Basket
bandeau_pub_gauche_final2.jpg
bandeau_pub_droite_final2.jpg
SAISON 2018 / 2019
Abonnez-vous et rejoignez la #SIGARMY !
nanterre_vincent_collet2.jpg
Actualités coupe de France 2018_1/2_Nanterre - SIG Strasbourg Résumé Statistiques Interviews Photos

Vincent Collet : "on a des joueurs de caractère"

Venu en conférence de presse avec son capitaine Jérémy Leloup, Vincent Collet, tout comme son joueur, ne tombait pas dans l’euphorie après cette qualification. Heureux de pouvoir disputer la finale le 21 avril prochain, ils étaient, tous deux, surtout très concentrés sur le match de mercredi à Athènes.

Vincent Collet : « On a fait un bon match mais on est tombé sur une équipe de Nanterre qui n’avait pas grand chose à voir avec celle de dimanche dernier en terme d’agressivité. Ce soir les deux équipes ont déployé la même agressivité. Ça nous a perturbé tout le match, comme nous, nous les avons perturbé également. A la mi-temps ils avaient encore marqué très peu de paniers à trois points, mais même ceux qu’ils ont marqués après étaient rarement faciles. On a jamais vraiment pu se détacher même si on a réussi à prendre un peu plus de dix points d’avance à la fin et même si on a été sérieux toute la durée du match. Le seul bémol ce sont les lay-up que l’on a ratés en première mi-temps et qui auraient pu nous permettre de faire un peu plus l’écart. Il fallait faire attention au retour sur le parquet, surtout quand une équipe est aussi engagée. Il y a eu de l’héroïsme à Nanterre mais chez nous aussi, à l’image de ce contre de Dee Bost. On a la chance d’avoir des joueurs qui sont des compétiteurs. Je ne sais pas si nous sommes plus forts qu’il y a deux ans, quand nous sommes allés en finale d’Eurocup, mais par contre on a cette année des joueurs de caractère ! C’est important. Quand je regarde la 1ère mi-temps de ce soir on se serait cru en Playoffs, et pas au premier tour, mais un peu plus tard au niveau de la qualité produite par les deux équipes. Pour le moment on ne pense pas à Boulazac, on est concentré sur Athènes. La finale est dans trois semaines. On aura le temps d’y penser… Surtout qu’on les affronte dans une semaine en championnat entre les deux matches du 1/4 de finale de BCL ».
Jérémy Leloup: «la meilleure façon pour préparer le match de mercredi»
Jérémy Leloup : « le contrat est rempli et sur les deux matches.Nous avons été plutôt cohérents défensivement pendant au moins 35’. C’est vrai qu’il y a des moments où l’on a été un peu moins agressif donc, du coup, on les laisse revenir comme ce soir. Mais c’est la meilleure façon pour préparer le match de mercredi. Tout le monde a fait les efforts pendant deux jours, tant mieux ! Maintenant il faut qu’on se prépare pour Athènes. Ce que je retiens aussi c’est que nous avons tourné avec 11 joueurs sur deux jours, ça compte à la fin. On le voit face à Nanterre qui a des problèmes de blessés et une rotation plus courte. Et comme nous avons essayé d’être défensivement agressifs, physiquement ça allait forcément descendre un peu pour eux au fil du match. On l’a fait, malheureusement en se faisant un peu peur à la fin mais au final le résultat est là avec la qualification pour la finale donc on va rester positif de ce point de vue. Surtout que, lorsque l’on est compétiteur, on a envie de jouer ce genre de match. On n’a pas l’habitude de jouer dans des grandes salles avec 15 000 personnes, mais ce sera aussi une journée où les supporters vont pouvoir se déplacer, venir faire du bruit, nous pousser. Ce sera la fête un peu pour tout le monde. Il y a un trophée au bout donc si on peut aller le chercher on ne va pas se gêner mais en tout cas on va tout faire pour ! »
Pascal Donnadieu: «Je salue le courage de mes joueurs»
Pascal Donnadieu : « avant tout je veux féliciter mon équipe. Ce soir elle a été héroïque dans des domaines ou parfois on est en difficulté. Ce soir je ressens un sentiment de fierté vis-à-vis d’eux. Nous avons repoussé nos limites pour nous battre, pour ne pas pleurnicher. Les blessures font parties des aléas du jeu. Je ne suis pas certain que sans la blessure Lahou on aurait gagné. Ca nous aurait aidé à durer sur le match mais je crois qu’être capable de tenir Strasbourg dans les conditions de ce soir, par rapport à ce qu’ils démontrent et par rapport à leurs qualités, je n’arrive pas ce soir à être vraiment déçu. En plus, on aurait pu faire un hold up dans les dernières minutes, sur un malentendu mais Strasbourg avait ce petit avantage en terme de qualité de rotation. J’ai eu le sentiment que ce soir on a assisté à un vrai match de Coupe et pour assister à un bon match il faut deux équipes. Donc ce soir le salue le courage de mes joueurs ».
Articles liés: 
nanterre_coupe_de_farnce_equipe.jpg
Coupe de France

​Rendez-vous en finale !

Cette demi-finale de Coupe de France s’annonçait difficile face à Nanterre 92, venu...
Toutes les actualités