Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
pape_sy_madrid3.jpg
Actualités J10_BCL2018_Estudiantes Madrid-SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

A Madrid avec de l’appétit

Il n’est pas rare que les lendemains de fêtes de Noël soient souvent synonymes de manque d’appétit. Pour les SIGmen rien de tout ça, car pour le choc de ce mardi (en direct à 20h30 sur Canal+ MultiSport) face aux Espagnols de l’Estudiantes Madrid, même si le défi est de taille, l’équipe se déplace dans la capitale Ibère avec un objectif et un seul : la victoire.

Pour ce retour à la compétition, la SIG Strasbourg se déplace sur le parquet de l’Estudiantes. Un match très important pour les deux équipes toutes deux à cinq victoires et quatre défaites à l’aube de cette dixième journée. « Ils sont dans la même posture que nous », commente d’ailleurs coach Collet à ce sujet, avant de rajouter : « on s’approche du verdict final et le groupe est très serré. Il faudra sans doute huit victoires pour se qualifier. Ils nous en faut encore trois et il n’y a plus que cinq journées. Donc il n’y a pas de retard à prendre et surtout nous n’avons plus que deux matches à la maison donc dans tous les cas de figure il faut en gagner au moins un à l’extérieur. Quand on sait que derrière on va à Athènes et Banvit, ce ne sera pas plus simple donc il faut gagner le plus tôt possible ».

Mais rien ne sera facile, car il serait dangereux de simplement se fier au classement actuel de l’Estudiantes (13ème en ACB avec 6 victoires et 9 défaites). En effet le staff a regardé le match de dimanche contre Saragosse mais également celui de jeudi dernier contre Badalone et aussi celui du 31 décembre face au Real Madrid. « Ils menaient encore de 5pts à 2’ de la fin, ça situe quand même le niveau de cette équipe », tiens à ajouter Vincent Collet. « On aura besoin de faire un très gros match pour espérer s’imposer mais on espère le faire », conclue-t-il.

Pour préparer ce match le coach a pu compter sur toutes les forces en présence. Pape Sy est de retour aux affaires comme il le souligne dans la vidéo ci-après : « je me sens bien, beaucoup mieux (…) physiquement je me sens très bien. Je suis prêt à repartir jusqu’au mois de juin ».  « Nous nous sommes très bien entraînés pendant six jours. Le travail a été bon. Quand on s’entraîne bien, tôt ou tard, ça porte ses fruits et en l’occurrence ce serait bien que ce soit très tôt » ajoute le coach en souriant et en pensant à l’échéance de demain. De plus l’intégration de Damien Inglis se passant très bien il a, des dires mêmes du coach, « grandement contribué à l’augmentation au niveau d’intensité général ». Mais d’une manière générale c’est tout un ensemble d’éléments qui a très clairement permis de densifier les entraînements de la SIG Strasbourg. Que ce soit le retour de Ludovic Beyhurst après un mois d’absence, l’élévation du curseur de l’intensité et de la concentration pour d’autres, plusieurs facteurs ont permis de partir à Madrid avec de la confiance à défaut d’avoir des certitudes sur le résultat. Et pour l’emporter, la recette Collet est claire : « défendre très dur et sur la durée, d’où l’importance d’avoir un joueur supplémentaire. Mais également offensivement avoir un bon contrôle du rythme. On est une équipe qui pousse bien la balle mais il faudra aussi savoir calmer le jeu parce qu’on va chez les meilleurs concernant le jeu rapide ».

Nul doute que l’objectif est une nouvelle fois la quête de cette 1ère victoire à l’extérieure en BCL car avant de partir le coach le glisse sans sourciller : « si on est concentré on peut les bouger c’est certain ». Réponse dès demain à partir de 20h30 pour voir la nouvelle année débuter sous les meilleurs auspices pour des SIGmen revenus avec de l’appétit malgré les festivités de fin d’année.

F.T.

PAPE SY EN CONFERENCE DE PRESSE D'AVANT MATCH

Légende

 

Articles liés: 
Toutes les actualités