Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
aek_athenes_nebojsa_bogavac.jpg
Actualités [Espoirs] Une victoire collective

[Espoirs] Une victoire collective

Privés de Ludovic Beyhurst, les jeunes SIGmen, solidaires, ont obtenu leur 12ème succès de la saison en s’imposant 72-79 à Bourg-en-Bresse.

Brillant au Portel la semaine passée, Vincent Pota était irrésistible dès l’entame et scorait les 3 premiers points du match. De leur côté, les Bressans misaient sur leur atout majeur, la taille. Le duo Cretinon-Van Ounsem inscrivait déjà 8 points (10-5, 3’22). Appliqués et mobilisés, les jeunes Strasbourgeois avaient rapidement passé la vitesse supérieure. La richesse du banc de Nebojsa Bogavac permettait de prendre le large (10-20, 8’), à l'image de l’arrière remplaçant Hugo Sanchez qui cumulait déjà 7 points. (12-23, 10’).
 
Un autre jeune joueur se montrait efficace. Jayson Tchicamboud (15 ans) continuait son apprentissage de la meilleure des manières. L’habituel cadet scorait 5 points en seulement 7 minutes de jeu. (12-25, 11’). Mais Bourg-en-Bresse ne se laissait pas distancer pour autant et tenait notamment grâce à l’adresse de l’extérieur Théo Rey (11pts pour 9 d’évaluation). Mais la SIG Strasbourg pouvait compter sur la solidarité entre ses joueurs. A mi-chemin, huit d’entre eux avaient ouverts leur compteur personnel.   (Mi-temps : 32-40).

Les espoirs de la JL Bourg s’accrochaient dans leur complexe de l’Ekinox. Le pivot Antoine Bibolet-Ruche tirait et marquait son premier panier du match (36-40, 21’) mais Louis Rucklin puis Marc Kwedi redonnaient de l’air aux Alsaciens (40-50, 15’). Le match s’accélérait enfin avec la réponse bressane de Joanny Cretinon (13 points) puis de Thomas Van Ounsem (14 pts) derrière l’arc de cercle (47-50, 27’).  Un « Big Three » commençait à se dessiner pour Bourg-en-Bresse, Théo Rey (15 pts) permettait à son équipe d’égaliser. L’ascendant avait changer de côté. (54-54, 30’).

Les SIGmen pouvaient compter sur ses titulaires. L’extérieur Vincent Pota inscrivait un primé important (54-57, 31’). Le dernier acte de ce match sonnait comme un long « money time ». Les deux équipes se rendaient coup pour coup (62-62, 34’). Le meneur Jayson Tchicamboud (9pts pour 9 d’évaluation) était sur le point de signer un match référence en donnant deux possessions d’avance à la SIG Strasbourg. Au meilleur moment, l’imposant Marc Kwedi réussissait à intercepter le ballon puis marquer deux paniers d’affilée (65-72, 37’). Ensemble les Alsaciens parvenaient à stabiliser l’écart et s’imposaient 72-79. L’équipe de Nebojsa Bogavac était toujours deuxième du championnat espoirs tandis que la JL Bourg se classait provisoirement au 6ème rang avant la suite des rencontres de la 14ème journée. (Fin du match : 72-79, évaluation : 64-77).

LA REACTION DE JULIEN LENNE (ASSISTANT COACH)

"Il était indispensable de sortir un gros match poiur éperer battre Bourg qui est une équipe solide. nous avons très bien commencé la partie, avec beaucoup d'intensité en défense, ce qui nous a permis d'imposer notre rythme et de trouver des tirs ouverts en attaque qu'on a su marquer. Nos jeuens cadets ont été très bons. L'impact de Jayson et Hugo en sortie de banc a été décisif. Ils ont réalisé leur meilleur match de la saison, sur le plan comptable, mais surtout au niveau de l'attitude et de l'état d'esprit. La défense de zone de Bourg nous a mis en difficulté en deuxième période. Ils ont réussi à casser notre jeu offensif et ont très bien joué en attaque. Dans le money time on savait que ça allait se jouersur des détails et notre défense à hausser en intensité au meilleur des moments. C'est une grosse victoire d'équipe. Notre objectif est de terminer de la meilleure des manières l'année par une victoire mardi contre Chalon."

LES STATISTIQUES DU MATCH

stats_espoirs_bourg.jpg