hémorragie, mais les Strasbourgeois bafouillaient leur basket et les locaux en profitaient pour creuser l'écart (32-21, 15'). Mais les leaders de l'équipe n'entendaient pas se laisser dominer aussi facilement. Jérémy Leloup et David Logan prenaient les choses en main et la conséquence était directe avec un 0-7 en 2' qui relançait la partie: 32-28, 16'30. Le match se musclait dans les derniers instants, et les comptes se réglaient sur la ligne des lancers-francs pour voir le CSP mener à la mi-temps: 36-32.
Vincent Collet remettait les tauliers au retour des vestiaires, et cela payait. Darion Atkins, trouvant de mieux en mieux sa place dans le jeu de Vincent Collet, et l'inusable David Logan, et son soyeux "step back" à 3pts permettaient de rester à distance de Limoges (41-40, 23'). Le jeu devenait alors un peu plus brouillon pour les rouges en attaque bien qu'ils dominaient la raquette en défense grâce au duo Labeyrie/Atkins qui faisait des étincelles, mais le score n'évoluait guère: 43-40, 26'. La courte rotation de la SIG Strasbourg ce soir se faisait alors un peu sentir en fin de période, mais c'est avec le cœur qu'Olivier Cortale, fraichement entré, scorait sous le cercle, avant d'intercepter pour délivrer une passe décisive au buzzer à Jérémy Leloup pour rester dans la partie à 10' du terme. Fin du troisième quart-temps: 49-46.
Limoges prenait rapidement 8pts d'avance à l'entame du dernier acte (56-48, 32'30). Darion Atkins tentait de maintenir son équipe en dehors de l'eau mais, porté par un intenable Kenny Haynes, le CSP creusait petit à petit l'écart pour atteindre 13 longueurs d'avance grâce à un 11-2: 63-50, 34'30. Fort heureusement Dixon et Logan sortaient deux nouveaux très gros shoots pour ramener les rouges à 7pts alors qu'il ne restait que 4'20 à jouer. Les Strasbourgeois vendengaient beaucoup trop de lancers francs dans ce match et cela les pénalisait et Limoges gardait le cap: 71-65, 38'. Mais les SIGmen n'abdiquaient pas pour autant et jetaient toutes leurs forces dans les ultimes instants de la bataille. Revenu à 5pts à 1' du terme il était encore possible d'y croire mais une ultime perte de balle condamnait les Alsaciens qui s'inclinaient au final 80 à 74.

LE MATCH EN VITESSE

CSP LIMOGES - SIG STRASBOURG 80-74. Palais des Sports de Beaublanc. MM Maestre, Hosselet et Bayot.
Les périodes: 18-16, 18-16 (mi-temps 36-32), 13-14 (49-46), 31-28 (score final 80-74).