Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
nizhny-profile
Actualités Pleins feux sur Nizhny Novgorod

Pleins feux sur Nizhny Novgorod

Mercredi la SIG débute la première "mi-temps" d'un quart de finale d'Eurocup historique pour le club. En déplacement sur le parquet du club russe de Nizhny Novgorod, Vincent Collet et ses hommes vont tout donner pour ramener un bon résultat avant un match retour au Rhenus qui promet d'être explosif. A 48h de ce coup d'envoi, présentation de l'adversaire.

L’HISTOIRE

Pour ces quarts de finale la SIG affronte un club très jeune et très ambitieux. Fondé en 2000, le club russe est situé dans la cinquième plus grande ville de Russie, Nizhny Novgorod, à 400km à l’Est de Moscou. Après avoir fait ses gammes dans les étages inférieurs, le club est promu en deuxième division à l’issue de la saison 2005/06 pour y finir champion en 2009/10 et rejoindre, 10 ans à peine après sa création, l’élite du basket russe. Invité à participer à l’Eurochallenge dès la saison suivante, Nizhny Novgorod se hissera en finale de la coupe de Russie et échouera en quart de finale des playoffs la même année… Evoluant en VTB League depuis 2011/12, les "noirs et blancs" ont imposé leur marque dans le paysage du basket russe. Le club s’est même fait un nom en se hissant en demi-finale de l’Eurocup en 2014 et en participant au top 16 de l’Euroleague la saison dernière, dès sa première participation ! Mais malgré tout, en cinq campagnes européennes, le club possède un ratio en sa défaveur avec 40 victoires, 1 nul et 43 défaites… Et n’est pas non plus une forteresse imprenable dans sa glaciale salle avec 24 victoires en 42 matches (57%).

NIZHNY NOVGOROD CETTE SAISON

Toujours très ambitieux, le club avait recruté cet été l’ancien NBAer Eric Maynor pour assurer la mène. Hélas, une rupture des ligaments croisés l’a obligé à mettre sa saison entre parenthèses. L’international letton Kaspars Berzins faisait lui aussi partie du roster mais le club dût se résoudre à le voir partir pour le Zenit St Petersbourg ...

dimitriy-khvostov-nizhny-novgorod

Dimitry Khvostov, le fer de lance de Novgorod

Mais cette équipe a de la ressource. Avec un jeu très typé « Europe de l’Est », les joueurs de l’ancien coach de la JDA Dijon, Ainars Bagatskis, développent un basket patient où les systèmes sont finement exécutés, profitant des 24 secondes pour chercher la meilleure solution. Et ces opportunités justement se partagent très souvent entre deux joueurs incontournables. Le premier est le poste 3/4 Victor Rudd. Inconnu il y a peu, l’Américain se fait un nom en Europe après avoir joué sa première saison professionnelle l’année dernière en NBDL. MVP du premier tour des huitièmes de finale après avoir fait souffrir St Petersbourg (28pts, 8rbs, 4pds et 32 d’évaluation), il fait partie de ces rares joueurs à pouvoir évoluer sur les postes 1, 2, 3 et 4. Bon shooteur, il peut aussi bien poster que pénétrer. Très puissant et athlétique, il utilise souvent sa palette technique très complète pour porter son équipe. Le second homme fort est le meneur international russe Dimitry Khvostov. Doté d’un excellent QI basket, ce meneur de grande taille (1m90) est le fer de lance de l’attaque russe. Formé au Dynamo de Moscou, il a joué pour le Khimki avec qui il a gagné l’Eurocup. Très fort joueur en percussion grâce à sa faculté à changer rapidement de rythme, c’est un danger permanent à tous les niveaux comme reflète sa ligne de stats après 18 matches en Eurocup : 10,3pts, 6,7 passes et 3,2 rebonds. Autre international russe à surveiller, Semen Antonov. Poste 4 très costaud, le médaillé de bronze à l’Euro basket en 2011 est un joueur très mobile. Capable de s’écarter pour shooter à 3pts, il est aussi utilisé poste bas par son coach lors de match-up. Véritable guerrier, il ne rechigne pas la bataille du rebond tout en étant le deuxième meilleur marqueur de l’équipe (13,1pts). A leurs côtés, le pivot d’origine slovène et naturalisé autrichien, Rasid Mahalbasic assure le sale boulot en défense. Second meilleur rebondeur de l’équipe, il a aussi une très bonne vision du jeu et peut distiller quelques bonnes passes en attaque. MVP de l’Eurobasket 2009 en seconde division, il est relativement méconnu mais abat un travail de sape avec une excellente adresse en prime (60% à 2pts). Autre intérieur, le Russe Vladmir Ivlev est très efficace sur les courtes séquences de jeu durant lesquelles il est utilisé. S’écartant très peu de la raquette, il est très opportuniste au rebond offensif et devra être canalisé par les intérieurs de la SIG pour ne pas le voir cueillir une flopée de ballons sur leur tête.

ivan-strebkov-nizhny-novgorod

Ivan Strebkov, un shooteur dans la pure tradition russe

Sur le banc, Ivan Strebkov est un shooteur dans la plus pure tradition russe. Lui aussi utilisé sur les trois postes extérieurs par courtes séquences, il est un sniper particulièrement adroit (44% à 3pts). Formé au CSKA Moscou avant de passer par Saratov, il est un relais efficace de Khvostov et Rudd. Autre arrière sortant du banc, l’international russe Evgeny Baburin. Cet arrière shooteur de petite taille (1m89), formé au club, profite de chaque centimètre carré de liberté pour artiller derrière l’arc. S’il est mis en confiance, il peut très vite devenir injouable pour son défenseur. Très souvent on dit que ces sept premiers cités forment le ciment de cette équipe mais il serait présomptueux de négliger des joueurs de devoir comme le poste 3 Andrei Kirdiachkin, ou l’arrière Victor Zaryazhko qui, même s’ils ne sont pas « flashy », abattent du terrain et se donnent à 150% sur le terrain… Dans la plus pure tradition du basket russe !

On le voit, cette équipe n’est pas le Real Madrid mais a des éléments expliquant légitimement sa place en quart de finale de l’Eurocup. La victoire sur le parquet du Maccabi Tel-Aviv dans un match décisif du last 32, leur démonstration face au Zenit St Pertsbourg au tour précédent (102-76) ou encore leurs victoires face au CSKA Moscou et au Khimki Moscou en VTB League, sont là pour en témoigner. Rien d’impossible mais un beau challenge pour une SIG privée de Matt Howard, son guerrier numéro un…

Franklin Tellier