Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
SAISON 2018 / 2019
rendez-vous dimanche 30 septembre pour le premier match au Rhenus
sig_cholet_vincent_collet.jpg
Actualités J13 ProA 2017/18_Le Portel - SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos

Concentré et déterminé

Après la déconvenue subie à Ljubljana, les SIGmen doivent très vite se remettre en ordre de bataille car se profile dejà ce vendredi à 20h un déplacement à haut risque dans le chaudron du Portel.

Nul doute que la défaite à Ljubljana a fait mal. Soyons clair, les SIGmen étaient attendus de pied ferme par coach Collet sur le parquet du Rhenus ce midi. Plusieurs fois durant l’entraînement nous avons d’ailleurs pu entendre celui-ci lever le ton pour recadrer les choses. « On travaillait sur Le Portel mais ce que je voyais n’était pas suffisant à mes yeux ». Il faut dire que dès la fin du match il avait pointé du doigt ses hommes. Sans pour autant jeter le bébé avec l’eau du bain il voulait surtout être lucide sur ce que son équipe avait offert comme prestation : « c’est un ensemble, je considère que la défaite de mercredi nous est quand même grandement imputable. On doit faire mieux c’est une évidence et le match de demain est très important. Donc mon comportement correspondait à l’importance que j’attribue à ce match à venir ! ». Voilà qui est dit ; aucune concession ne sera faite pour le match à venir quand bien même il y est meilleur endroit que le chaudron pour se refaire la cerise.

« Ce sera un test très difficile. Le chaudron est un endroit où il est très difficile de s’imposer », concède malgré tout Vincent Collet. Une évidence à la vue des chiffres de cette saison. Avec une seule défaite à domicile en six matches alors que dans le même temps les Nordistes recherchent encore une première victoire loin de leur base : « il y a deux équipes du Portel. Je sais que ça va être compliqué mais dans le même temps j’attends une vraie réaction de mon équipe et surtout sur notre façon de jouer à l’extérieur ». Une évidence qui va bien plus loin que la dernière sortie des SIGmen : « nous faisons des matches de bonnes factures à domicile mais à l’extérieur on a tendance à jouer au chat et à la souris avec nos adversaires. On aurait dû gagner pas mal des matches qu’on a lâchés à l’extérieur à commencer par celui de mercredi à Ljubljana. Ça fait beaucoup de matches où on rentre avec des regrets ».
 

sig_cholet_jeremy_leloup.jpg
l'activité de Jérémy Leloup sera une nouvelles fois un atout important pour le match à venir face au Portel

Vincent Collet pousse même l’analyse un peu plus loin : « dans la durée des matches, on produit des choses, parfois on joue même très bien mais on manque d’instinct de survie. On est trop facilement rassuré quand on prend 7 ou 8 points d’avance. Ce n’est pas le cas à domicile et ça l’est encore moins à l’extérieur. Une équipe qui est menée de 10 points chez elle, ne lâche pas, elle continue à se battre. Dans ces conditions l’euphorie a plus de chance d’être pour elle ».  Un message que le coach a très clairement mis en avant, tant dans le discours global que lors de petits entretiens individuels au fil de l’entraînement au bord du terrain.

Mais pour rentrer avec autre chose que des regrets il va falloir dompter l’équipe de coach Girard et sa marque de fabrique : « c’est le roi de la défense match-up, de la variation défensive. J’ai été moi-même l’élève de son père spirituel en la matière, Tom Becker, qui a même été un peu plus tard son assistant à Cholet. Il a été mon coach au Mans pendant deux ans et j’ai appris de lui aussi ». Deux élèves à même école peuvent donner demain une opposition fortement intéressante surtout que cette équipe du Portel est très clairement agressive des deux côtés du terrain. Attention donc aux SIGmen de ne pas se laisser attraper à la gorge.

Quelle est donc la recette ? La réponse fuse alors : « j’en appelle à l’état d’esprit car la fraîcheur n’est pas pour nous, Dee n’est pas encore qualifié, les petits pépins physiques qui gênent ici et là… tout ça il faut en tenir compte et ça doit nous imposer d’être encore plus concentré et déterminé. C’est un match vraiment important à plusieurs titres. C’est toujours important de gagner à l’extérieur mais surtout je pense que peu d’équipes vont aller gagner au Portel ». Et quand on sait que l’adversaire à venir a de la matière avec par exemple Trey Golden, « un excellent joueur » ou encore derrière Hassel et Donaldson, à l’intérieur, de vraies solutions comme Traoré et Odikosa : « il y a de quoi faire. En ajoutant Hachad, Begarin, Chathuant qui sont toujours là et qui sont des vrais soldats au service de l’équipe. Mangin qui progresse bien… Franchement c’est une équipe très respectable ».

Méfiance donc et sérieux pour ce match durant lequel en plus du résultat ce sont les attitudes, la concentration et la détermination qui seront des éléments que le coach souhaite par-dessus tout.

F.T.
Articles liés: 
Toutes les actualités