Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
limoges_mardy_collins.jpg
Actualités LNB 18/19 -J#5- SIG Strasbourg-Limoges Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Ici c'est Strasbourg !

Deuxième match des SIGmen dans leur Rhenus, qui accueillaient un CSP Limoges qui ne voyait pas ce déplacement en Alsace comme une balade dominicale. Mais les SIGmen ont montré une énergie, une envie et une détermination qui n'ont pas permis aux verts de croire au hold-up. Au final, la SIG Strasbourg s'est imposée de 20 points (81-61), signant une victoire référence sur son parquet.

patch_film_du_match.jpg
La partie débutait sur un beau rythme. Et du côté de la SIG Strasbourg c'est Jérémy Nzeulie qui montrait la voie en attaque. Poussé par la #SIGArmy, le numéro neuf plantait un triple suivi d'un panier intérieur signant le début d'un 9 à 2 pour Strasbourg. Un petit run qui mettait les locaux en tête: 11-4, 3'30. Limoges laissait passer l'orage et faisait néanmoins le travail pour rester au contact grâce à l'ancien SIGman Mam Jaiteh (11-9, 5'). Et, même si derrière Mike Green et consorts passaient un 8-2 en 1'30, les verts s'accrochaient : 19-16, 8'. La fin de période voyait les défenses sortir les muscles et notamment Flo Pietrus qui bâchait avec autorité Axel Bouteille pour ensuite offrir le dernier panier du quart à Mike Green: 23-16, 10' (éval : 32-19). Une période riche offensivement, mais qui précédait un 2ème acte plus difficile dans ce secteur pour les blancs. Limoges déployait alors son jeu et mettait la SIG Strasbourg dans le dur. Le 9 à 3 encaissé en 3'30 voyait même les verts revenir à un petit point des hommes de Vincent Collet: 26-25, 13'30. Mais Ali Traoré faisait une entrée pleine d'énergie dans le quart. Prenant le match et ses vis-à-vis à bras le corps il redonnait de l'air à son équipe après deux petits tirs dont il a le secret et un contre décisif : 34-29, 18'. La tension montait dans les derniers instants avant la pause, mais, qu'importe les choix du corps arbitral, c'est bien Strasbourg qui était en tête à la mi-temps: 36-31, 20' (éval : 46-33).

Le retour sur le parquet voyait une nouvelle fois Jérémy Nzeulie montrer l'exemple. Lui qui avait déjà montré un beau visage face à Ljubljana confirmait son réveil. Puissant et percutant, il permettait à la SIG Strasbourg de prendre 10 pts d'avance pour la 1ère fois du match: 43-33, 23'. Un écart qui allait même grimper à 16 points après un triple de Mardy Collins qui ponctuait de belles séquences offensives et défensives des SIGmen: 55-39, 26'. L'état d'esprit était impeccable et tout était devenu difficile pour un CSP qui avait la tête sous l'eau dans ce quart. Avec simplement 10pts marqués en 8', Damien Inglis et les siens subissaient l'engagement et l'envie de Strasbourg, symbolisés par un triple au buzzer de Ludo Beyhurst qui faisait chavirer le Rhenus. 59-43, 30' (éval : 79-44). Le début du dernier acte pouvait laisser le doute s'installer quant à l'issue de ce match dans la tête de certains car c'est bien Limoges qui semblait avoir plus de fraîcheur. Mais le retard à combler était trop grand. Même si le CSP revenait à 12pts à 6'30 de la fin (65-53, 34'30), Vincent Collet gérait ses rotations et, le temps passant, il semblait difficile de croire que les verts puissent réaliser un hold-up: 69-55, 37'. Difficile et même impossible car au final Strasbourg gérait bien sa fin de match pour l'emporter avec la manière sur le score final de 81 à 61 (éval : 104-57).

Une victoire référence pour les SIGmen, sur leur parquet, face à un prétendant logique au top 4 cette saison. En dominant au rebond un CSP Limoges, pourtant dominant dans ce secteur de jeu habituellement, et malgré les absences dans ce secteur dans les rangs strasbourgeois, Jérémy Nzeulie et ses potes ont dominé sans contestation possible Limoges. Propre !

F.T.
patch_sigman_du_match.jpg
patch_nzeulie2.jpg

Qu'on se le dise, le Jérémy Nzeulie nouveau est arrivé! Après un match en tout point intéressant en BCL face à Ljubljana, le musculeux numéro 9 de la SIG Strasbourg a signé une prestation à la hauteur des attentes placées en lui. Jérémy, qui n'a eu de cesse d'échanger quotidiennement avec coach Collet, a montré une belle facette de sa palette de basketteur. Si tout n'était bien évidemment pas encore parfait, il a néanmoins permis à la SIG Strasbourg de bien entamer la rencontre et la deuxième période en mettant le rythme et la manière. En bouclant le match avec 14 points, 3 rebonds et 2 passes, sans compter son investissement en défense, Jérémy a montré qu'il faudra de plus en plus compter sur lui ...

ET ON EN REDEMANDE !

;
;
;