Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
SoireePresentationSIG-18
Actualités Quand la SIG se présente…

Quand la SIG se présente…

Cette fois, la saison est lancée ! Avec la présentation de l’équipe aux partenaires, aux institutionnels et au public, la SIG a plongé ce soir dans sa saison européenne.

SoireePresentationSIG-33

Vincent Collet et Antoine Diot, médaillés d'or à l'Eurobasket dimanche, entourant Roland Ries, le sénateur-maire de Strasbourg et Martial Bellon, le président de la SIG, ont été honorés par la Ville.

Pour la seconde fois, la SIG a ouvert les tribunes du Rhenus à ses supporters. Pari gagnant puisqu’ils étaient plusieurs centaines à assister ce soir au « spectacle » proposé par l’équipe d’animation. Effet Eurobasket sans doute, puisque les Strasbourgeois pouvaient aussi, et ils ne s’en sont pas privés, rendre un vibrant hommage, en direct, aux héros de Ljubljana, Vincent Collet et Antoine Diot, Alexis Ajinça étant pour sa part reparti aux Etats-Unis pour quelques jours. Mais amour de la SIG aussi, la plupart des fidèles présents au Rhenus étant avant tout des supporters des « rouge et blanc ».

Groupe de hip-hop, chanteuse – le joli brin de voix de Natacha Andréani ­–, pom pom girls et bien sûr les traditionnelles allocutions ont précédé la présentation de l’équipe 2013/2014. Martial Bellon, le président du directoire, a pu ainsi rappeler que « la SIG se construisait progressivement pour devenir l’un des trois ou quatre plus grands clubs français capable de jouer en coupe d’Europe tous les ans ». Mais il a insisté aussi pour dire à quel point le business model du basket était dépassé. « J’ai la conviction qu’on ne peut pas tout demander aux collectivités. Il nous faut avoir le monde économique à nos côtés. En travaillant tous ensemble et dans la durée, nous pérenniserons le club, car nous devons prendre l’engagement de réussir avec le territoire dans lequel nous nous inscrivons ».

Un avis partagé bien évidemment par Roland Ries, le sénateur-maire de la ville, qui a voulu évoquer l’année « riche en émotions du basket strasbourgeois et français ». De l’assemblée générale de la Fédération, au tournoi européen du mois d’août avec la Croatie, la Grèce et l’Allemagne, au côté de l’équipe de France, jusqu’au brillant exercice écoulé de la SIG, « juste récompense pour Martial Bellon et son équipe » sans oublier évidemment le récent triomphe slovène des Bleus, auquel plusieurs éléments majeurs de la SIG ont contribué. Roland Ries a ainsi rendu un hommage appuyé à Vincent Collet souhaitant « qu’il continue à consolider avec la même ferveur la place de la SIG en inscrivant en lettres capitales Strasbourg-Illkirch-Graffenstaden dans le giron du basket français et européen ».

En fin de soirée, le maire de la ville a remis à Vincent Collet et à Antoine Diot la médaille de la Ville de Strasbourg ainsi qu’un ouvrage de référence sur la capitale européenne. Auparavant, Vincent Collet, très chaleureusement applaudi, avait présenté un à un les joueurs de son équipe, puis les espoirs et les cadets, la formation constituant un pan vital du projet SIG, avec la conviction et le professionnalisme qui le caractérisent, traçant ainsi les grandes lignes de la saison qui va s’ouvrir très prochainement.

J.C.F.

[bootstrap_galerie type=dock_galerie_9_16]8047,8046,8048,8045[/bootstrap_galerie]