Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
darion_atkins_gravelines.jpg
Actualités J24 Jeep ÉLITE 2017/18_Gravelines - SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos

Rester au contact

La SIG Strasbourg a pris le chemin du Nord pour y affronter le BCM Gravelines à 20h dans le cadre de la 24ème journée de Jeep® ÉLITE. Un match loin d’être facile dans une salle à l’ambiance toujours très chaude et face à une équipe en lutte pour les Playoffs et qui veut rester maître sur son parquet.

Après la très belle victoire face à Nanterre dans un Rhenus plein comme un œuf, les SIGmen doivent enchaîner en déplacement à Gravelines 48h après la victoire face aux Franciliens. Mais l’enchaînement est toujours plus simple quand les victoires rythment le quotidien. « On a fait un bon match hier donc les images sont positives ; il y avait des sourires à l’entraînement ce matin », souligne Vincent Collet avant même de parler de l’adversaire à venir. Mais inutile de pavoiser ou quoi que ce soit, le coach a très vite tourné la page : « maintenant il faut vite rebasculer pour se concentrer sur un match qui va être très différent ».

Un match différent face au BCM Gravelines, une équipe qui « est vraiment aujourd’hui en course pour les playoffs ». Mais au-delà du fait de rester en course, pour espérer se qualifier les Nordistes vont devoir faire quelques performances. La densité du milieu de tableau en témoigne. Ceux qui parviendront à faire des coups marqueront des points importants. « J’ai envie de dire en prime que le scénario est idéal pour eux. Ils ont joué samedi à Paris donc un déplacement court et ils vont jouer à domicile. Donc clairement il y a une opportunité à saisir de leur côté ».

Méfiance et sérieux donc pour les SIGmen dont l’objectif est très clairement établi par le coach « rester à portée de fusil de Monaco. Après la coupe on recevra deux fois, Boulazac et Levallois, il faudra gagner les deux, mais avant, il faut aussi jouer celui de Gravelines, pour rester au contact ». Surtout que Monaco montre ces temps-ci qu’il peut être parfois un colosse aux pieds d’argile, avec des victoires étriquées contre Le Portel, Dijon ou encore le match aller contre Zielona Gora. Bref, les leaders ne sont pas à l’abri d’un faux pas… Aux Strasbourgeois de se tenir prêts en embuscade jusqu’au match retour face à la Roca Team le 18 avril qui constituera à coup sûr LE choc du championnat ! Un match pour lequel d’ailleurs le public a déjà pris date puisque le Rhenus affiche déjà quasi complet : ça promet !

Louis Labeyrie va devoir encore s’employer face à la raquette nordiste

Mais avant celà, il va falloir faire face à Gravelines. Pas une mince affaire face aux 8èmes de Jeep® ÉLITE, 4ème meilleure défense du championnat, « une équipe vaillante qui défensivement met vraiment du cœur et qui est athlétique, mais parfois ils ont du mal à dérouler leur jeu. Ils ont besoin d’avoir une grosse défense pour avoir de la relance et être vraiment dangereux. Il ne faudra surtout pas leur donner ce jeu rapide pour espérer un bon résultat ». Un autre élément sera la clef d’une possible victoire, c’est le contrôle de la balle. Contre Nanterre la SIG Strasbourg n’a perdu que 11 ballons, une performance à réitérer à coup sûr.  Autre leçon à tirer de la victoire face à Nanterre, la grosse intensité mise par l’équipe de Vincent Collet et la performance collective, illustrée par la meilleure évaluation collective de la saison avec 123, qui doivent être des vecteurs des prestations attendues pour voir plus loin.

Et pour venir à bout des Nordistes portés par un duo dominant avec l’autre numéro double 0 du championnat, le puissant pivot Taylor Smith (9,4pts/6rbs/1,5pds/15,1 d’éval) et l’arrière Chris Johnson (13,1pts/4,5rbs/1,4pds/14,1 d’éval), il faudra continuer à monter le curseur du sérieux. Ne pas reculer dans la progression collective, mais cela le coach fait tout ce qu’il faut pour que ça n’arrive plus. Il faut dire que, sans se chercher de veines excuses, l’équipe cette saison a mis du temps à se constituer. Mais finalement, qualifiée en 1/4 de finale de BCL et à une victoire de la 1ère place en Jeep® ÉLITE, la position de la SIG Strasbourg a de quoi faire rêver chez nombre de concurrents. Le coach commente ceci, « nous avons connu des hauts et des bas, des arrivées de nouveaux joueurs, les trêves internationales aussi qui ont coupées des dynamiques. Il faut du temps pour faire partager nos valeurs aux nouveaux. Mais il faut continuer, travailler et en laisser le moins possible en route ». Il est clair que l’amélioration est là, l’équipe grandit, se fortifie, se bonifie. Mais Vincent Collet est toujours aussi pragmatique : « il faut continuer en gardant les pieds sur terre et en étant jamais satisfait. On n’a rien gagné ! ».

Un pragmatisme ultraréaliste surtout lorsque l’on connait les ambitions du club cette saison encore. Et pour donner un écho positif à tout cela, il semble évident qu’il serait de bon aloi que l’aller/retour dans le Nord se solde par une 17ème victoire cette saison. Rendez-vous demain à partir de 20h pour avoir un premier élément de réponse.

F.T.

En attendant ce match revivez la victoire face à nanterre avec le top 5 du match

 
Articles liés: 
Toutes les actualités