Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
SAISON 2018 / 2019
rendez-vous dimanche 30 septembre pour le premier match au Rhenus
chalon_nzeulie_2.jpg
Actualités 2018/19 - amical #5 : Chalon-SIG Strasbourg Résumé Statistiques Photos

Nzeulie fait plier Chalon

Avec une victoire et une défaite au compteur la SIG Strasbourg abordait le dernier jour du Ain Star Game avec la possibilité de finir 3ème de ce tournoi. Privés de Quentin Serron, parti rejoindre la sélection Belge, les SIGmen étaient opposés à l’Elan Chalon. Et au terme d’un match qui aura permis à un ancien Chalonnais de se mettre en valeur, Jérémy Nzeulie, la SIG Strasbourg s’est imposée 84 à 80.

patch_film_du_match.jpg

Mardy Collins dégainait de très loin pour débloquer le score de son équipe et comme dans le même temps la défense était bien en place, les SIGmen s’offraient une petite avance après 3’30 : 3-9. Mike Green se montrait également incisif et le duo de Philadelphie permettaient à Strasbourg de conserver la tête (9-14, 5’). Les rotations arrivaient et le collectif n’en pâtissait pas, à l’image d’Ali Traoré inspiré et précieux. Si bien qu’à la fin du premier acte la SIG Strasbourg menait de 10pts après avoir dominé la période : 13-23, 10’ (évaluation 11-27). Collins revenait aux affaires et, en véritable métronome, menait du mieux qu’il pouvait l’équipe. Vincent Pota apportait son énergie en écho des titulaires mais, le temps passant, le score restait englué (17-25, 13’). Pire même, le rythme de trainard qui s’installait jouait en faveur des Chalonnais qui commençaient à revenir à la faveur d’un 8-0 (22-25, 13’30). Mais coach Collet remettait ses joueurs majeurs et, grâce notamment à Nzeulie (10pts à la pause), la SIG Strasbourg reprenait 10 longueurs d’avance : 23-33, 15’. Les SIGmen avaient clairement remis le pied sur l’accélérateur en attaque (avec une belle adresse à 3pts : 5/6 après 10’) et les verrous en défense. Et, à la faveur d’un 12 à 3 en 3’, les rouges imposaient leur loi (25-39, 17’30) pour finir la 1ère mi-temps en tête sans discussion possible : 32-44, 20’ (évaluation 31-47).
.
Ce sont les joueurs de l’Elan qui revenaient plus affûtés sur le terrain. Tout en énergie ils infligeaient aux SIGmen un 12-2 en 3’30 pour relancer le match (44-46, 23’30). Les jambes étaient lourdes pour Mardy Collins et sa bande. L’enchaînement de trois matches en trois jours se sentait. Et même si les rouges ne lâchaient pas ils ne pouvaient empêcher Chalon de prendre les commandes du match à 4’30 de la fin de la période : 49-48, 25’30. Mais Nicolas Lang et Jérémy Nzeulie ne sont pas du genre à abdiquer et ils remettaient l’équipe en selle pour finir le quart en tête en plantant un 8-0 en 1’30. 51-59, 30’ (évaluation 54-64). Le dernier quart se jouait avec deux équipes se rendant panier après panier, si bien que l’écart tendait à se stabiliser après un 2+1 de Mike Green à 6’ du terme (61-70, 34’). Les signes de fatigue étaient de plus en plus visibles avec des protagonistes régulièrement les mains sur les genoux à le recherche d’oxygène. Et même si personne ne lâchait le match dans les rangs de la SIG Strasbourg, les minutes s’égrainant les spectateurs voyaient Chalon revenir et même égaliser à 2’45 du buzzer : 73-73, 37’15. Mais Jérémy Nzeulie était dans son match (voir SIGman du match ci-dessous) et à 2’ de la fin plantait un 2+1 pour redonner de l’air aux Alsaciens (73-78, 38’)…avant de récidiver 1’ plus tard avec un autre 2+1 en mode voltigeur pour achever les Chalonnais à lui tout seul et donner la victoire final à la SIG Strasbourg : 80-84 (évaluation 91-84).

La SIG Strasbourg termine donc ce Ain Star Game à la 3ème place en revenant de Bourgogne avec deux victoires et une défaite en trois matches. La fatigue est là et la journée de repos laissée par le coach demain fera le plus grand bien avant d’attaquer la 2ème partie de cette présaison 2018/19.

F.T.
LES STATISTIQUES DU MATCH -> ICI
patch_sigman_du_match.jpg
patch_nzeulie2.jpg

Jérémy Nzeulie aura montré durant ce match un large panel de ce qu’il peut apporter dans le collectif de Vincent Collet. Investi en défense, mobile, percutant et scoreur en attaque, le nouveau numéro 9 de la SIG Strasbourg aura été le grand monsieur de ce match. Finissant la partie avec 24 points, 5 rebonds, 3 passes, 25 d’évaluation et surtout avec une belle adresse (70%), il aura pesé dans cette rencontre et s’est rappelé au bon souvenir de son ancien club. C’est lui qui a sonné la révolte à la fin du 3ème quart-temps pour remettre l’équipe dans le sens de la marche et c’est aussi lui qui planta à deux reprises un 2+1 assassin dans le money time pour endiguer les velléités de l’Elan Chalon et permettre à la SIG Strasbourg de remporter ce match. Ce petit voyage en Bourgogne semble lui avoir fait du bien.

Qu'on se le dise : the clutch player is back !

.
.
.

Articles liés: 
flag.jpg
Jeep Elite

Rejoignez la #SIGArmy !

La campagne d’abonnement bat son plein. Vous êtes déjà nombreux à avoir pris (ou repris...
equipe_strasbourg.jpg
Matches amicaux

Fall terrasse la JL Bourg

Après la défaite face à la JDA Dijon la veille, les SIGmen affrontaient la JL Bourg...
Toutes les actualités