Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
flag_banvit.jpg
Actualités ​Pleins feux sur Banvit

​Pleins feux sur Banvit

Après la ProA c’est au tour de la Basketball Champions League de reprendre ses droits avec dès mardi à 20h30 au Rhenus Sport la réception des Turcs de Banvit. A 48h de ce match importantissime dans l’optique de la qualification, petite revue d’effectif d’un adversaire à qui il ne faudra pas offrir l’occasion d’être le premier à s’imposer en Alsace cette saison en BCL.

Parmi les favoris du groupe C, Banvit est un club récent, fondé en 1994, mais qui enchaîne déjà sa 14ème saison consécutive sur la scène européenne. Finaliste de la dernière édition de la Basketball Champions League, le club turc est ambitieux et propose un jeu intéressant autour de joueurs extérieurs forts en drive et rapides et des intérieurs physiques, expérimentés et dominants. Actuellement à égalité avec la SIG Strasbourg avec quatre victoires et deux défaites à la 2ème place du groupe, l’équipe qui va affronter les hommes de Vincent Collet a dans ses rangs quelques joueurs qui méritent toute l’attention des SIGmen.
 
tony_taylor.jpg
Tony Taylor de retour sur le parquet du Rhenus Sport

Commençons par le plus connu des fans de la SIG Strasbourg avec le meneur Tony Taylor (27 ans, 1m85). Vu sous le maillot strasbourgeois lors des playoffs 2016, le New-Yorkais a laissé un très bon souvenir au club et auprès des fans. Ce meneur créateur et bon défenseur montre cette saison qu’il peut endosser un rôle de leader offensif en étant le meilleur marqueur de Banvit en championnat avec 13,4pts de moyenne et celui qui a le plus de ticket de shoot. Très bon passeur il mène parfaitement Banvit cette année. Autre joueur déjà vu au Rhenus, le poste 4/3 Angelo Caloiaro (28 ans, 2m03). Ancien joueur de Bonn rencontré en 2014/15 en Eurocup, il a depuis joué en Espagne et en Turquie où son activité a fortement été appréciée. Lui qui aime tirer à trois points est aussi très présent dans la bataille du rebond. Enfin un 3ème joueur dira sûrement quelque chose à bon nombre de fans avec Adonis Thomas (24 ans, 1m98). Meilleur marqueur de l’équipe en BCL (13,4pts), cet ailier physique faisait partie de l’équipe d’Avellino affronté la saison dernière en BCL.  Coéquipier donc de David Logan la saison passée, il sait se servir de son physique de buffle pour se faire sa place dans la raquette (6,2rbs). Mais il peut également être clutch comme ce fut le cas lors de la rencontre face à Venise avec une action incroyable à quatre points permettant à Banvit d’arracher une seconde prolongation (vidéo ici). 

Mais il faut signaler aussi que Banvit a perdu son meilleur joueur, Jake Odum, parti à Novgorod il y a peu. Le club a su réagir en signant le scoreur canadien il y a un mois Andy Rautins (31 ans, 1m93). Drafté par les Knicks en 2010, l’ancien de Syracuse, passé par la D-league où il a été vainqueur du concours à 3pts lors du all star game en 2013, enchaîne une 3ème saison en Turquie après 2 ans à Gaziantep et avoir fait la présaison avec les Raptors de Toronto. Très actif même sans la balle, il est reconnu pour son excellent QI basket et est un réel danger dans cette équipe. Autre extérieur à surveiller, le jeune international turc Tolga Geçim (21 ans, 2m06). Bon passeur et rapide lorsqu’il part au drive, il sait tirer son épingle du jeu comme lors de la victoire de la Turquie face à l’Ukraine cette semaine (15pts/3pds/21min). Enfin Can Altintig (30 ans, 1m96) mérite toute l’attention des SIGmen. Cet arrière expérimenté passé par Fenerbahçe et Karşiyaka apporte un danger sur le tir extérieur.

A l’intérieur, le pivot titulaire n’est autre qu’un champion d’Europe 2017 avec la Slovénie : Gasper Vidmar (30 ans, 2m11). Lui qui était pressenti il y a peu au Real Madrid afin de remplacer Kuzmic blessé, est un joueur dans la plus pure tradition yougoslave. Habile balle en main, dominateur dans la peinture et très adroit (67,4% en, BCL et 77% en championnat) il est l’un des atouts de cette équipe avec 7 saisons d’Euroleague à son actif dont 5 avec Fenerbahce. Autre joueur apportant son expérience dans la raquette : Damian Kulig (30 ans, 2m05). L’international polonais peut s’écarter pour tirer de loin mais c’est surtout son physique qui est son arme principale. MVP du championnat polonais avec Zgorzelec en 2015, il est un excellent défenseur mais également une arme offensive à surveiller sous peine de se faire marcher dessus.

Ajoutez comme toujours à cela une flopée de jeunes joueurs turcs prêts à en découdre dès qu’on leur offre le moindre temps de jeu, vous obtenez une équipe dangereuse et à prendre au sérieux. Une nouvelle fois Vincent Collet et ses hommes auront besoin de vous, SIGArmy, pour les pousser et garder ce parquet du Rhenus Sport inviolé en BCL et ainsi faire un pas de plus vers la qualification.

Franklin Tellier

LE POINT SUR LE GROUPE C

classement_bcl_j7-2.jpg