Basket
banniere_internet_aeroport.jpg
banniere_internet_aeroport.jpg
SAISON 2018 / 2019
rendez-vous dimanche 30 septembre pour le premier match au Rhenus
sig_cholet_miro_bilan.jpg
Actualités J20 ProA 2017/18_Cholet - SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos

Un entre-deux à bien négocier

A cheval entre un match épique et crucial remporté à Banvit, et un match de Coupe de France contre la JL Bourg dès lundi au Rhenus, se présente un déplacement dangereux à Cholet, invité de dernière minute à la Leaders Cup. Attention pour les SIGmen à ne pas laisser passer ce face à face et mettre toutes leurs chances de leur côté.

Après le match épique contre Banvit, l’équipe est partie mercredi à 4h du matin pour arriver à 15h au Rhenus. Un voyage long et éprouvant mais on le sait tous, la récupération est toujours plus facile après une (belle) victoire. Néanmoins, ce voyage a laissé des traces sur des SIGmen de retour à l’entraînement dès jeudi pour une séance, des dires mêmes du coach, « assez light ». Mais ce vendredi ils ont remis le bleu de chauffe avec deux heures intenses et toniques. Un entraînement qui était d’ailleurs le premier vrai, en termes de basket, avec le dernier venu, Florent Pietrus. A son sujet le coach renvoie directement, sous forme de boutade, la balle à un autre intérieur de la SIG Strasbourg : « plutôt qu’à moi c’est à Miro qu’il faudrait demander comment va Flo. Faudrait lui demander, mais j’ai l’impression qu’il a eu beaucoup plus de mal à avoir la balle au poste bas » dit-il avec un malin sourire. Tout le monde connait l’investissement et la débauche d’énergie de Florent, et nul doute qu’il était heureux de retrouver des adversaires à qui se frotter, pour de soyeux massages de côtes, dans les règles de l’art bien évidemment, même à l’entraînement.

levi_randolph2.jpg
L'apport de Levi Randolph ne sera pas de trop pour venir à bout de Cholet

En l’absence de Louis Labeyrie, il sera bien évidemment utilisé pour le match de ce samedi à Cholet. « Avec nos absents il faut que l’on compense de différentes manières. Bien sûr il y a Flo en plus, mais l’intégration de Levi se poursuit également ». Utilisé mardi face à Banvit le nouvel ailier de la SIG Strasbourg a montré qu’il savait jouer juste pour le plus grand plaisir du coach : « il a fait une très bonne entrée, sérieuse, consistante et sans fioriture ». Mais pour ce match il ne faudra pas tomber dans les travers des lendemains de gros matches, mais ça Vincent Collet le sait très bien et l’a martelé à ses joueurs afin de garder les pieds sur terre et le sérieux nécessaire. « Ce type de match, qui arrive après un match comme celui de Banvit, où tu t’engages autant, aussi bien physiquement que psychologiquement, est dangereux. On essaye d’éviter tout type de relâchement mais au-delà de ça Cholet est une équipe très dangereuse à domicile. C’est une équipe du Top 8 et toujours difficile à négocier à domicile ».

Le match aller avait vu une première mi-temps un peu poussive des deux équipes avant que la SIG Strasbourg fasse exploser Cholet au retour des vestiaires. Mais cela n’apporte pas vraiment de conclusions ou d’assurances quant à celui à venir. « Yancy Gates venait d’arriver, aujourd’hui il a vraiment rééquilibré leur équipe ». Au-delà du contexte de ce match particulier, après une grosse performance et avant deux matches couperets, ce match à Cholet est très clairement dangereux. Mais soyons honnêtes, cela fait plusieurs matches où l’équipe est sérieuse, peut être pas un gage de résultat malgré tout c’est certain. « Il y a toujours le risque qu’il y ait une décompression. On va faire en sorte que ce ne soit pas demain » glisse d’ailleurs Vincent Collet qui sait bien qu’une victoire à Cholet permettrait de rester en embuscade derrière Monaco au classement.

Sans Leloup, Labeyrie et Sy, les SIGmen sont donc partis pour jouer un match face à un Cholet qui a quelques atouts pour les faire douter. « Ils ont quelques joueurs qui confirment cette saison comme Boutsiele et Rousselle. Jerry Boutsiele fait partie des meilleurs Français cette année et Jonathan fait une belle saison aussi. Il est la plaque tournante du groupe. Globalement c’est une équipe assez complète avec pas mal de joueurs qui contribuent et qui a surtout trouvé son rythme avec l’arrivée de Yancy Gates, qui a vraiment améliorer les choses ». Inutile de détailler trop cet effectif mais soulignons encore la présence du shooteur Toddrick Gotcher ou de l’Islandais Haujur Palsson qui est un bon ailier. Mais les 10 SIGmen qui seront alignés ont largement les arguments pour contrecarrer les plans choletais comme tout à chacun a pu le voir en milieu de semaine, pour peu que le sérieux soit toujours de mise.

Les SIGmen vont-ils ajouter une unité à la série de huit victoires de rang en cours ? Réponse dès demain samedi à 20h sur le parquet de la Meilleraie où il n’est jamais facile de s’imposer.

F.T.
Articles liés: 
Toutes les actualités