Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
mike_green_-_gries.jpg
Actualités 2018/19 - amical #3 : Dijon-SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Photos

Ain Star Game : premier vrai test

A partir de ce jeudi les SIGmen prendront part à la 11ème édition du Ain Star Game. Avec Bourg, Dijon, l’ASVEL, Chalon et le champion du Monténégro Mornar Bar, l’adversité lors de ce tournoi sera pour le moins relevée. De belles affiches et surtout des oppositions de qualité. Les premiers vrais tests commencent ! 

A l’issue de ce week-end, les SIGmen seront à la moitié de leur pré-saison. Difficile de tirer des plans sur la comète mais néanmoins le coach ne cache pas sa satisfaction de voir son groupe bien travailler : « tout se met en place. On a une équipe neuve et ce n’est pas anormal qu’il faille travailler un peu plus pour répéter les choses et apprendre des principes qui doivent devenir des habitudes. Mais je suis content de l’état d’esprit général et des efforts fournis. Il y a beaucoup de bonne volonté et surtout déjà une envie de faire les choses ensemble ». Il est évidemment trop tôt pour tirer un bilan de la pré-saison. A tous les niveaux les curseurs tendent grimper et pas uniquement d’un point de vue basket. « On a une équipe en partie âgée. Physiquement on a encore besoin de monter en puissance. Il faut s’y attendre mais on a des gars qui savent gérer. Tous ces joueurs, il ne faut pas les attendre au mois d’août. Mais ça ce n’est pas important. Ce qui importe vraiment c’est que l’on apprenne les bases de notre jeu offensif et défensif. Et, petit à petit, il y aura une évolution à tous les niveaux dont physique ».
« On va avoir des infos et des enseignements »
Et c’est avec, pour objectif, cette courbe de progression que l’équipe va affronter Dijon ce jeudi 30 août (20h30) à Prissé puis la JL Bourg, vendredi 31 août (20h30) à Lons-le-Saunier, lors de deux matches, qui, malgré des salles relativement intimistes, seront « les premiers véritables tests. Après trois semaines de travail ça va permettre de s’évaluer contre des équipes de Jeep® ÉLITE. On va avoir des infos, des enseignements qui vont permettre d’orienter le travail la semaine prochaine ». Et, en discutant ça et là avec les joueurs, on sent l’envie de gagner, même de simples matches de prépa aiguisent leur appétit. Le coach à ce sujet : « selon l’adage de Pierre Seillant, une bonne préparation, ce n’est ni trop bien, ni trop mal. J’y crois beaucoup. Il m’est arrivé une fois de faire 10/10 en prépa et de perdre le premier de championnat et, à l’inverse, de faire des pré-saisons où on gagnait peu (notamment ma 1ère saison à Strasbourg), et gagner le 1er match contre Cholet alors vice-champion de France. Mais une chose est certaine : il faut gagner des matches. Si tu es battu à chaque fois, ça veut dire qu’il y a un problème ».
Mike Green sera opérationnel pour ce Ain Star Game

En attendant de connaître son 3ème adversaire de samedi, la SIG Strasbourg affronte donc ce jeudi la JDA Dijon avec comme tête de proue, Jérémy Leloup. Une équipe « cohérente » des dires même de coach Collet : « c’est une bonne équipe au même titre que Bourg. Ils vont se battre pour être en Playoffs. Ce seront donc des tests intéressant pour nous avec des matches difficiles ».  Et pour ces rencontres, la SIG Strasbourg pourra compter sur Mike Green qui a repris l’entraînement mardi après-midi après avoir pris une béquille face à Gries. Ce qui ne sera pas le cas de Ludovic Beyhurst, encore convalescent, et dont le coach évoque l’absence : « Les médecins avaient découvert en fin de saison qu’il avait une fracture à une vertèbre. Fin juillet, elle était résorbée à 80%. Il passe des examens lundi prochain pour voir l’évolution. On va bientôt savoir s’il peut reprendre ou pas, car c’est important pour nous. Il était prévu pour jouer quelques minutes derrière Mike Green avec Quentin Serron en 3ème option mais Quentin est quand même plus un 2 qu’un 1. Là en l’occurrence il va jouer meneur aussi et va apprendre, mais c’est quand même embêtant ce qui arrive à Ludo ».

« L’équipe mérite un beau renfort »
Quand on aborde la question de l’effectif, un sujet revient : le dernier joueur attendu. Ce poste 4, qui devra compléter - sans déséquilibrer - l’équipe. Le coach : « on pense que l’équipe mérite un beau renfort. C’est un joueur important dans le schéma de jeu. On sait que le poste 4 est fondamental. Tous nos intérieurs pour l’instant ne sont pas des 4. Ça m’oblige à décaler un peu Mardy et d’utiliser le jeune Goulmy, qui s’est d’ailleurs bien comporté à Gries. Mais ça veut dire qu’il nous faut un poste 4 performant. On ne peut pas choisir par défaut ». Rien de plus ne filtrera mais cette recherche est un travail journalier dans l’intimité du bureau du staff sportif…
F.T.
 
Articles liés: 
flag.jpg
Jeep Elite

Rejoignez la #SIGArmy !

La campagne d’abonnement bat son plein. Vous êtes déjà nombreux à avoir pris (ou repris...
Toutes les actualités