Basket
merci_3_bandeau_site_.jpg
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
venise_bost_logan_wright.jpg
Actualités 1/8ème BCL 2017/18_Neptunas Klaipeda / SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Les choses sérieuses commencent

La SIG Strasbourg entre dans le vif du sujet en Basketball Champions League. Après avoir fini 1ère de son groupe en saison régulière, elle aborde demain le match aller de son 1/8ème de finale face aux Lituaniens de Klaipeda (18h - en direct sur Canal+ Sport). Prudence, sérieux et intensité sont les maîtres mots pour espérer voir plus loin.

La longue saison régulière de BCL est maintenant derrière. Tout le monde est dorénavant concentré sur la suite qui débute demain par le match aller de 1/8ème de finale face à Klaipeda. Rien de simple mais, même si ce sera compliqué, la SIG Strasbourg a clairement matière à faire quelque chose. Mais, fidèle à lui-même, coach Collet est là pour tempérer : « la qualification est loin d’être acquise. On va jouer contre une bonne équipe, il ne faut pas se leurrer. On sait que globalement le parcours est difficile mais je pense que l’on a une équipe pour espérer faire quelque chose. Cette compétition est un objectif très fort de notre saison mais qui malgré tout reste un petit peu en deçà de l’objectif numéro un qui est d’être champion de France ».

Et pour réussir dans ses objectifs la SIG Strasbourg a besoin de s’appuyer sur un effectif modelé pour jouer ses deux compétitions. Et forcément cela amène au sujet du moment : l’infirmerie. Au rayon des bonnes nouvelles, tout le monde aura aimé revoir le capitaine Jérémy Leloup à l’entraînement. Vincent Collet fait d’ailleurs un point avant ce match : « Jérémy Leloup a fait un très bon entraînement hier. Il a fait beaucoup de séances individuelles, va de mieux en mieux et devrait être sur la feuille de match… ce que j’espère aussi pour Louis même s’il y a une petite incertitude mais j’espère une bonne surprise le concernant, surtout que Flo ne peut pas jouer en coupe d’Europe ».
 

bayreuth_jeremy_leloup.jpg
Le capitaine Jérémy Leloup va de mieux en mieux et devrait retrouver son équipe pour ce 1/8ème de finale aller de BCL

Mais Flo est malgré tout du voyage afin de muscler les entraînements et d’apporter son leadership. Une nécessité au moment d’aborder Klaipeda « qui joue bien au basket ». Indéniablement le roster lituanien est moins athlétique que celui de la SIG Strasbourg mais, ne nous y trompons pas, ce voyage au bord de la mer Baltique ne sera pas une promenade. « La balle bouge très bien. Il y a beaucoup de jeu en agressivité. Et comme toute équipe lituanienne, elle shoote bien, 40% à 3pts. Je suis favorablement impressionné par leur qualité de jeu. Je m’attends à ce que l’on soit bousculé mais on a les arguments pour y faire face. Il ne faudra pas les laisser jouer sinon la douche pourrait être très froide ». Et côté arguments, Klaipeda a de la ressource. Mais le staff a bossé ses fiches et avalé des kilomètres de vidéos pour décortiquer le jeu de ce futur adversaire. Vincent Collet est d’ailleurs incollable sur chacun d’eux à commencer par « le très connu Seibutis qui a été l’arme anti Tony Parker pendant des années en équipe nationale de Lituanie qui est un très bon arrière. Il est athlétique pour un joueur de l’Est. Delininkaitis est un shooteur patenté, il y a aussi Galdikas qui s’impose. Tu ajoutes deux bons américains avec Fields au poste 1 et Johnson, un bon joueur qui a du drive. Ce n’est pas la meilleure équipe des 16 qui restent mais il ne faut pas se faire d’illusion, il n’y en a pas de faibles non plus ! »

Au-delà du risque de tomber dans le piège de la Svyturio Arena, il y a un autre facteur qui inquiète, c’est le positionnement de ce 1/8ème dans le calendrier. Jouer un match crucial après une trêve est toujours source de tracas car, comme le souligne le coach, « la fenêtre internationale représente une décompression et une difficulté pour tous les groupes qui possèdent des internationaux mais en plus, nous, nous avons eu des blessés. Donc on n’a pas pu travailler autant que possible. On n’arrive pas lancé dans ce 1/8ème de finale ». Mais alors quelles solutions pour palier au risque de décompression ? La réponse fuse aussi vite que le vent qui balaye l’Isthme de Courlande qui borde la ville : « c’est très important que nous ayons beaucoup de concentration et de détermination pour compenser et ne pas hypothéquer nos chances à Klaipeda avant le match retour ».

Enfin, une chose est certaine, dans ces confrontations allers/retours, chaque point compte car le match dure 80 minutes et non 40. « Quel que soit le score à la mi-temps demain, il faudra continuer à jouer car en fait on ne sera qu’à la moitié du face-à-face. Tous les points comptent. Je me souviens encore de Novgorod il y a deux ans. On gagne de 9pts là-bas et malgré tout nous avions eu besoin d’une double prolongation pour nous qualifier au Rhenus ».

Jouer de la 1ère à la dernière minute de ce match aller pour ne pas hypothéquer ses chances avant un match retour qui promet d’être bouillant dans un Rhenus incandescent (billetterie ici), voilà l’état d’esprit de l’équipe. « Il faut recréer une dynamique dès demain ! » ponctue le coach. Une dynamique qui doit emmener à viser toujours plus haut dans les objectifs que sont ceux du club aujourd’hui… Et cela commence dès demain à 18h sur le parquet de la Svyturio Arena.

F.T.

LE MATCH ALLER EN CHIFFRES

infographie_neptuna_sig5.jpg
Articles liés: 
flag_klaipeda_sig.jpg
Coupes d’Europe

Pleins feux sur Klaipeda

Dans 48h la SIG Strasbourg débutera la seconde phase de l’édition 2017/18 de la...
Toutes les actualités