Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
flag_sig_strasbourg_et_son_histoire.jpg
Actualités Tricolores et SIGmen

Tricolores et SIGmen

Première rencontre officielle de l’Equipe de France de basket organisée à Strasbourg, le match France-Russie de ce vendredi soir au Rhenus nous donne l’occasion de jeter un regard à travers le temps sur les liens entre l’Equipe de France et les joueurs et coaches ayant défendu les couleurs de la SIG (Sportive Illkirch Graffenstaden puis SIG Strasbourg) durant leur carrière.

A travers les décennies, le club a développé onze internationaux A : Jérôme Christ, Jean-Marie Oury, Carlo Wilm, Daniel Haquet, Grégor Beugnot, Marc Bousinière, Eric Occansey, Hugues Occansey, Bruno Hamm, Jérôme Schmitt, Hugo Invernizzi et Axel Toupane. Mais seuls Christ et Wilm ont gagné leurs galons en évoluant en Alsace. Par ailleurs, le club a accueilli des joueurs avant, pendant ou après leur activité internationale.
Les précurseurs furent Henri Lesmayoux et Abel Gravier de passage à la SIG durant leur service militaire au 1° Génie de Strasbourg avant de faire carrière à Championnet Sport juste et de devenir internationaux.
Le plus authentique est Jérôme Christ qui n’a connu qu’un seul club dans sa carrière et qui est devenu international à 19 ans. C’était le 23 novembre 1957 à Paris contre la Pologne (62-42) avec 8 points inscrits à la clé.
Le plus capé est Florent Pietrus, arrivé récemment et fort de 230 sélections. Il précède Hugues Occansey (83 sélections), qui a quitté la SIG très jeune pour rejoindre le Limoges des grandes années.
Voici la liste des 45 joueurs et entraîneurs répertoriés et les différents cas de figure :
  • Septembre 1971. – L’Equipe de France avant de rejoindre Essen pour les Championnats d’Europe. Au centre, Carlo Wilm, 21 ans. De gauche à droite, Jacques Cachemire, Jean-Pierre Staelens, Alain Gilles, Carlo Wilm, Gérard Lespinasse, Claude Gasnal et Charles Tassin.

    Internationaux formés et sélectionnés en jouant à la SIG : Jérôme Christ, (58 sélections entre 1957/64) a disputé les Jeux Olympiques de Rome et les championnats d’Europe 1959 à Istanbul et 1961 à Belgrade. Carlo Wilm, (25 sélections entre 1969/73) est entré en Equipe de France à 19 ans également sous le maillot de la SIG puis celui de l’AS Strasbourg (dont les Championnats d’Europe à Essen en 1971).

  • Internationaux développés par la SIG mais sélectionnés en jouant dans un autre club : Jean-Marie Oury (1 sél. 1965), Grégor Beugnot (54 sél. 1981/89), Daniel Haquet (81 sél. 1980/86), Eric Occansey (39 sél. 1986/89), Marc Bousinière (3 sél. 1987), Hugues Occansey (83 sél. 1985/95), Bruno Hamm (27 sél. 1994/99), Jérôme Schmitt (16 sél. 2005), Hugo Invernizzi (1 sél. depuis 2016), Axel Toupane (12 sél. depuis 2017).
  • Internationaux sous les couleurs de la SIG Strasbourg : Sacha Giffa (46 sél. 2001/07), Alexis Ajinça (28 sél. depuis 2009), Antoine Diot (92 sél depuis 2009), Jérémy Leloup (2 sél, depuis 2016), Louis Labeyrie (16 sél, depuis 2017).
  • Internationaux avant ou après leur passage à la SIG : Henri Lesmayoux (36 sél. 1937/47), Abel Gravier (5 sél. 1938/39), Justy Specker (14 sél. 1946/56), Bruno Recoura (8 sél. 1967/71), Frédéric Forte (75 sél. 1987/99), Félix Courtinard (50 sél. 1987/93), Jim Deines (16 sél. 1991), Olivier Allinéi (29 sél. 1991/93), Bruno Coqueran (19 sél. 1993/94), Alain Digbeu (92 sél. 1997/2005), Crawford Palmer (47 sél. 1998/2002), Eric Micoud (20 sél. 1999/2001), David Gauthier (13 sél. 1999/2004), Thierry Rupert (35 sél. 2001/04), Florent Pietrus (230 sél. 2001/16), Claude Marquis (36 sél. 2004/08), Mike Gelabale (147 sél. 2005/16), Aymeric Jeanneau (56 sél. 2006/09), Abdou Mbaye (1 sél. 2010), Ali Traore (56 sél. depuis 2009),  Thomas Heurtel (71 sél. depuis 2013), Mam Jaiteh (2 sél, depuis 2017 ), Paul Lacombe (2 sél. depuis 2017).
  • Coaches : Justy Specker (assistant), Indulis Vanags (assistant), Francis Jordane (assistant puis coach), Christophe Vitoux (assistant), Patrick Lazare (assistant féminines), Vincent Collet (assistant puis coach).