Basket
bandeau_pub_gauche_final2.jpg
bandeau_pub_droite_final2.jpg
SAISON 2018 / 2019
Abonnez-vous et rejoignez la #SIGARMY !
monaco_vincent_collet.jpg
Actualités J30 Jeep ÉLITE 2017/18_SIG Strasbourg - Limoges Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

​Le jour d’après

Un trophée est un trophée et la victoire en Coupe de France a été dignement fêtée. Mais il a fallu surtout rapidement tourner la page pour préparer la venue de Limoges ce mardi à 20h45 (en direct sur SFR Sport2). En effet, même si l’esprit autour de ce match sera à la fête, sur le terrain le sérieux sera exigé pour stopper la série de trois défaites en Jeep® ÉLITE et reprendre la marche en avant vers les Playoffs qui approchent à grands pas.

Enchaîner dans le sport est toujours une tâche difficile et surtout les lendemains de victoires synonymes de trophée « sont toujours des matches particuliers. Tu as toujours tendance à te relâcher un peu. C’est pourquoi c’est difficile d’enchaîner ». Attendons donc de voir comment l’équipe va repartir après avoir remporté cette Coupe de France. Un rebond qu’il faudra bien négocier d’autant que ce nouveau trophée en Coupe n’efface pas les 3 défaites de rang que traînent les SIGmen lors des trois dernières sorties en Jeep® ÉLITE.

L’objectif maintenant est la 2ème place à la fin de la saison régulière. Et si bien évidemment le match du 12 mai revêtira une importance toute particulière à juste titre, il est important de (re)gagner avant. Mais le calendrier n’est pas simple en accueillant un candidat aux Playoffs qui a faim de victoires (7ème – 16V/13D) et avant de se déplacer ce dimanche à Pau (4ème – 16V/13D). Inutile de chercher traces dans l’ère Collet à la SIG Strasbourg d’un enchaînement de quatre défaites de suite en championnat : il n’y en a pas ! Et pour le tacticien il faut même remonter à Novembre 2009, lorsqu’il était coach à l’ASVEL, pour trouver un tel enchaînement. Bien évidemment ce ne sont là que des faits statistiques et ne donnent aucune sorte de garantie sur le résultat à venir. Mais une chose est certaine comme le confie Vincent Collet :« Il nous faut à nouveau gagner ! Une défaite demain soir nous mettrait dans une spirale ennuyeuse ».

Mais alors quel levier activer pour faire la bascule lors du match d’après ? « On va essayer de profiter de l’état psychologique du groupe. Cette Coupe a redonné de la confiance. Evidemment ce n’est pas suffisant, je le sais et les joueurs aussi. Il faut maintenant capitaliser sur l’état d’esprit vu samedi. L’agressivité que l’on avait samedi pourrait nous être très utile demain aussi. Défensivement c’était nettement mieux que dernièrement également ». Bien évidemment les plus rageux ou les éternels insatisfaits diront que battre Boulazac n’est pas une performance en soit mais ça restait une finale et surtout comme l’a souligné coach Collet « Boulazac n’avait pas le même visage que lorsqu’elle était venue à Strasbourg où lors de leur dernier match à Limoges. En termes d’agressivité ils étaient très largement au-dessus de ce qu’ils avaient pu montrer avant ». Donc inutile de faire la fine bouche, la SIG Strasbourg a eu la bonne attitude pour s’offrir dès demain soir une nouvelle bannière à accrocher dans son Rhenus qui affichera une nouvelle fois complet.

La course au Playoffs est lancée en Jeep® ÉLITE et même si la SIG Strasbourg compte bien mettre à profit les cinq derniers matches de saison régulière pour monter le curseur à de nombreux niveaux et arriver lancée à la grande messe de fin de saison. Et parmi les axes à améliorer certains sont clairs et affirmés : « en attaque on a encore une gestion des espaces parfois très aléatoire et en défense on encaisse 77pts en moyenne, ce n’est pas terrible ».  Et comme premier opposant le CSP Limoges et son équipe avec « un des rosters les plus complet du championnat ». Maintenant la hiérarchie dans cette équipe peut sembler parfois un peu floue mais cela n’enlève pas que quand tout va bien les verts peuvent profiter d’une grande profondeur de banc et de joueurs de qualité à tous les postes. « Ils ont six joueurs entre 9 et 13 d‘évaluation et derrière encore Carter, Gibson, Joyce ou encore Morency. Il y a de la profondeur. Ils sont capables de grosses performances et jouent gros sur la fin de championnat. Ils ont un équilibre dans leur jeu intéressant. Ils ne laissent pas beaucoup de tirs intérieurs à leur adversaire, ils trouvent le juste niveau avec leurs tirs à trois points ».

Il faut maintenant à la SIG Strasbourg reprendre sa marche en avant. « Il faut toujours gagner des matches surtout quand les playoffs arrivent. Le plus important pour les semaines à venir est la montée en puissance de chacun et du groupe en vue des playoffs. Mais ça passe par le fait de faire des bons matches et cela doit commencer dès demain » lâche coach Collet avant de retourner au travail avec ses assistants avec le peu de temps qu’ils ont eu pour préparer une rencontre qui sera une fête totalement réussie qu’en cas de victoire. Les SIGmen sont donc les seuls remparts face à des Limougeauds qui auront l’envie de gâcher la fête, mais nul doute que l’appui de la #SIGArmy venue voir, ou revoir, le trophée Coupe de France qui leur sera présenté, fera office de précieux 6ème homme.

F.T.  
 
Articles liés: 
Toutes les actualités