Basket
merci_3_bandeau_site_.jpg
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
Personne en Situation de Handicap
réservez dès maintenant vos places via YOOLABOX
pau_zack_wright2.jpg
Actualités J31 Jeep ÉLITE 2017/18_Pau-Lacq-Orthez - SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos

​Encore monter en puissance

Après avoir remarquablement redressé la barre en Coupe de France et contre Limoges, la SIG Strasbourg s’est (déjà) mise en mode playoffs. Et veut continuer à monter en puissance ce dimanche (18h30 en direct sur SFR Sport2) à Pau, face à un adversaire qui jouera sa place dans le top 8.

A quatre journées de la fin, la SIG Strasbourg est assurée de finir sur le podium de la saison régulière. « On ne fera pas moins bien que troisième, pas mieux que deuxième », philosophe Collet. Alors, le coach attachera plus d’importance, dans les quatre prochains matches, à la manière qu’au résultat. « On essaiera bien sûr d’en prendre deux, pourquoi pas trois, car ce ne seront pas des matches amicaux, mais c’est la progression qui est importante. On doit monter en puissance, c’est le plus important. Il reste trois semaines et demi avant le début des playoffs. C’est long mais on va les mettre à profit pour continuer sur notre lancée ».
Des objectifs clairs
Même s’il se méfie de la domination manifestée mardi face au CSP – « Limoges était plutôt moribond », commente le coach – il a apprécié « les belles intentions, des deux côtés du terrain ». C’est cette impression, déjà entrevue à Bercy, que Collet veut voir se confirmer dans le Béarn. « La balle voyageait bien, avec beaucoup de renversements. Et même si on n’était pas très adroit au début, notre jeu collectif nous a évité les balles perdues ».
De plus, selon les dires mêmes du technicien alsacien, « on s’est très, très bien entraîné jeudi et vendredi, dans un bon état d’esprit pour travailler sur notre fonds de jeu ». Les objectifs sont donc clairs : développer encore l’agressivité défensive pour qu’elle devienne l’apanage de tous et continuer à se partager la balle.
Difficile de rêver meilleur endroit que le Palais des sports palois pour cultiver ces vertus indispensables pour espérer aller loin. « Si les Palois peuvent remporter les deux derniers matches contre Boulazac et à Châlons-Reims, ils savent qu’après notre match, ils doivent se rendre à Monaco. Gagner ce dimanche, augmenterait considérablement leurs chances d’aller en playoffs. Un Palais plein, un match de gala, nous serons bien accueillis ! Mais ce sera aussi un vrai test sur notre mentalité », estime Vincent Collet.
Si Alain Koffi est annoncé incertain – « ce sera très important car il nous avait posé beaucoup de problèmes à l’aller », dixit Collet, lors d'une rencontre remportée de justesse (89-88) – la SIG devra de toute évidence être consistante pour espérer un bon résultat. « Les troupes sont opérationnelles, les entraînements n’ont pas manqué de dureté. Il est vrai que nous sommes 12 avec Ludovic Beyhurst et Olivier Cortale, ce qui permet de mettre de l’intensité. De quoi faire une bonne dizaine de séances à fond avant les playoffs ». Sans oublier le retour imminent de Pape Sy… « Le surcroît d’agressivité doit devenir notre marque de fabrique. Pau, Le Mans et Dijon devront nous aider à monter en régime », conclut Collet.
Premiers éléments de réponse dès ce dimanche…