Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
vincent_collet.jpg
Actualités J20 ProA 2017/18_Cholet - SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos

Vincent Collet: "On les a pris à la gorge"

Le coach de la SIG Strasbourg montrait la satisfaction du devoir accompli en conférence de presse, surtout pour la première période dominée de la tête et des épaules.

Vincent Collet: "on sait que Cholet est une bonne équipe cette année et surtout depuis deux mois. Et on savait aussi qu'ils avaient fait un mauvais match lundi à Dijon. On s'était préparé à ce qu'ils veuillent réagir ce soir. On leur a coupé l'herbe sous le pied en 1ère mi-temps en les prenant vraiment à la gorge. Mais on n'avait pas forcément les moyens de tenir comme ça  longtemps et surtout Cholet a eu une magnifique réaction en 2ème période. Ils se sont un peu rapprochés mais nous avons eu de nouveau un très bon passage qui nous a permis de reprendre 18 points d'avance. Mais Cholet a continué à se battre pour se rapprocher. Ils sont revenus à 6pts dans le 4ème quart-temps mais on a su faire les stops nécessaires et surtout trouver de bonnes solutions en attaque en s'appuyant sur Miro qui nous a permis de nous mettre à l'abri. Pour nous, ce soir, c'est vraiment une bonne performance car la Meilleraie est une terre quasi-imprenable. Je pense que, jusque la fin, peu d'équipes viendront s'imposer ici. Alors, bien sûr, nous sommes un peu retombés en 2ème mi-temps mais nous avons trois absents et surtout l'enchaînement avec Banvit n'était pas facile pour les organismes. On a passé beaucoup de temps dans les transports cette semaine et ça pèse. Heureusement Flo a fait une très belle fin de match. Il a contribué à mettre le verrou en faisant des stops, réalisant une interception importante et en allant grappiller des rebonds offensifs. Il a été très utile, mais au même titre que Levi qui a fait une magnifique 1ère mi-temps... à l'image de l'équipe et de notre jeu d'ailleurs car la balle a très bien bougé".
Du côté de Cholet, le coach Philippe Hervé ne cachait clairement pas son énervement envers ses joueurs lors d'une première mi-temps qu'il n'hésitait pas à qualifier de lamentable.
Philippe Hervé: "Difficile de parler de notre 2ème mi-temps quand je vois ce que nous avons fait pendant 20 minutes en 1ère mi-temps. C'était lamentable ! Je ne peux ni comprendre ni accepter la 1ère mi-temps. C'est ne pas prendre conscience des enjeux, si on veut exister contre des équipes de ce niveau là. Il y a un moment il faut être conscient de la valeur que l'on a et, quand on est amené à jouer contre ce qui se fait de mieux en terme de talent, il faut avoir un peu d'objectivité et de lucidité pour se dire "qu'est ce qu'on va faire pour jouer contre ce type d'équipe?". Il n'y a qu'une chose à faire : essayer de les bousculer et de leur rentrer dedans parce que sinon sur le talent il n'y a pas photo. Donc cette 1ère mi-temps me pose problème ! Est ce que certains font des complexes ou est ce que d'autres se disent dans leur projet personnel qu'ils aimeraient jouer dans des équipes comme celle-là ?... Là il y en a aucun ! C'est cru, c'est dur, mais c'est la réalité quand je vois notre première mi-temps. Donc honnêtement c'est difficile pour moi de me projeter sur la 2ème mi-temps au vu de ce que j'ai vu avant pendant 20 minutes et qui m'interpelle beaucoup. Un exemple: trois fautes en 20 minutes ! Contre le talent il faut faire quelque chose pour exister. Il faut les secouer sinon ils s'amusent. Je ne suis pas d'accord avec ce que j'ai vu dans mon équipe ce soir".
Articles liés: 
Toutes les actualités