Basket
merci_3_bandeau_site_.jpg
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
david_logan2_athenes.jpg
Actualités Champions League : qui prendra les trois dernières places en huitièmes ?

Champions League : qui prendra les trois dernières places en huitièmes ?

Six équipes pour quatre places ! La « poule de la mort » de la BCL n’a toujours pas rendu son verdict et il faudra patienter jusqu’au 6 février sans doute. Si Banvit a obtenu son billet pour le second tour, non sans difficulté, contre Radom, il reste cinq équipes en lice (Venise, Estudiantes Madrid, Bayreuth et… la SIG Strasbourg, tous à égalité, ainsi que l’AEK Athènes) pour seulement trois places.

Pendant les 30 premières minutes du match entre Banvit, le leader, et Rosa Radom, la lanterne rouge, ce mercredi, on pouvait encore rêver, théoriquement, d’une égalité à… 6 équipes à la fin des matches de la fameuse poule C ! Mais les Polonais, qui menaient 49-50 à l’entame du dernier quart et avaient obtenu leur seule victoire à l’aller (49-48) face aux Turcs, ont cédé dans le dernier quart (25-14). Banvit remportait ainsi son 10e match d’affilée toutes compétitions confondues, et décrochait définitivement son sésame pour les 8es de finales de la Basket Champions League. C’est le… Polonais Kulig (22 points) qui a été dominant pour le leader de la poule.
Les trois autres tickets ne seront en revanche attribués que lors des deux dernières journées dans un suspense qui risque bien de durer jusqu’au bout. Après son exploit en Grèce (88-87 à l’AEK Athènes), la SIG Strasbourg peut encore y croire. Deux succès lui garantiraient à coup sûr de poursuivre l’aventure européenne, leurs rivaux s’affrontant entre eux dans quatre matches lors des deux dernières journées ! Dans plusieurs cas de figure, la SIG pourrait même décrocher la première place de la poule dans une égalité à trois avec Banvit d’une part, Venise, Bayreuth ou Estudiantes  de l’autre. Mais ils pourraient aussi finir… à la 6e place en perdant à Banvit, en cas de double victoire de l’AEK Athènes à Ljubljana et contre Bayreuth (de huit points au moins), et en fonction d’autres résultats défavorables.
Les Allemands de Bayreuth ont considérablement brouillé les cartes en s’imposant à Madrid ce mardi après deux défaites alors qu’ils étaient menés à quelques minutes de la fin (66-61) avant de passer un 2-15 à leurs hôtes espagnols en dépit d’un 1 sur 6 aux lancers-francs dans le final ! En accueillant Venise la semaine prochaine, avant de finir à Athènes, medi Bayreuth reste plus que jamais dans le coup pour se qualifier.
Enfin, pour les Italiens de Venise et les Espagnols d’Estudiantes, les prochaines sorties seront capitales. Leur confrontation directe au bord de la lagune, lors de la 14e et dernière journée sera explosive. Au moment où se disputeront aussi Banvit – SIG et AEK Athènes – Bayreuth. Suspense garanti jusqu’à la fin !
J.C.F.

Les positions dans la poule C

classement_bcl_j12_3.jpg

Légende