Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
SAISON 2018 / 2019
rendez-vous dimanche 30 septembre pour le premier match au Rhenus
chalon_traore.jpg
Actualités 2018/19 - amical #8 : Pro Stars match#1 Présentation Résumé Statistiques

Cholet écarté après prolongation

Premier match du dernier tournoi de pré-saison avec l'entrée en lice dans le Pro Stars 2018 de la SIG Strasbourg opposée à Cholet. Cinq jours après avoir battu cette même équipe de 18 points les SIGmen, sans Nzeulie et Serron, ont eu plus de mal et ont bataillé pour l'emporter après prolongation 87 à 82.

patch_film_du_match.jpg
Comme lors de la dernière opposition entre les deux équipes, Michael Young s'occupait de tout à Cholet en début de rencontre. Seul joueur du CB à jouer l'intégralité du 1er quart temps, il devait répondre aux attaques strasbourgeoises, et notamment d'un Mardy Collins incisif. Et, même si le score tardait à décoller (6-4, 5'), les intérieurs de la SIG Strasbourg faisaient le job. Avec Ali Traoré et Youssoupha Fall dominants dans la peinture et à 100% et encore et toujours Mardy Collins en leader (7pts en 8'), la SIG Strasbourg menait à la fin du premier acte: 16-17, 10' (évaluation 16-15). Le staff de la SIG Strasbourg faisait beaucoup tourner l'effectif si bien que Vincent Pota atteignait rapidement les 10' de temps de jeu. Les jeunes se donnaient et l'écart se stabilisait (30-29, 15'). Mais l'intérieur de Cholet, Melvyn Gomndy (11pts à 100% à la pause), se montrait plus à son avantage du haut de ses 2m12 et se révélait être un bon lieutenant de Young. Et sous l'impulsion de ces deux derniers, bien aidés également par Pape Sy (9pts en 12'), Cholet prenait les commandes et c'est la SIG Strasbourg qui rejoignait les vestiaires avec sept points de retard: 43-36, 20' (évaluation 43-34).

Mais les SIGmen ne se laissaient pas démonter pour autant. De retour des vestiaires les Alsaciens donnaient les clefs du camion à la paire Traoré/Fall. Très efficaces, les deux bigmen de la SIG Strasbourg reprenaient le chantier qu'ils avaient entrepris lors du 1er quart. Principaux pourvoyeurs de points de l'équipe (35 des 66pts de l'équipe après 30'), ils participaient pleinement au coquet 11/18 aux tirs de l'équipe dans le 3ème quart. Grappillant action après action leur retard (53-50, 25'), les Strasbourgeois infligeaient un 16 à 8 pour boucler la période et reprendre la tête: 61-66, 30' (évaluation 58-71). Le début du dernier quart voyait deux équipes moins efficaces en attaque et le tableau d'affichage n'évoluait guère (61-70, 35'). Mais Antywane Robinson sortait de sa boîte pour Cholet et permettait à son équipe de planter un 16 à 7 dans les derniers instants pour pousser les deux équipes en prolongation. En limitant l'attaque de la SIG Strasbourg à 11 unités en 10', et malgré la domination des Strasbourgeois aux rebonds (34 à 24 à la 40'), Cholet n'avait pas démérité et il allait falloir cinq minutes addittionelles pour trouver un vainqueur : 77-77, 40' (évaluation 75-82).

Mais le bilan de la prolongation était sans appel. En remportant les cinq minutes supplémentaires 10 à 5, les SIGmen, et surtout Mike Green avec 6pts, mettaient le couvercle sur le match et l'emportaient de cinq points: 82-87, 45' (évaluation : 77-96).

F.T.
patch_chiffre_du_match.jpg
stats_du_match_44.jpg

Avec un duo de pivot à 44 points en cumulé, la SIG Strasbourg a dominé le combat intérieur en attaque. En effet, aux 21 points à 70% d'Ali Traoré se sont ajoutés  23 points de Youssoupha Fall avec 67% de réussite. Et comme en prime le grand Youss' a capté 10 rebonds autant dire que l'accès au cercle était strasbourgeois.  Et comme dans le même temps Mike Green trouve de mieux en mieux les intérieurs de sa nouvelle équipe (6pds ce soir), le temps passant laisse entrevoir le potentiel que l'équipe pourra avoir dans les prochains jours. Affaire à suivre...

LES STATISTIQUES DU MATCH : ICI