Basket
vincent_1.jpg
nzeulie_1.jpg
BOUTIQUE EN LIGNE OFFICIELLE
SOLDES 2018: C'EST PARTI !
sig_le_mans_darion_atkins3.jpg
Actualités Le sprint final est lancé

Le sprint final est lancé

A quatre journées de la fin de la saison régulière, rien n’est figé en JeepÉlite, ni pour les playoffs où dix équipes restent en course pour cinq places à prendre, ni pour la descente, seul Hyères-Toulon étant mathématiquement condamné. Tour d’horizon sur les quatre derniers rendez-vous.

1er MONACO (23 victoires, 7 défaites) : assuré depuis quelque temps de disputer les playoffs, les triples vainqueurs de la Leaders Cup vont sans doute boucler la saison régulière en pole position pour la troisième fois de suite. Mais ils visent plus haut… En rencontrant quatre candidats au top8, ils joueront un vrai rôle d’arbitre. En particulier dès ce samedi à Chalon.
Va à Chalon, reçoit Pau-Orthez, va à Villeurbanne, reçoit Bourg-en-Bresse
2LE MANS (20-10) : avec trois matches abordables sur quatre, le Mans jouera sans doute la deuxième place lors de la venue de la SIG Strasbourg, le 12 mai prochain…
Reçoit Boulazac, va au Portel, reçoit SIG Strasbourg, va à Cholet
3SIG STRASBOURG (20-10) : quasiment assurés de leur place dans le top3, les Strasbourgeois veulent monter en régime après la démonstration faite contre Limoges. Avant d’aller défier les Manceaux (notre photo) pour une revanche du revers subi au Rhenus début octobre.
Va à Pau-Orthez, reçoit Antibes, va au Mans, reçoit Dijon

Dix à la lutte

4VILLEURBANNE  (17-13) : l’ASVEL jouera gros contre Gravelines ce week-end, car le programme des trois derniers matches (à Limoges, contre Monaco et dans le chaudron du Portel) sera copieux… La qualification pourrait se jouer au panier average.
Reçoit Gravelines, va à Limoges, reçoit Monaco, va au Portel
5DIJON (17-13) : deux équipes nordistes au Palais des Sports, un voyage abordable en Champagne, avant de finir au Rhenus. La JDA est plutôt bien partie pour être l’équipe surprise des playoffs.
Reçoit Le Portel, va à Châlons-Reims, reçoit Gravelines, va à SIG Strasbourg
6BOURG-EN-BRESSE (16-13) : les Bressans ont encore cinq matches à jouer mais… quatre à l’extérieur. Le retour de Zach Peacock, peut-être dès samedi à Antibes pourrait se révéler décisif. Il faudra régler la qualification avant le dernier et un déplacement périlleux chez la Roca Team.
Va à Antibes, va à Cholet, va à Boulazac (28ej.), reçoit Châlons-Reims, va à Monaco
7PAU-ORTHEZ (16-14) : si les deux derniers matches sont abordables (contre Boulazac et à Reims), la venue de la SIG et le déplacement à Monaco vont compliquer la tâche des Palois pour atteindre les 19 victoires, seuil exigé, probablement, pour aller en playoffs. L’Élan Béarnais peut s’appuyer sur un panier average favorable contre cinq des six équipes qui la menacent.
Reçoit SIG Strasbourg, va à Monaco, reçoit Boulazac, va à Châlons-Reims.
8LIMOGES (16-14) : trois matches sur quatre à domicile mais tous contre des adversaires directs. La magie de Beaublanc suffira-t-elle, le déplacement à Antibes n’étant pas le plus périlleux ? En playoffs, en revanche, et sans l’avantage du terrain, cela pourrait être un calvaire pour un CSP sans succès à l’extérieur depuis le 2 décembre…
Reçoit Levallois, reçoit Villeurbanne, va à Antibes, reçoit Nanterre
9NANTERRE (16-14) : sans jeu intérieur, Nanterre aura du mal à décrocher son ticket. Pas de droit à l’erreur contre Cholet ce samedi, sinon, la fin de saison sera douloureuse et le cap des 19 victoires, sans doute nécessaire, inaccessible. 
Reçoit Cholet, va à Gravelines, reçoit Levallois, va à Limoges
10LEVALLOIS (15-15) : il reste une chance infime de se qualifier après le loupé à domicile contre Dijon. Mais ça passera par une victoire à l’extérieur, à… Limoges ou dans le derby contre Nanterre. Pas évident…
Va à Limoges, reçoit Chalon, va à Nanterre, reçoit Antibes
Qui du Portel, de Gravelines ou de Chalon, les derniers à pouvoir croire au miracle, réussira l’indispensable sans faute sur les quatre derniers matches ? Chalon sera sans doute fixé dès ce samedi avec la venue de Monaco. Pour les autres, les déplacements respectifs à Dijon et à Villeurbanne, pourraient déjà sonner l’heure des vacances !
11LE PORTEL (14-16)
Va à Dijon, reçoit Le Mans, va à Chalon, reçoit Villeurbanne
12GRAVELINES (14-16)
Va à Villeurbanne, reçoit Nanterre, va à Dijon, reçoit Hyères-Toulon
13CHALON (14-16)
Reçoit Monaco, va à Levallois, reçoit Le Portel, va à Boulazac

Boulazac espère...

Dans la lutte pour le maintien, Châlons-Reims et Cholet ont sans doute fait le plus difficile. Ils espèrent simplement finir en beauté, sur l’un ou l’autre bonne note. Antibes qui rencontre quatre favoris pour les playoffs, peut trembler car Boulazac (cinq matches à jouer, trois au Palio) peut croire au miracle s’il s’offre Bourg-en-Bresse dans le match en retard. Avant de jouer son va-tout le dernier jour contre Chalon.
14CHÂLONS-REIMS (12-18)
Va à Hyères-Toulon, reçoit Dijon, va à Bourg-en-Bresse, reçoit Pau-Orthez
15CHOLET (12-18)
Va à Nanterre, reçoit Bourg-en-Bresse, va à Hyères-Toulon, reçoit Le Mans
16ANTIBES (11-19)
Reçoit Bourg-en-Bresse, va à SIG Strasbourg, reçoit Limoges, va à Levallois
17BOULAZAC (9-20)
Va au Mans, reçoit Hyères-Toulon, reçoit Bourg-en-Bresse (28ej.), va à Pau-Orthez, reçoit Chalon
18HYÈRES-TOULON (6-24) 1 sur 21, 17 de suite depuis le 15 décembre
Reçoit Châlons-Reims, va à Boulazac, reçoit Cholet, va à Gravelines.