Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
ali_traore_antibes.jpg
Actualités LNB 18/19 -J#4- Antibes-SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

​Ali Traoré assomme Antibes

Sans Lauriane Dolt contrainte de rester à Strasbourg à cause d’un vilain mal de dos, Vincent Collet avait un atout de moins dans son staff en plus de ceux en moins sur le terrain. Mais sur le parquet de l’Azur Arena, les absences de Youssoupha Fall, Jacques Alingue et du dernier joueur n’ont pas empêché la SIG Strasbourg de s’imposer 81-86 face à Antibes grâce à un Ali Traoré hors norme !
patch_film_du_match.jpg

L’adresse fuyait les SIGmen en début de rencontre et quelques maladresses permettaient aux locaux de prendre une petite avance après 3’20. Avec un score de 8-1 au tableau d’affichage, Vincent Collet rappelait immédiatement ses joueurs sur le banc pour un premier temps mort musclé ! Relation de cause à effet immédiate, le jeu de la SIG Strasbourg s’améliorait et les rouges, par l’impulsion de Mardy Collins, scoraient un 2-7 bénéfique : 10-8, 5’. Mais Tim Blue, pourtant discret jusque-là cette saison, sortait les crocs en marquant 8pts dans la période et permit à Antibes de garder le gap (19-14, 7’). Coach Collet tentait alors une association Green/Beyhurst pour finir la période. Choix payant car Ludo entrait dans la partie avec l’énergie qu’on lui connait en réalisant une interception, une passe décisive et deux points en 2’ pour rapprocher son équipe : propre ! 22-21, 10’ (éval : 26-26). La SIG Strasbourg venait de passer la seconde. Sous l’impulsion de son numéro 3, les rouges passaient un 12 à 0 à Antibes, à cheval sur les deux quarts, pour prendre les commandes : 22-29, 12’. Antibes était clairement dans le dur ! La défense des blancs prenait l’eau de toute part et Strasbourg en profitait pour imposer son passing game et trouver un Ali Traoré étrangement seul par séquences (13pts pour lui dans le 2ème quart). Le temps passant l’écart grandissait donc logiquement : 25-33, 15’. Mais, sous l’impulsion de sa paire d’intérieurs Tim Blue et Trevor Thompson (19pts à eux deux à la pause), Antibes se remettait un peu la tête à l’endroit pour se rapprocher (34-39, 17’30). Mais Thompson commettait sa 3ème faute déjà et quittait le parquet avant la pause qui voyait la SIG Strasbourg rejoindre les vestiaires avec 6pts d’avance. Mi-temps : 38-44 (éval : 39-59).
.

Antibes laissait beaucoup de munitions sur la ligne des lancers, ce qui permettait à Strasbourg de garder les commandes de cette partie. Surtout que Quentin Serron faisait un retour des vestiaires en mode rouleau compresseur. Présent au rebond, intense en défense, précieux dans le jeu sans ballon et en marquant en prime 6pts en 2’10, le Belge maintenait les SIGmen en tête : 46-52, 23’30. Les minutes s’écoulaient mais, dans un premier temps, Antibes ne trouvait pas de solution pour inverser la tendance : 48-55 (25’) puis 52-57 (27’30). Mais petit à petit les Sharks se réveillaient et profitaient d’une baisse d’adresse des Strasbourgeois pour recoller (57-57, 28’), mais le sérieux des hommes de Vincent Collet revenait vite et les rouges bouclaient la période sur un joli 7 à 0 : 58-66, 30’ (éval : 55-87). Ali Traoré, hyper dominant et réaliste (voir SIGman du match), faisait le break à lui seul quasiment. Parfaitement trouvé par les meneurs, il infligeait un coup de massue sur la tête des Antibois pour faire monter à 14 unités l’avance de Strasbourg : 61-75, 34’. Un passage à vide dont les Sharks ne se remettraient pas et les dernières minutes voyaient le show Ali Traoré continuer pour au final permettre à Strasbourg de remporter ce match sur le score final de 81 à 86 (éval : 76-111).

Une victoire qui fait du bien d’un point de vue comptable au classement de la Jeep® ELITE (2V/2D) mais aussi moralement avant d’entamer la BCL mardi à Ljubljana.

F.T.
patch_chiffre_du_match.jpg
stats_du_match_antibes.jpg
 … Comme l’évaluation d’Ali Traoré. Tout simplement la 6ème meilleure évaluation d’un joueur de la SIG Strasbourg en championnat de France dans l’ère LNB, à simplement 5 unités du célèbre record de Chuck Eidson et de son mythique 42 d’évaluation en 2007. Une performance rare qui ne peut que permettre à Ali de remporter haut la main le titre de SIGman de ce match.
Les statistiques complètes du match : ICI
.
 

 

patch_sigman_du_match.jpg
patch_traore.jpg
Ali Traoré aura déroulé toute sa palette offensive pour aider la SIG Strasbourg à revenir d’Antibes avec la victoire. Sous le cercle, main droite, main gauche, à cinq mètres ou en percussion, Ali aura récité son basket lors de cette victoire. Finissant le match avec 30 points, 6 rebonds, 6 passes pour un ronflant 37 d’évaluation, le pivot strasbourgeois aura sans mal fait oublier l’absence de Youssoupha Fall. Mettant très clairement à profit les 30 minutes de temps de jeu offertes par coach Collet, big Ali a donné mal à la tête à la défense d’Antibes !

.
.
.
.
.