Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
Vincent Collet
Actualités Un cap à franchir

Un cap à franchir

Requinquée par son premier succès en Basketball Champions League, la semaine dernière face à Ostende, la SIG Strasbourg défiera Iberostar Tenerife, actuel leader du championnat espagnol, ce mercredi à 20h30. 

C'est un défi de taille qui attend les Strasbourgeois demain soir, en terre ibérique. A.J Slaughter et ses coéquipiers ont beau s'être rassurés en décrochant leur première victoire européenne mardi dernier face aux Belges d'Ostende (74 -64 ), la tâche s'annonce ardue pour ce troisième déplacement en BCL, face à l'un des favoris de la compétition. Vincent Collet n'a d'ailleurs pas manqué de souligner l'impressionnant démarrage de ce prétendant au titre "ils connaissent le meilleur début de saison de leur histoire. C'est quand même beau pour eux et impressionnant de les voir premiers en Espagne". 

EFFICACITE REDOUTABLE EN ATTAQUE

Le coach strasbourgeois a ensuite énuméré, statistiques à l'appui, les principales forces de cette équipe: "La chose la plus marquante c'est qu'ils sont premiers au pourcentage de réussite à trois points à la fois en championnat et en BCL : 48,6% en BCL et 42% en Espagne. C'est énorme! C'est une équipe de shooteurs avec des joueurs comme Davin White, Carl English ou encore Rodrigo San Miguel, mais en plus ils ont des postes 4 shooteurs..." Une formation espagnole dans laquelle on retrouve un visage connu, celui de l'ancien SIGman Tim Abromaitis

Co-leader de la poule, avec trois victoires en trois matches, Tenerife fait preuve d'une redoutable efficacité en attaque, et d'ailleurs les mots de Vincent Collet sont éloquents "c'est une équipe qui envoie la grêle à trois points, c'est impressionnant! Plus globalement, avoir des chiffres comme 28 passes décisives en BCL et 19 passes décisives en ACB, c'est phénoménal! Ils jouent très très bien au basket".

COLLET : "ELEVER NOTRE NIVEAU"

C'est avec beaucoup de pragmatisme et de lucidité que l'entraîneur de la SIG Strasbourg aborde cette rencontre à venir "il faut y aller pour faire le meilleur match possible, mais il ne faut pas rêver avant de l'avoir joué. Pour rêver, il faudra d'abord faire un très grand match. Et après, on verra où cela nous mènera. Il faut d'abord se concentrer sur notre propre production, faire moins d'erreurs et être plus consistant. Il faut que l'on progresse et en même temps que l'on prenne tout ce qui est possible. Et c'est en ce sens que ça m'a gêné samedi, parce que c'était possible (NDLR : la SIG s'est inclinée d'un point, 73-72, samedi dernier en championnat de France, face à Gravelines). Une victoire n'aurait pas fait de nous une forte équipe mais nous avions montré dans les attitudes et dans le comportement des signes encourageants. J'ai vu beaucoup de bonne volonté et d'efforts qui auraient mérité mieux... Mais hélas, à côté de cela, on a fait des erreurs grossières qui ont annihilé ces bonnes choses". 

Toutefois, Vincent Collet tient à rappeler que "Ce n'est pas à Tenerife que nous allons jouer notre qualification. Ca pourrait être une aubaine de gagner car on peut penser que très peu vont y parvenir. Mais quoi qu'il en soit, ce match doit nous permettre de franchir un niveau. Le fait de jouer contre une très forte équipe... (il s'interrompt) On serait bien inspiré d'ailleurs sinon nous pourrions revenir avec des valises plus lourdes que lorsqu'on est parti... Mais surtout ce genre de match doit nous permettre d'élever notre niveau: ce dont on a vraiment besoin!"

 

TENERIFE - SIG STRASBOURG EN CHIFFRES

infographie Tenerife SIG Strasbourg