Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
flag_5_questions_david_logan.jpg
Actualités Estudiantes Madrid – SIG Strasbourg : J-2

Estudiantes Madrid – SIG Strasbourg : J-2

La SIG Strasbourg jouera, mardi à 20h30, à Madrid son premier match après la trêve de Noël. Un retour sur les parquets ô combien important et difficile après la défaite à domicile contre Medi Bayreuth. A 48h de ce match, David Logan se confie sur la rencontre et les enjeux liés à ce choc de la 10ème journée de Basketball Champions League. 

Franklin Tellier : L’équipe a profité de la trêve de Noël pour recharger les batteries. Dans quel état de forme as-tu retrouvé tes coéquipiers après ce break ?
David Logan : Bien. Franchement, tout le monde est revenu avec un bon état d’esprit. Je pense que ces quelques jours de repos étaient bons pour tout le monde pour revenir meilleur, plus concentré, prêt à s’entraîner et globalement être prêt pour la seconde partie de la saison.
 
F.T : Le prochain match est à Madrid. Quels souvenirs gardes-tu du match aller et de cette équipe de l’Estudiantes ?
D.L : Le joueur numéro un de cette équipe est Landesberg. Je le connais bien car nous avons joué ensemble au Maccabi. Lorsqu’il va bien, son équipe va bien, c’est une certitude. Durant le premier match nous avons vraiment bien joué en première mi-temps avant de finir un peu plus mal, mais nous avons quand même gagné (ndlr: le Top 10 du match aller -> ici). Ces trous d’air sont un peu notre histoire cette saison. Trop souvent nous jouons bien en première période avant de déjouer par la suite. Mais nous avons montré que lorsque l’on joue vraiment ensemble nous pouvons jouer très très bien. Nous devons être encore meilleurs en tant qu’équipe. Mais je pense que l’arrivée de Damien (ndlr : son interview -> ici) et le fait que l’on n’ait plus de blessé fait que nous allons encore nous améliorer
 

F.T : Comme tu le dis l’équipe avait tremblé à la fin après avoir largement dominé. Un problème récurrent cette saison. Comment l’expliques-tu ?
D.L : Le problème est mental. C’est dans nos têtes car l’énergie est là, mais il faut que nous apprenions de nos erreurs pour ne plus avoir ce type de problème. Je pense que lorsque tout le monde aura développé ce type de mentalité en progressant à tous les niveaux nous pourrons être une équipe encore plus forte qui développera un jeu dur et constant.
 

david_logan_madrid.jpg
D. Logan : "appréhender de la même manière les matches à l’extérieurs et les matches à domiciles"
F.T : Après la défaite à domicile face à Bayreuth, l’équipe doit encore plus aller chercher une victoire à l’extérieur. Tu as l’expérience des gros matches. Qu’est-ce qui manque à l’équipe pour franchir ce cap ?
D.L : Ce qui est difficile c’est d’appréhender de la même manière les matches à l’extérieurs et les matches à domiciles. Une chose est sûre, c’est que, si tu commences à gagner à l’extérieur, ça génère de la confiance et une autre approche du match suivant. Quoi qu’il en soit, ce n’est jamais facile de s’imposer hors de ses bases et surtout en Coupe d’Europe. Il faut que nous prenions conscience que nous sommes la même équipe que ce soit à domicile ou à l’extérieur et qu’il faut que nous ayons la même approche peu importe le match.
 
F.T : On est d’accord pour dire que la victoire est impérative ?
D.L : Oui clairement. Nous avons besoin de gagner ce match. Bien évidemment au classement ce serait une bonne opération, car toutes les équipes sont proches les unes des autres. Une victoire maintenant pourrait avoir un effet booster sur l’équipe au classement mais également sur nous tous avant d’entamer les derniers matches décisifs pour se qualifier. C’est pour cela que nous devons avoir une bonne approche de ce match qui est très important, mais les entraînements de cette semaine nous ont, jusqu’à maintenant, bien préparés. 

LE POINT SUR LE GROUPE C

classement_bclj10.jpg
Articles liés: 
Toutes les actualités