Basket
banniere_internet_aeroport.jpg
banniere_internet_aeroport.jpg
SAISON 2018 / 2019
rendez-vous dimanche 30 septembre pour le premier match au Rhenus
bayreuth_dee_bost3.jpg
Actualités J14 ProA 2017/18_Bourg en Bresse - SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Photos

Du plomb et de l'aplomb, d'entrée !

Restée dans les starting-blocks dans un premier quart temps fatal mercredi face à Bayreuth, la SIG Strasbourg doit nécessairement reprendre l’initiative ce samedi (18h30, SFR Sport 2), à l’Ekinox, la moderne bonbonnière de Bourg-en-Bresse.

Menés très longtemps de 16 points à Villeurbanne (26-10, 43-27, 51-35), les Bressans ont livré une seconde mi-temps en tous points exceptionnelle : défense, partage du ballon, adresse (49 points inscrits en seconde mi-temps, 16 paniers à 3 points sur 30), 103 à l’évaluation, pour s’imposer avec maitrise chez son voisin huppé (83-87) et créer la surprise de la semaine dernière. « On a instauré quelque chose dans cette équipe, c’est de croire toujours. C’est la marque de cette équipe. On peut être mauvais, on ne baisse pas les bras » a commenté le coach Savo Vucevic, ravi.

« L’attaque de la JL Bourg est capable du meilleur comme du… meilleur, apprécie dans une pirouette son alter ego strasbourgeois, Vincent Collet. Dès le début de saison, les observateurs pensaient que cette équipe allait réaliser une bonne saison. Cela se vérifie. C’est Le Portel de la saison dernière. Bourg a l’élan de l’équipe qui monte, sans se poser de question. Il ne faudra pas leur autoriser le feu d’artifice que son public va attendre. Nous devrons absolument faire preuve d’un tout autre investissement que durant la première mi-temps contre Bayreuth ».

Bref défendre le plomb d’entrée sans se ménager comme elle sait le faire, mais pour l’heure de manière encore trop sporadique, et faire preuve d’aplomb et de patience dans ses choix face à la furia adverse d’une équipe qui sera fêtée par ses supporters. Il faut dire qu’avec 43% de réussite au cumul, la JL Bourg pointe à la première place à l’adresse à 3 points en pro A, grâce, notamment, à son leader en plénitude, Zack Peacok, (57% dans ce registre !), poste 4 impérial (« je n’ai jamais été aussi bon » confie-t-il et le solide meneur Garett Sim. Si Antoine Mendy, victime d’une rupture du tendon d’Achille à Villeurbanne manquera, la JL récupèrera Meridis Houmounou, son poste 2.

De son côté, la SIG Strasbourg sera à nouveau privée de Pape Sy. Elle misera notamment sur l’axe Zack Wright – Dee Bost (notre photo) pour donner le signal et insuffler l’état d’esprit guerrier en défense. Avec pour mission de sortir victorieux du déplacement, avant de recevoir dès ce mardi (Rhenus, 18h00, billetterie ici), le voisin distant de 75 km, le Champion de France, l’Elan Chalon.

« Les deux matches qui viennent sont très importants. Il faut les prendre » conclut Vincent Collet. La SIGArmy est bien d’accord et n’attend que ça !
 
 

Articles liés: 
Toutes les actualités