Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
chalon_marc_kwedi.jpg
Actualités [Espoirs] Troisième défaite de la saison

[Espoirs] Troisième défaite de la saison

En ouverture des pros, les Espoirs de la SIG Strasbourg n'ont pu se défaire d'une valeureuse et appliquée équipe de Chalon qui pourtant s'était inclinée à cinq reprises lors de ses six derniers déplacements. les jeunes de Nebojsa Bogavac se sont inclinés sur le score de 61 à 67, après un dernier quart-temps dominé par les Bourguignons.

Le premier quart-temps montrait deux équipes se rendant coup pour coup. Aux points du meneur de l'Elan Missonnier (11 dans le premier quart) répondait irrémédiablement Marc Kwedi en réussite. En effet, après 10' de jeu, l'intérieur de la SIG Strasbourg affichait déjà 10 des 17 points de son équipe pour boucler le premier quart-temps dans les roues de Chalon: 17-19.
Hugo Sanchez faisait passer son équipe en tête à la 14' (23-23) mais les jeunes Chalonnais ne lâchaient pas et reprenaient les rennes dans les minutes suivantes. Il fallait attendre 2' avant le mi-temps pour voir le premier panier de Quentin Goulmy, parfaitement cadencé jusque là, et maintenir les locaux à une longueur: 27-28, 18'. Un écart qui n'allait plus bouger jusque la pause qui voyait la SIG Strasbourg compter un léger débours: 29-30, 20'.

Le mano a mano continuait de plus belle au retour sur le paquet. Si bien qu'à la 25', bien malin celui qui pouvait prédire un vainqueur à ce match: 40-40 25'. Louis Rucklin sortait alors de sa boîte. Le meneur de la SIG Strasbourg plantait cinq points de rang et distillait une passe à Marc Kwedi permettant aux jeunes SIGmen de faire un petit écart: 47-40, 27'30. Hugo Sanchez se mettait alors en valeur de par sa défense et l'axe Rucklin/Goulmy faisait mal à la défense chalonnaise pour finir le troisième quart-temps en tête: 51-46.

Chalon ne lâchait rien et profitait des erreurs des jeunes SIGmen qui se montraient un peu trop dispendieux en début de dernier acte pour revenir et même dépasser les Alsaciens sur un triple de l'intenable Missonnier... Pire même, cinq pertes de balles consécutives, dont trois avant la ligne médiane, faisait changer la confiance de camp: 53-58, 35'. L'attaque strasbourgeoise était en panne sèche et, à 3' du terme, l'écart commençait à atteindre des valeurs dangereuses: 53-61, 37'. Maxime Abah maintenait l'espoir dans les rangs de son équipe avec un triple à 1' de la fin (61-66, 39') mais c'était trop tard car, à l'issue d'un dernier quart dominé par les visiteurs, Chalon venait s'imposer en terre alsacienne sur le score final de 61 à 67.

LES REACTIONS DE JULIEN LENNE

"Sans aucune préparation pour ce match, nous avons subi dès les 1ères secondes de la rencontre pendant 3/4 minutes, et vu la physionomie du match, je pense qu'on le paie beaucoup à la fin. On est revenu dans le match grâce à notre zone, notre jeu rapide et un Marc Kwedi en pleine forme et adroit aux tirs. Pour la suite du match, on a manqué de stabilité dans notre jeu. On a été trop irrégulier. On a eu des passages très encourageants mais des passages à vide ou nous avons manqué de concentration, mais surtout d'application dans les consignes qui ont été données. Il ne faut pas oublier que nous avons joué sans Ludo et Vincent qui sont 2 joueurs majeurs de l'équipe. Il faut maintenant tirer les enseignements de cette défaite qui doit nous servir pour revenir encore plus fort en 2018".